Jean-Baptiste de Froment, le discret rabatteur d'idées de l'Elysée

Par et

C'est un maillon invisible du dispositif 2012. A 34 ans, Jean-Baptiste de Froment est en charge de l'éducation, des sondages et de la coordination du programme du futur candidat. Discret quand d'autres conseillers du président se font mousser dans les médias, quel est son rôle?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Je n'ai pas vocation à exister.» C'est Jean-Baptiste de Froment lui-même qui le dit. Quand certains collaborateurs du président se poussent du col dans les médias, lui «refuse toutes les sollicitations médiatiques», fait remarquer un ancien conseiller élyséen. Pourtant, à 34 ans, on lui prête déjà trois casquettes à l'Elysée: conseiller éducation, «Monsieur Sondages», et coordinateur du programme du futur candidat.