Camille Polloni

Contacts

Twitter
@CamillePolloni

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Couvre-feu: le préfet Lallement mobilise la compagnie de police dont il avait annoncé la dissolution

Police — Enquête

Visée par plusieurs enquêtes judiciaires, la compagnie de sécurisation et d’intervention de Seine-Saint-Denis devait être dissoute par le préfet de police de Paris. Plus de trois mois plus tard, il la réquisitionne pour le couvre-feu. 

Dissolutions, perquisitions, fermetures: l’exécutif tape vite et fort

Macron : à droite toute !

Comme après les attentats de 2015, les opérations de police administrative fondées sur des notes de renseignement se succèdent. Après les « visites domiciliaires », la fermeture de la mosquée de Pantin et les projets de dissolution, certaines cibles contestent.

Contre le CCIF et BarakaCity, Gérald Darmanin manie la menace de dissolution

« Séparatisme » : les mots, les actes et la loi

Après l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine, le ministre de l’intérieur met gravement en cause deux associations musulmanes. Et propose d’utiliser l’arme administrative plutôt que d’en débattre devant la justice. 

Marche de nuit dans un Paris vide

France — Reportage

Le couvre-feu a posé sa chape de plomb sur l’Est parisien, traditionnellement animé le samedi soir. Au hasard des rencontres, il n’y avait pas vraiment de quoi rompre la solitude.

Un député tire à boulets rouges sur une association de soutien aux immigrés 

Société

Le président de la mission d’information parlementaire sur le racisme, Robin Reda (groupe LR), accuse le Gisti « d’appeler ouvertement à enfreindre la loi », de « s’associer aux indigénistes » et de « menacer l’ordre républicain ». 

Education, inclusion, adoption: un plan LGBT sous le signe de la continuité

Société

À travers son « plan national d’actions pour l’égalité des droits, contre la haine et les discriminations anti-LGBT+ », le gouvernement a annoncé les grandes orientations des politiques publiques pour les trois prochaines années. Il est attendu au tournant sur l’effectivité de ces mesures. 

«Certificats de virginité», une obsession mal placée

« Séparatisme » : les mots, les actes et la loi — Analyse

Le gouvernement présente l’interdiction de cette pratique marginale comme l’une des mesures phares du projet de loi contre le « séparatisme » islamiste. Quitte à perpétuer les fantasmes sur la sexualité des jeunes femmes musulmanes. 

Cinq policiers de Rouen, membres d’un groupe WhatsApp raciste, ont été révoqués

Société — Enquête

Le ministre de l’intérieur a suivi l’avis du conseil de discipline qui avait demandé à l’unanimité leur départ. Deux d’entre eux contestent la sanction. L’enquête pénale, ouverte sur dénonciation d’un de leurs collègues, se poursuit.

Naturalisés, régularisés ou oubliés: le fabuleux destin des «héros» étrangers

Société — Analyse

Des élus demandent la naturalisation de Youssef, qui a poursuivi vendredi dernier l’auteur de l’attaque à l’ancien siège de Charlie Hebdo. Les actes de bravoure permettent d’accorder plus rapidement la nationalité française, voire de régulariser des sans-papiers. Sans garantie.

Congé paternité: le gouvernement opte pour une petite rallonge

Société — Note de veille

Malgré des propositions plus audacieuses, le congé paternité devrait passer de deux à quatre semaines au 1er juillet 2021. L’exécutif se dit partisan d’une nouveauté : sept jours obligatoires.  

Un hôpital parisien accusé de discrimination raciale par des soignants

Société — Enquête

À l’hôpital Robert-Debré, un collectif de soignants dénonce une discrimination à l’embauche à l’encontre des personnels paramédicaux d’origine africaine, antillaise et maghrébine. L’AP-HP annonce le dépôt d’une plainte pour diffamation. 

Cannabis: un maire LR pro-légalisation tient tête à Darmanin

Drogues: les raisons de tout changer

Dans un courrier au premier ministre, le maire de Reims Arnaud Robinet s’est déclaré volontaire pour une expérimentation locale. Il s’est heurté à un mur. Mais le débat sur l’impasse des politiques répressives se poursuit, jusque dans sa ville.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Camille Polloni
Journaliste à Mediapart

4 Billets

0 Éditions

«Séparatisme»: la Cada entrave la liberté d’informer, pas celle de communiquer

Billet de blog

La Commission d’accès aux documents administratifs (Cada) estime que le ministère de l’intérieur n’a pas à transmettre à Mediapart la liste des centaines de lieux soupçonnés de «séparatisme» ayant été fermés par les autorités. Le gouvernement peut continuer à faire valoir ses résultats sans permettre aucune vérification.

Lieux fermés pour «séparatisme»: la transparence n’est pas un luxe

Billet de blog

Pour savoir quels sont les « 210 débits de boisson, 15 lieux de culte, 12 établissements culturels et associatifs et quatre écoles » soupçonnés de dérives religieuses et fermés par l’administration pour divers manquements, nous saisissons ce vendredi la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada).

Fichage illégal par l’armée: le parquet de Paris se hâte lentement

Billet de blog

Un an et demi après mon dépôt d’une plainte avec constitution de partie civile, qui entraîne l’ouverture automatique d’une information judiciaire, il ne s’est rien passé. Suite (et toujours pas fin) d’une exploration, dans les dédales du renseignement français.

La Cada dit qu’elle ne voit pas le rapport (de l’IGPN)

Billet de blog

Après un an d’attente et une demande perdue, la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada) estime que l’IGPN n’est pas obligée de rendre publique une étude sur l’usage des armes dans la police.