En Arabie saoudite, femmes au volant...

Le régime saoudien ne cesse d’afficher des signes de fébrilité envers toute manifestation de mécontentement et toute revendication démocratique. Ce vendredi, les femmes, qui n'ont pas le droit de conduire, sont appelées à prendre la voiture. Par Nadia Aissaoui et Ziad Majed.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une chronique de Nadia Aissaoui et Ziad Majed