La dissémination conquérante des instituts Pasteur

Par

Le traitement en 1885 de Joseph Meister, mordu par un chien enragé, est un incontournable de la geste vaccinale. Le point de départ d’une expansion mondiale des établissements au nom de son inventeur, au nom d’un impérialisme colonisateur. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Durant l’été 1885, Louis Pasteur entreprend de soigner, par une préparation de son invention, plusieurs enfants mordus par des chiens présumés enragés. La rage est alors une maladie rare, aussi effrayante par ses symptômes qu’inéluctablement fatale.