Dossier Elysée 2017: un entre-deux-tours sous tension

Présidentielle 2017: un nouvel ordre électoral se cherche encore

France

Le premier tour de l’élection présidentielle de 2017 est marqué par le niveau historiquement faible de la gauche et l’émergence d’un centre indépendant capable de contester le pouvoir aux blocs de droite et de gauche qui y alternaient jusqu’à présent.

En six cartes, tous les résultats du premier tour

France

Retrouvez les résultats par commune, par département et par région. Et aussi, le vote par candidat dans chaque département.

Macron: «Nous avons changé le visage de la politique»

France

Emmanuel Macron est en tête du premier tour. Pour ses soutiens, c’est comme s'il avait déjà gagné la présidentielle. Il appelle au « rassemblement » des « patriotes » le 7 mai face au Front national, premier jalon d'une majorité à construire.

Marine Le Pen: le «premier parti de France» termine deuxième

Extrême droite

Marine Le Pen se qualifie pour le second tour avec 21,3 % des suffrages et bat son record de voix. Mais en manquant la première place, elle ne parvient pas à lancer une dynamique réelle pour espérer la victoire. Décryptage d'un résultat en demi-teinte pour le FN.

Tout est maintenant à refaire. Enfin!

France

L'élimination des candidats des deux grands partis de gouvernement, l'irruption en tête du centriste Macron, la percée spectaculaire de La France insoumise et de son candidat Jean-Luc Mélenchon sont un bouleversement sans précédent depuis 1958. Chaque camp parle d'une recomposition complète du champ politique. Tout est à reconstruire.

Une élection sur fond de crise de régime

France

Premier débat de notre soirée électorale: l'abstention et la crise de la Ve République. Invités : Camille Peugny, sociologue ; 
Valérie Igounet, historienne ; Denis Pelletier, historien, et 
Anne Jadot, politistes.

Macron-Le Pen, premières analyses

France

Deuxième partie de notre soirée: la présence d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen au second tour, l'effondrement des partis politiques de gouvernement, la bataille des législatives.

Fillon: la recomposition de la droite est ouverte

Droite

Après des semaines de campagne au son des casseroles et des « Rends l’argent », François Fillon est éliminé. Bien décidés à ne pas endosser la responsabilité de cette défaite, nombre d’élus LR l’attaquent ad hominem. En coulisses, beaucoup préparent la suite.

Et maintenant, comment va la gauche?

France

Lætitia Avia, soutien d'Emmanuel Macron, 
Sandra Laugier, soutien de Benoît Hamon,
 et Sarah Legrain, soutien de Jean-Luc Mélenchon, étaient les invitées de la troisième partie de la soirée électorale de Mediapart.

Mélenchon: une défaite aux airs de victoire

Gauche(s)

Le candidat de La France insoumise a échoué à créer la surprise lors du premier tour de la présidentielle, en finissant à la quatrième place. Il a réservé son appel au vote pour le second tour. En arrivant très largement devant le PS, il se place comme incontournable à gauche pour la reconstruction à venir.

MediaPorte: «Mélenchon? Connais pas!»

France

À l'issue du premier tour de la présidentielle, Didier Porte fait son mea-culpa.

Après la débâcle Hamon, la recomposition incertaine du PS

France

Le candidat du PS a enregistré un score historiquement bas au premier tour de la présidentielle, avec seulement 6 % des suffrages, loin derrière Jean-Luc Mélenchon, également éliminé. Ses proches appellent à une recomposition de la gauche et à une refondation du PS. Mais avec des contours plus que flous dans un parti extrêmement divisé.

Benoît Hamon, l'occasion manquée

La victoire de Benoît Hamon en janvier à la primaire de la gauche a pris tout le monde de court, les éléphants du Parti socialiste les premiers. Ils ne l'ont jamais digérée. Tout au long de la campagne, Benoît Hamon est resté un frondeur du PS.

Et la télé souffla, l'air de rien, sur les braises lepénistes

Medias

La soirée électorale sur les petits écrans a donné le spectacle d'un monde mort sans le savoir, favorisant inconsciemment ce qui fermente de rage lepéniste dans une France en souffrance. La machine cathodique infernale…

Croquis. 2007-2017, la revanche de François Bayrou

France

L’Histoire a de la mémoire. Le chamboulement du 23 avril 2017 est le troisième acte d’un mouvement qui s’enclenche en 2007. En attendant le quatrième, l'avènement probable d'Emmanuel Macron est aussi la victoire de François Bayrou, dix ans après.

Jour de vote: «J’ai éliminé les partis»

France

Les correspondants et envoyés spéciaux de Mediapart sont partis, dimanche 23 avril, à la rencontre des électeurs devant les bureaux de vote, pour comprendre leurs choix. Derrière une grande diversité de choix, se dégage un immense besoin de renouvellement. Récit d’une France éclatée qui ne s’est pas désintéressée du scrutin.