Noël 2013, un Fukushima à Fessenheim (4). «Préfètement, Madame la parfaite...»

Quatrième épisode de notre fiction documentée. A l'intérieur de la centrale de Fessenheim inondée, Jean-Marie B. et son équipe luttent avec des moyens de fortune pour éviter le pire. Dans la ville de Fessenheim, l'ambiance est tendue tandis que Madame la préfète consulte...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quatrième épisode de notre récit documenté de ce que pourrait être une catastrophe nucléaire de grande envergure à la centrale de Fessenheim, la plus ancienne de France. Le précédent volet s'achevait par une soudaine vague qui allait noyer pompes et diesels de secours : «Des lumières s’éteignent un peu partout. Les sirènes qui hurlaient encore une seconde plus tôt se taisent. Cette fois, la centrale de Fessenheim est morte…», écrivions-nous. Il était alors 4h44, ce vendredi 27 décembre 2013. Revenons maintenant quinze minutes auparavant :