« Quel chagrin me dévore l'âme...»

Par
Mediapart s'est associé avecplusieurs journalistes haïtiens pour rendre compte des conséquences dutremblement de terre du 12 janvier. Alors que les grands médias quittent l'îleravagée, les urgences demeurent entières. Journaliste à la radio Magik9, Robenson Sanon a survécu par miracle à l'effondrement de l'immeuble en béton de quatre étages. Son témoignage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A Port-au-Prince, Robenson Sanon