Benjamin Bürbaumer: «Il faut en finir avec le développement inégal en Europe»

Par

Une autre intégration européenne, plus solidaire, serait possible. Selon l’économiste Benjamin Bürbaumer, il faut passer par des ruptures unilatérales avec l’intégration existante pour fabriquer « de l’amitié durable entre les peuples ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le sommet européen tenu le 23 avril n’aura pas démenti les analyses les plus eurocritiques. Dix ans après la crise des dettes souveraines, en pleine crise sanitaire inédite, laquelle menace d’aggraver la longue dépression dans laquelle le capitalisme s’est englué, l’Union bute toujours sur le même problème : son incapacité à produire des politiques de solidarité réellement ambitieuses. Peut-on imaginer une autre intégration européenne, et si oui, comment ?