Des voix à droite pour une démission de MAM

Par
M. Alliot-Marie © Reuters M. Alliot-Marie © Reuters
François Baroin a beau assurer que la démission de Michèle Alliot-Marie n'est «pas d'actualité», de plus en plus de parlementaires y pensent à voix haute. «Il y a un problème politique pour notre pays. Démissionner est la meilleure solution», confie notamment l'un d'eux à Mediapart.

L’«ami» de MAM et Ollier accusé d’avoir transporté des mercenaires de Kadhafi

Par et
M. Miled © DR M. Miled © DR
Aziz Miled est au cœur d'une nouvelle polémique. Sa compagnie est accusée d'avoir transporté des mercenaires de Kadhafi. L'affaire illustre la proximité d'Aziz Miled avec la Libye de Kadhafi, ce régime que le ministre et compagnon de MAM, Patrick Ollier, a tant soutenu.

MAM et la Tunisie: le vrai visage d'un «ami» encombrant

Par et
Loin d'être une «victime» du régime Ben Ali, comme Michèle Alliot Marie ne cesse de le marteler, son «ami» Aziz Miled a été un pion central du système économique du régime déchu. Il a réussi à être associé en affaires avec rien de moins que trois gendres et un beau-frère de l'ancien despote Ben Ali, qui l'a par ailleurs nommé personnellement à un haut poste politique en 2008. Notre enquête.

Quand une officine enquêtait sur les amitiés libyennes de Patrick Ollier

Contrairement à ce que ses dirigeants ont toujours affirmé, le groupe industriel Thales a bien confié, en 2005, à une officine privée des investigations sur de «supposées commissions libyennes au profit» de M. Ollier. Une intrigue qui a prospéré pendant des mois à l'ombre de la République, entre services secrets et intérêts industriels.

MAM en Tunisie: le mystère du 27 décembre

POM et MAM © Reuters POM et MAM © Reuters

La ministre des affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, et son compagnon, Patrick Ollier, ministre chargé des relations avec le parlement, ont livré ces derniers jours à Mediapart des explications contradictoires sur leur emploi du temps du 27 décembre en Tunisie. Ce jour, MAM aurait rencontré en pleine répression sanglante de la révolution deux représentants du régime Ben Ali. Notre enquête.

Gammarth, la si belle villégiature des parents d’Alliot-Marie

Par et
Plusieurs villas près du port étaient réservées aux Ben Ali. Plusieurs villas près du port étaient réservées aux Ben Ali.

En décembre, alors que le régime de Ben Ali réprimait la contestation dans le sang, les parents de la ministre des affaires étrangères choisissaient d'investir dans un programme immobilier cofinancé par un gendre du dictateur, construit sur des zones forestières déclassées, où plusieurs bâtiments étaient réservés à des membres éminents de la famille de Ben Ali.

Alliot-Marie a bien eu Ben Ali au téléphone en Tunisie

Par et

La ministre des affaires étrangères n'a cessé de taire la vérité sur ses vacances en Tunisie. Omettant même sa conversation téléphonique avec Ben Ali en pleine révolution tunisienne. Enquête de nos envoyés spéciaux.

MAM en Tunisie: le jet est celui du clan Ben Ali!

 © DR © DR
Le jet privé qui a profité à Michèle Alliot-Marie en Tunisie a été contrôlé une dizaine de jours plus tard par la police italienne: elle croyait qu'il transportait Ben Ali lors de sa fuite ! L'avion est la propriété d'une société créée par Belhassen Trabelsi, beau-frère du dictateur tunisien et désormais sous le coup d'un mandat d'arrêt international. Notre enquête, documents et photos à l'appui.

MAM, une défense en lambeaux

Par

La gauche lui demande de démissionner, Nicolas Sarkozy l'assure de son soutien. Un soutien de moins en moins compréhensible au regard de l'accumulation d'omissions, mensonges et contrevérités au cours des dernières semaines.

Libye: le fiasco du partenariat voulu par Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy lors de son voyage en Libye, en juillet 2007, sur le site de Bab Azizia Nicolas Sarkozy lors de son voyage en Libye, en juillet 2007, sur le site de Bab Azizia

La politique de la main tendue au colonel Kadhafi, revendiquée dès l'été 2007 par Nicolas Sarkozy, se révèle désastreuse. Il en avait pourtant fait son credo, au nom de la lutte contre le terrorisme. Le chef de l'Etat français pariait sur moult contrats.

Alliot-Marie et le grand désordre de la Sarkozie

Par
L'affaire Alliot-Marie est le symptôme de la crise d'une présidence: bourdes à répétition de ministres, le silence du premier d'entre eux, les erreurs magistrales en politique étrangère, le conflit avec la justice. L'hyper-présidence est en plein désordre.

Alliot-Marie va jusqu’à proposer des policiers au régime tunisien!

Par
Allié principal de Nicolas Sarkozy au Maghreb, Ben Ali bénéficie d'un soutien hors normes de l'UMP et de l'Elysée. Illustration avec les propos de la ministre des affaires étrangères.

Les pertes de mémoire de MAM en Tunisie

Par

La ministre des affaires étrangères ne cesse de s'embourber dans le dossier tunisien: après avoir proposé l'aide de la police française au régime de Ben Ali, elle a admis avoir bénéficié du jet d'un homme d'affaires proche de l'ancien régime, lors de ses vacances de Noël. Ses explications ne manquent pas de piquant.

Alliot-Marie fait taire les chercheurs français en Egypte

Par et
Le Quai d'Orsay a demandé à des spécialistes de l'Egypte installés au Caire de ne plus intervenir dans les médias français... au nom d'un supposé «devoir de réserve». Les chercheurs s'indignent.

Tunisie: le silence de l'Elysée, le dérapage de MAM

Par et

Face au silence de Nicolas Sarkozy sur la Tunisie depuis quatre jours, Michèle Alliot-Marie doit justifier le cafouillage gouvernemental. La ministre était entendue mardi par les députés.

Soutien à MAM: les députés UMP brusquement devenus «aphones»

Par
Alors que de nouvelles révélations mettent un peu plus en cause Michèle Alliot-Marie, la majorité, à un mois des cantonales, ne la soutient que du bout des lèvres. Mercredi, à l'Assemblée nationale, la plupart refusaient de s'exprimer sur cette affaire.

MAM provoque la démission du ministre tunisien des affaires étrangères

Par et
Ahmed Ounaies © Reuters Ahmed Ounaies © Reuters

Ahmed Ounaies a annoncé dimanche son départ du gouvernement, après être devenu la risée du pays en couvrant d'éloges son homologue française, Michèle Alliot-Marie, décidément gaffeuse en Tunisie.

Les fracassants débuts du nouvel ambassadeur de France en Tunisie

Par et
 © France 24 © France 24
Un millier de Tunisiens se sont rassemblés samedi devant l'ambassade de France à Tunis pour exiger une nouvelle fois le départ de l'ambassadeur, en poste depuis quatre jours.

Quand la justice française ménageait le clan Ben Ali

Par

Deux neveux par alliance du dictateur tunisien auraient dû être jugés à Ajaccio en 2009 dans un dossier de trafic de yachts volés. C'était sans compter avec le zèle du parquet, agissant sous la pression du pouvoir exécutif.

Sarkozy, Alliot-Marie, l'avilissement de la France

Par
En Égypte et en Tunisie, les manifestants attendaient de la France de 1789 et des droits de l'homme. Raté.