International

La Serbie fait front derrière son héros Novak Djoković

Les aventures australiennes de l’actuel numéro un du tennis mondial, et son expulsion, ont mobilisé la Serbie, qui a défendu bec et ongles son champion. Sûrement parce qu’il incarne depuis plus d’une décennie les espoirs de tout le pays, mais aussi ses profondes contradictions. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Novak Djoković est arrivé à Belgrade lundi 18 janvier, 24 heures après son expulsion d’Australie. Des centaines de fans ont acclamé « Nole » à sa descente d’avion, agitant des drapeaux serbes et entonnant des chants à sa gloire.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal