Affaire Baupin: une enquête est ouverte

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire « sur des faits susceptibles d’être qualifiés d’agressions sexuelles, harcèlements sexuels ». L'avocat du député de Paris annonce une plainte en diffamation contre Mediapart et France Inter.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au lendemain de la publication de notre enquête, réalisée conjointement avec France Inter, sur la mise en cause de Denis Baupin accusé d'agressions et harcèlements sexuels par des élues et responsables écologistes, le parquet de Paris a annoncé, mardi 10 mai, l'ouverture d'une enquête préliminaire. « À cette heure, aucune plainte relative à ces faits n'a été reçue au parquet de Paris », précise-t-il dans un communiqué. « L'enquête va s'attacher à recueillir les témoignages des victimes présumées qui se sont exprimées dans les médias, à vérifier les dates et lieux de la commission des faits allégués et à entendre tout témoin utile », peut-on également lire. L'enquête « portant sur des faits susceptibles d’être qualifiés d’agressions sexuelles, harcèlements sexuels, appels téléphoniques malveillants » a été confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).