Notre dossier: l'affaire DSK

Coup de tonnerre le 15 mai 2011 : Dominique Strauss-Kahn est arrêté à New York, accusé par une femme de chambre de l'hôtel Sofitel de tentative de viol.

L'audience DSK reportée au 1er août

Par
La défense comme l'accusation ont demandé un délai supplémentaire «pour faciliter la poursuite de l'enquête menée par les deux parties».

Sevrer les «drogués du sexe», un business florissant aux Etats-Unis

Par
Un sex shop à New York. © Renaud Ceccotti-Ricci. Un sex shop à New York. © Renaud Ceccotti-Ricci.

Pas d'autre choix pour les personnalités publiques américaines prises en flagrant délit d'«addiction sexuelle» que de se tourner vers une clinique spécialisée pour se refaire une réputation. Une activité économique en pleine croissance, malgré les débats sur la pertinence des «traitements». Par Renaud Ceccotti-Ricci, à New York.

Affaire DSK: la lettre de Lisa Friel de la Sex Crimes Unit

Par
En désaccord avec le district attorney Cyrus Vance, procureur de Manhattan, Lisa Friel, la chef de la Sex Crimes Unit, a récemment annoncé qu'elle quittait ses fonctions à la tête de cette unité spécialisée dans les viols et agressions sexuelles. En pleine affaire DSK, ce départ a suscité de nombreuses hypothèses. Mediapart s'est procuré le courrier électronique qu'elle a adressé à «tous ses amis et connaissances partout dans le pays qui se sont inquiétés» pour elle.

DSK est libre de se déplacer aux Etats-Unis

Vendredi, le juge de New York a décidé de lever l'assignation à domicile de Dominique Strauss-Kahn. Les charges d'agression sexuelle sont maintenues. Le procureur reconnaît que la crédibilité de la femme de chambre est en cause: elle a livré un «récit erroné» pour partie. Dossier.

Affaire DSK: comment travaille la Sex Crimes Unit

Par

Dominique Strauss-Kahn doit faire face à New York à une équipe de juristes spécialisés dans les crimes sexuels. Attachée au parquet, la Sex Crimes Unit développe des techniques particulières d'enquête. Cette équipe a été filmée il y a quelques mois. En résulte un documentaire inédit diffusé ce lundi 20 juin sur HBO.

Affaire DSK : un procureur pris entre deux mondes

Cyrus Vance Jr © Reuters Cyrus Vance Jr © Reuters

Elu au suffrage universel, le procureur de Manhattan, Cyrus Vance Jr, en charge de l’accusation dans le dossier DSK, joue-t-il vraiment son avenir sur cette affaire ? Pas sûr si l’on en croit les experts du droit américain. Enquête sur un poste qui requiert des compétences d’équilibriste.

Le «New York Post», cauchemar de DSK

Xénophobe, nationaliste, de droite et de mauvaise foi, le New York Post, propriété du magnat australien Murdoch, est le tabloïd trash de Manhattan. Depuis le début de l'affaire DSK, il se déchaîne. Mais outre des éditos au vitriol, il bombarde d'informations exclusives. Enquête sur des méthodes d'investigations peu banales... Une correspondance de Renaud Ceccotti-Ricci.

Affaire DSK : le résumé de la semaine

Par
L'ex-directeur du FMI, accusé de tentative de viol par une femme de chambre, a rendez-vous avec la justice le 6 juin. En attendant, il est logé dans une luxueuse villa à Manhattan. Cette semaine, des sources proches des enquêteurs ont indiqué que des preuves ADN avaient été découvertes; la police n'a pas confirmé. Les avocats de DSK se sont, eux, émus de ces fuites.

DSK «attristé», la femme de chambre «traumatisée»

Par

Selon le Center for Public Integrity, de nouveaux témoignages étofferaient la version de la femme de chambre qui affirme avoir été agressée par Dominique Strauss-Kahn. Alors que l'avocat de ce dernier, Me Brafman, assure que son client plaidera non coupable et qu'il sera acquitté, l'ex-patron du FMI réaffirme son innocence dans un mail adressé à ses anciens collaborateurs.

Selon «ABC», DSK quitte le FMI avec un parachute doré

Par

Dominique Strauss-Kahn devrait quitter la prison de Rikers Island ce vendredi pour rejoindre un appartement de Manhattan dans lequel il sera assigné, sous une stricte surveillance, jusqu'à son procès. ABC News annonce qu'il devrait toucher entre 318.000 à 349.000 dollars après sa démission du FMI. Une information démentie par l'institution.

Anne Mansouret: au PS, «tout le monde savait»

Par et
Anne Mansouret, mai 2011. © Jade Lindgaard Anne Mansouret, mai 2011. © Jade Lindgaard

La mère de Tristane Banon, cette journaliste qui a accusé en 2007 Dominique Strauss-Kahn de l'avoir agressée sexuellement, affirme à Mediapart que plusieurs dirigeants socialistes de l'époque, comme François Hollande et Laurent Fabius, avaient été alertés à l'époque.

DSK formellement inculpé et libéré sous caution

Par

Dominique Strauss-Kahn a été formellement inculpé ce jeudi par le grand jury. Ses avocats ont fait une nouvelle demande de remise en liberté sous caution qui a été acceptée par le juge Michael Obus, sous des conditions drastiques.

Au hit-parade des beauferies machistes et de ces puissants qui se protègent...

Par
La femme de ménage du Sofitel devenue une Mata-Hari complotiste ou une «domestique» bonne à être «troussée»: l'affaire DSK a provoqué un festival de gauloiseries machistes comme de réactions indignées de «puissants» qui se protègent. Preuve qu'en France, les violences faites aux femmes sont encore trop souvent traitées avec légèreté.

Abigail Saguy: «Les violences faites aux femmes ne sont toujours pas prises au sérieux»

Par
Sociologue américaine, Abigail Saguy analyse pour Mediapart l'affaire DSK, de la construction des catégories juridiques aux peines encourues. Alors qu'aux États-Unis les victimes privilégient les procédures au civil afin d'obtenir des compensations financières importantes, en France le harcèlement sexuel, tout comme l'agression sexuelle ou le viol, relèvent du code pénal.

Christine Lagarde au FMI? Un peu de décence!

Par
DSK a officiellement démissionné du FMI. L'Elysée faisait déjà campagne, depuis quelques semaines, pour que Christine Lagarde occupe son fauteuil à Washington. Le FMI mérite mieux et il y a l'embarras du choix. Parti pris.

La procédure «accusatoire» américaine est-elle si scandaleuse?

Par
Politiques et intellectuels sont nombreux à dénoncer le traitement de DSK par la justice américaine. Pourtant, des responsables, dont Sarkozy, souhaitaient s'en rapprocher. Notre système judiciaire serait-il plus respectueux des personnes? A voir...

DSK éliminé, l'Elysée perd son adversaire préféré

Par

Officiellement, Nicolas Sarkozy a demandé ce mercredi de la retenue et de la «dignité» à ses troupes dans l'affaire Strauss-Kahn. En privé, il regrette que ce scandale «arrive trop tôt». L'Elysée avait bâti un argumentaire pour contrer DSK. Avait-il amassé des dossiers sur son rapport aux femmes? «Si DSK revient, des affaires sortiront (...) Dès qu'il partira en campagne, il se prendra des Exocet», avait prévenu le président en janvier.

DSK, l'insondable complot

Mercredi, les médias ont repris en boucle le résultat d'un sondage CSA, estimant que 57% des Français croient DSK victime d'un complot. Mais cette question n'enfreint-elle pas la loi sur la présomption d'innocence, qui interdit les enquêtes d'opinion sur «la culpabilité»?

La femme de chambre est entendue par le Grand Jury

Par
La jeune femme qui accuse Dominique Srauss-Kahn de tentative de viol est entendue par le Grand Jury, nouvelle étape de la procédure visant à valider les chefs d'accusation. Détenu à Rikers Island, Dominique Strauss-Kahn a été placé sous surveillance anti-suicide.

Et si la gauche regardait vers les Alpes, plutôt que de se tourmenter outre-Atlantique

Par
L'affaire DSK va traumatiser le PS pour on ne sait combien de temps encore, ouvrant une inquiétante phase d'incertitude à un an de 2012. Mais en Italie la gauche renaît aux municipales, offrant à son homologue française un modèle pour surmonter son désarroi.

DSK, la déroute du storytelling d'Euro RSCG

Par
Depuis des mois, ils préparaient le grand retour de DSK en France. Ils avaient tout prévu. Sauf l'imprévisible. Le pool de communicants d'Euro RSCG formé autour du patron du FMI est en panne depuis son arrestation à New York. Décryptage d'une stratégie en berne.

Affaire DSK : la presse française pointée du doigt

Par
Maintenu en détention jusqu'à l'audience du 20 mai, Dominique Strauss-Kahn encourt entre 15 et 74 ans de prison. Les journaux anglo-saxons pointent du doigt la «culture du silence» des médias français.

Affaire Strauss-Kahn: les deux erreurs du PS

Par
L'affaire DSK ne concerne pas que la personne privée Dominique Strauss-Kahn. Elle est un fait politique majeur qui menace d'engloutir le parti socialiste et, avec lui, toute la gauche s'il ne réagit pas de toute urgence. Parti pris.

A Conflans, les militants racontent leur «deuil»

Par
Incrédules, en colère ou désemparés, les adhérents socialistes du fief rocardo-strausskahnien des Yvelines ont fait comme si, en débattant du projet socialiste.

Libido dominandi

Par
The prosecution of Dominique Strauss-Kahn, replete with a whopping litany of criminal charges, spotlights in the worst way - violence and worldwide voyeurism - what France has never been able to face squarely: the nation's connivance in what are conventionally blue-pencilled as the frasques, or ‘escapades', of its political personnel, writes Antoine Perraud.

Des photos menotté à l'éventuel procès

Par
La procédure de la justice américaine diffère de celle que l'on connaît en France et s'accompagne souvent de rebondissements à grand spectacle.

Comment Le Pen tire profit de l'affaire

Par

La présidente du FN se présente comme la seule à condamner un «système en France» qui protège une «vérité» «connu(e) de tous, caché(e) par tous» et tente de s'emparer du flambeau de la défense des droits des femmes.

DSK est placé en détention

Le patron du FMI a été entendu par un juge ce lundi après-midi. Le tribunal a refusé sa demande de libération conditionnelle assortie d'une caution d'un million de dollars. DSK restera en détention jusqu'au 20 mai au moins. La police a procédé à des prélèvements d'ADN alors que la femme de chambre l'a formellement identifié. Ses avocats annoncent une longue bataille.

Zone euro: l'inculpation qui aggrave la crise

Par et
Le retrait forcé du socialiste français, allié du premier ministre Georges Papandréou, complique encore la crise grecque et la survie de la zone euro. A la veille d'une réunion de l'Eurogroupe, lundi à Bruxelles, décisive pour une éventuelle rallonge de l'aide à la Grèce.

Le PS sonné par l'inculpation de DSK

L'arrestation de Dominique Strauss-Kahn, inculpé pour tentative de viol, a provoqué un «coup de tonnerre» dans le ciel socialiste, selon l'expression de la première secrétaire, Martine Aubry. Elle risque en effet d'empêcher la candidature du chouchou des sondages à la primaire, dont le calendrier avait pourtant été élaboré sur mesure pour le directeur général du FMI.

Nouvelle «affaire DSK»: le FMI décapité par anticipation

Par
En pleine crise de dette souveraine dans la zone euro, le FMI sera déstabilisé par l'inculpation à New York de son directeur général. Sans préjuger de l'issue de la procédure, l'institution paye la nomination d'un homme politique à sa tête. Analyse.

DSK: le jour où tout a basculé

Le patron du FMI et candidat putatif à la primaire socialiste en France est sorti du commissariat à 5 heures du matin, menotté, sans précision sur sa destination. La police a procédé à des prélèvements d'ADN. Ses avocats ont annoncé qu'il plaiderait non coupable et qu'il nierait les faits.

Affaire DSK: le FMI dément l'existence d'une nouvelle affaire

Par
Dans des déclarations à des radios argentines, l'économiste Mario Blejer a affirmé qu'il n'était pas à l'origine de l'enquête lancée par le FMI sur la relation intime entre sa propre épouse, Piroska Nagy, et le directeur général, Dominique Strauss-Kahn. Le Wall Street Journal, qui avait dévoilé l'affaire, met à nouveau en cause DSK pour un deuxième cas, cette fois-ci de favoritisme. Le FMI a aussitôt démenti avec fermeté.

Affaire DSK: en attendant les résultats de l'enquête

Par
Les résultats de l'enquête sur la relation intime entre le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, et une ancienne employée mariée de l'institution, devraient être connus fin octobre. La France officielle jure déjà de l'innocence de DSK et certains de ses proches crient au complot. Questions et réponses.

Affaire DSK au FMI: un risque pris au sommet de l’Etat

Par

Le jour où Nicolas Sarkozy arrivait à Camp David pour plaider la cause d'un nouvel ordre financier mondial confiant un rôle élargi au Fonds monétaire international (FMI), son directeur général français Dominique Strauss-Kahn est mis en cause par des révélations du Wall Street Journal. Samedi 18 octobre, le hasard a mal fait les choses. A moins que ce ne soit pas le hasard.