Le microlycée du Bourget entend rattraper les décrocheurs

Par

Comme une trentaine d'établissements en France, il accueille des jeunes qui ont arrêté l’école depuis des mois ou des années. Avec une pédagogie et une organisation inventives, ces élèves âgés de 17 à 25 ans peuvent garder un objectif : décrocher le bac.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les tables sont disposées en arc de cercle. En ce début du mois de mars 2020, huit élèves attendent au calme le début du cours. « On devrait être 25 », s’exclame Sophie Marchal, enseignante d’anglais. Chez elle, pas une pointe d’énervement face au faible effectif du jour. Un autre arrive pour gonfler les rangs pendant que la professeure s’inquiète d’une élève « qu’on n’a pas vue depuis longtemps ». Au bout d’une vingtaine de minutes, 15 élèves seront dans la classe pour disserter sur les stéréotypes de genre dans l’œuvre de Walt Disney.