Législatives : les enjeux du second tour

Équilibres à gauche, destin politique de Ségolène Royal et de François Bayrou, nombre de députés FN, sort des anciens ministres de Nicolas Sarkozy: le deuxième tour de ces législatives aura des conséquences très concrètes sur la vie politique des prochaines années.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À en croire les sondages, ce second tour des législatives serait déjà joué et se résumerait à une vague rose qui emporterait tout, sur fond d'abstention très importante – elle était de 42,77 % au premier tour, record absolu sous la Ve République. En réalité, la situation paraît plus complexe dans le détail sur les contours de la majorité présidentielle à l’assemblée. Par ailleurs, certains résultats locaux auront leur importance pour le quinquennat qui s’ouvre et pour la vie politique des prochaines années.