Vendetta place Vendôme: Dupond-Moretti s’attaque à une autre figure de l’anticorruption

Seulement trois semaines après sa nomination, le garde des Sceaux a demandé, fin juillet, l’ouverture d’une enquête prédisciplinaire contre le juge Levrault, alors même qu’en tant qu’avocat, il venait publiquement de mettre en cause le magistrat et qu’un de ses clients avait déposé plainte contre lui.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Un conflit d’intérêts peut en cacher un autre. Déjà lourdement mis en cause par un mouvement de fronde inédit de la magistrature contre lui, suite à ses attaques visant le Parquet national financier (PNF) avec lequel il est en conflit d’intérêts en marge du procès Bismuth-Sarkozy (voir ici et ), le ministre de la justice Éric Dupond-Moretti se retrouve au cœur d’un possible nouveau scandale.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal