Elections américaines: les féministes contre-attaquent

Par

Hillary Clinton est-elle une candidate imparfaite qui motive moyennement les foules? N’allez pas dire ça aux féministes américaines. Militantes et pop stars débordent d’énergie pour contrer l’affreux Donald Trump.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York, de notre correspondante.-  Si vous vous demandez qui constitue le noyau dur de l’électorat d’Hillary Clinton, qui sont ceux qui arpentent le terrain à quatre jours du scrutin, c’est le moment de s’intéresser à la sphère féministe américaine. Vous y trouverez des jeunes et moins jeunes mobilisées, débordant d'énergie et de créativité pour produire des slogans pro-Clinton assez accrocheurs pour envahir la toile. Des militantes new-yorkaises passant leurs week-ends à frapper aux portes dans les rues du swing State voisin de Pennsylvanie. Des essayistes et pop stars mettant à profit leur aura médiatique pour influencer l’électorat indécis et secouer les candidats à l’abstentionnisme à l’heure où Donald Trump talonne Hillary Clinton, avec moins de 2 points d’écart dans les sondages.