Analyses

  • Les nouvelles aventures d'Obama le conformiste

    Par
    Le candidat démocrate à la Maison-Blanche achève samedi une grande tournée internationale qui l'a mené en Asie, au Proche-Orient et en Europe. Un événement rare pour un simple postulant à la présidence des Etats-Unis, mais qui s'est avéré plus riches en clichés qu'en contenu politique.
  • PS: qu'est-ce que t'as fait avant les vacances?

    Par
    Alors que les ténors du parti socialiste partent pour des congés sûrement animés de nombreuses discussions et tractations d'avant-congrès, Mediapart fait le point sur un parti qui se cherche un futur, avant sa rentrée à l'université d'été de La Rochelle (fin août-début septembre). Retour sur quatre mois de gestion de crise, au lendemain de municipales pourtant victorieuses, dans un PS empêtré dans l'ouverture sarkozyste, les querelles d'égo et une refondation incertaine...
  • OMC : la pire manière de négocier, à l’exception de toutes les autres

    Par
    Intervenant jeudi matin à Genève devant le comité des négociations commerciales, où sont représentés les 153 pays membres de l'OMC, le directeur général Pascal Lamy a dû faire face aux récriminations de plusieurs ministres, mécontents d'être simples spectateurs des discussions en comité très restreint engagées depuis la veille pour dégager un consensus sur neuf points clefs des dossiers agriculture et tarifs industriels. Plongée dans la mécanique interne de la négociation et éclairage sur l'indispensable réforme de l'organisation.
  • Face au manque de logements, l'Etat se désengage

    Par
    Christine Boutin présente mardi son projet de loi sur le logement au Sénat. Alors qu'il était très attendu, le texte signe un désengagement de l'Etat, qui demande à ses partenaires de se mobiliser financièrement pour compenser son retrait. Le logement avait pourtant été érigé en «priorité nationale» par le gouvernement.
  • A l’OMC, la France lance des peaux de bananes sur la voie d’un accord

    Par
    A Genève, la France ne se contente manifestement pas de présider, avec la neutralité requise, les conseils des ministres de l'UE en marge des négociations du cycle de Doha. Son comportement dans le conflit de la banane, qui oppose les pays producteurs africains et ceux d'Amérique latine, rappelle de précédentes tentatives de sabotage du cycle à chaque fois qu'un accord semblait à portée de main.
  • A l’OMC, la France lance des peaux de bananes sur la voie d’un accord

    Par
    A Genève, la France ne se contente manifestement pas de présider, avec la neutralité requise, les conseils des ministres de l'UE en marge des négociations du cycle de Doha. Son comportement dans le conflit de la banane, qui oppose les pays producteurs africains et ceux d'Amérique latine, rappelle de précédentes tentatives de sabotage du cycle à chaque fois qu'un accord semble à portée de main.
  • A l’OMC, la France lance des peaux de bananes sur la voie d’un accord

    Par
    A Genève, la France ne se contente manifestement pas de présider, avec la neutralité requise, les conseils des ministres de l'UE en marge des négociations du cycle de Doha. Son comportement dans le conflit de la banane, qui oppose les pays producteurs africains et ceux d'Amérique latine, rappelle de précédentes tentatives de sabotage du cycle à chaque fois qu'un accord semble à portée de main.
  • La Serbie livre Karadzic au reste de l'Europe

    Par
    Le présumé criminel de guerre serbe Radovan Karadzic a été arrêté hier dans un faubourg de Belgrade. Il sera prochainement transféré devant le Tribunal pénal international à La Haye afin de répondre de quinze chefs d'inculpation, dont le siège de Sarajevo et le massacre de Srebrenica en 1995. L'Union européenne, qui avait mis la Serbie sous pression depuis quelques années, se frotte les mains.
  • OMC: ce qui va se négocier à Genève

    Par
    Une fois encore, les principaux acteurs du cycle de Doha se sont donné rendez-vous en juillet au siège de l'OMC, sur les rives du lac Léman, pour une «réunion de la dernière chance» pour des négociations commerciales multilatérales lancées en novembre 2001. Les négociateurs ont présenté le 10 juillet deux textes sur l'agriculture et les tarifs industriels qui offrent à la trentaine de ministres réunis à Genève à partir du 21 juillet une bonne visibilité sur les choix politiques qu'ils doivent assumer. Un échec condamnerait le cycle, peut-être définitivement.
  • L'affaire «Charlie Hebdo» ou la caricature de l'époque

    Par
    Avec son hystérisation de notre vie publique, où toute l'actualité semble tourner autour de lui seul, promu petit Roi Soleil d'une nation stupéfaite, Nicolas Sarkozy est en passe de réussir son pari: rendre folle notre presse pour que nous n'y comprenions plus rien, pour que le faux semble vrai, pour que l'accessoire l'emporte sur l'essentiel. Loin d'être mineure, la crise picrocholine qui agite actuellement l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo relève de ce registre. Allons-nous assister à l'ultime normalisation médiatique, celle qui, s'agissant des puissants et des puissances, bannit l'humour, la caricature, l'insolence, les mauvaises pensées et le mauvait goût? Tentative de décryptage et ébauche de discussion.