Portfolios

La folle semaine des ouvriers de la fonderie de Saint-Claude

21 photos

En grève depuis presque deux mois pour éviter la fermeture de l’usine MBF Aluminium dans le Jura, les ouvriers ont appris le 25 mai que le tribunal de commerce de Dijon accordait un nouveau délai à un éventuel repreneur pour présenter une offre. Il faut dire qu’ils ont multiplié les actions : grève de la faim devant le ministère de l’économie à Paris, blocage des entrepôts Renault dans l’Yonne, rencontre avec le conseiller de Macron, avec la présidente de région... Comtois, rends-toi ! Nenni, ma foi !

par Raphaël Helle / Signatures
La folle semaine des ouvriers de la fonderie de Saint-Claude

Beyrouth apocalypse

15 photos

Myriam Boulos a reçu cette année le grand prix Isem, attribué par le rendez-vous photographique de Sète ImageSingulières, l’ETPA de Toulouse et Mediapart, à un travail documentaire en cours. Née au Liban en 1992, Myriam Boulos vit et travaille à Beyrouth. Depuis l’âge de 16 ans, elle photographie la ville dans une approche documentaire mais aussi de recherche personnelle. En réponse à l’urgence dans laquelle vit aujourd’hui le Liban, elle répond par une production foisonnante.

par Myriam Boulos
Beyrouth apocalypse

Le temps d’une pause

12 photos

Cloé Harent a reçu cette année le prix Isem (Images Singulières-ETPA-Mediapart) Jeune photographe. Depuis octobre 2018, Cloé Harent s’éloigne de temps en temps de la ville pour documenter des fermes biologiques et part à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont décidé de s’écarter du tumulte de la société. Grâce au réseau WWOOF (World Wide Opportunities Organic Farm), elle rencontre ceux et celles qui viennent chercher des réponses sur la possibilité de vivre autrement. À travers ses photos, elle palpe une ambiance, une manière d’être, une cohésion qui se dégage de ces lieux. 

par Cloé Harent
Le temps d’une pause

En Irak, « le bonheur, c’est d’être vivant, juste vivant »

12 photos

En Irak, les arbres généalogiques sont jonchés de branches à terre, troués par les balles, les bombes, les obus. Quarante ans de conflits, d’ingérences et d’extrémismes ont fait du pays, l’un des plus avancés du Moyen-Orient en 1980, une nation exsangue de martyrs, de veuves et d’orphelins. La longue guerre contre l’Iran a ouvert un cycle ininterrompu de violences et bains de sang. Mais un peuple, même sacrifié, ne se résout jamais à boire la mort. De Bagdad la capitale au sud, rural et tribal, Mediapart est allé à sa rencontre.

par Rachida El Azzouzi
En Irak, « le bonheur, c’est d’être vivant, juste vivant »

Ouvriers déplacés à l’EPR de Flamanville

18 photos

Entre eux, ils s’appellent « les Grands D », D pour « déplacés ».  À dix minutes en voiture de Flamanville, sur la presqu’île du Cotentin, en Normandie, quelque 300 ouvriers, venus d’Europe et d’ailleurs, vivent dans des mobile homes sommaires au camping de La Forgette. Appelés pour construire l’EPR, ils pensaient y rester trois mois. Certains sont là depuis dix ans. Loin de leurs familles.

par Edouard Richard (photos) & Sarah Lefèvre (textes)
Ouvriers déplacés à l’EPR de Flamanville

La culture, monde désenchanté

15 photos

Depuis plus d’un an, les salles de spectacle sont closes. Et les artistes attendent. Si au début ils ont trouvé l’énergie de créer, d’avancer, le découragement a peu à peu gagné les rangs. Blessés par ces deux mots « non essentiels », ils se sentent abandonnés. Axelle de Russé et Thomas Morel-Fort ont choisi d’aller à leur rencontre pour capter ce temps suspendu.

par Axelle de Russé & Thomas Morel-Fort
La culture, monde désenchanté

La détresse des guides-conférencières

16 photos

Depuis mars 2020, le tourisme s’est éteint et les guides, majoritairement des femmes, se sont retrouvées sans travail. Elles entament une deuxième saison blanche. Les aides ne sont pas automatiques : très peu sont en CDI. La plupart sont en CDD dits d’usage, avec des contrats très courts, et multiplient les employeurs. Elles souhaiteraient que cette crise permette de reconnaître vraiment leur profession. 

par Isabelle Eshraghi
La détresse des guides-conférencières

Bordeaux-Lyon, en train et en coopérative

16 photos

Des investissements lourds, des règles de sécurité drastiques, un savoir-faire millimétré, l’ouverture du rail français à la concurrence ne semblait réservée qu’à quelques gros opérateurs européens. C’était compter sans l’inventivité des fondateurs de Railcoop, une coopérative fondée en novembre 2019 qui entend réactiver certaines lignes interrégionales abandonnées par la SNCF. Première étape : Bordeaux-Lyon, dès 2022.

par Patrick Artinian
Bordeaux-Lyon, en train et en coopérative

Profession «solidarité»: le quotidien méconnu des aides familiales à domicile

16 photos

Valérie Taclet est technicienne d’intervention sociale et familiale (TISF) à Fourmies, dans le Nord. Elle accompagne des familles dans les actes du quotidien, les informe sur leurs droits, les oriente vers des structures relais ou d’autres professionnels. Profession peu connue, les TISF sont un peu moins de 10 000, répartis sur l’ensemble du territoire national. Ce sont surtout des femmes (95 % de la profession). Elles sont les premiers témoins de la grande précarité de certaines familles. Ce portrait est le troisième volet d’une enquête menée par Vincent Jarousseau, « Les Femmes du lien ».

par Vincent Jarousseau
Profession «solidarité»: le quotidien méconnu des aides familiales à domicile