Emmanuel Burdeau

Critique de cinéma. Ancien rédacteur en chef des " Cahiers du cinéma ". Critique pour " Mediapart " depuis 2010.

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Les séries «Boss» et «Borgen»: filmer autrement la politique

    Par
    Kelsey Grammer joue Tom Kane dans Boss © DR Kelsey Grammer joue Tom Kane dans Boss © DR

    Comment filmer l'ordinaire de la vie politique et du pouvoir ? Réponse avec deux nouvelles séries télévisées : la danoise Borgen, dont Arte vient de diffuser la première saison, et l'américaine Boss, sans diffusion française pour l'instant, mais qui fait déjà beaucoup parler d'elle. Enfin, les vieux codes sont bousculés et les habituelles ombres, filmées en pleine lumière.

  • C'est Werner Herzog qui vous parle

    Par
    Werner Herzog. © (dr) Werner Herzog. © (dr)

    Le cinéaste Werner Herzog a discuté avec le public du 62e Festival de Berlin à l'issue d'une des projections de Death Row, ce film documentaire sur les condamnés à mort. « Aucune école de cinéma ne vous apprendra comment conduire un entretien avec un condamné à mort », dit-il. Propos rapportés, morceaux choisis, commentaires de la parole du maître.

  • Trois documentaires allemands à la Berlinale : Spengler, Scheffner, Werner

    Par
    «Revision» © Philip Scheffner «Revision» © Philip Scheffner

    Retour sur trois documentaires passionnants présentés au 62e festival de Berlin : image de rêve ou de cauchemar lynchien.

  • «Tabou»: Miguel Gomes va au Paradis

    Par
    Extrait de «Tabou», de Michel Gomes Extrait de «Tabou», de Michel Gomes

    Sur fond d'Afrique des colonies, de vie lisboète disparue et de passion de jeunesse, Tabou, du Portugais Miguel Gomes (sortie le 5 décembre), raconte aussi l'amour des images en noir et blanc et des films muets. On a retrouvé le Paradis du cinéma.

  • Les résonances de Bertrand Bonello

    Par
     © Bertrand Bonello © Bertrand Bonello

    Que fait un réalisateur entre deux films ? Bertrand Bonello, auteur de L'Apollonide (souvenirs de la maison close) – qui sort en DVD –, nous livre ses désirs, ses projets. Un entretien rare nourri d'extraits de scénarios, morceaux musicaux, photos... confiés par le réalisateur.   

  • « Homeland » : terreur, notre vieux pays natal

    Par

    Regard sur une des séries américaines les plus fortes du moment : Homeland, production Showtime dont Canal + vient d'acheter la première saison, créée d'après la série israélienne Prisoner of War.

  • Hazanavicius: «Je redécouvre The Artist»

    Par
    Uggy, le chien Uggy, le chien

    Meilleur film, acteur (Jean Dujardin), réalisateur (Michel Hazanavicius), musique et costumes. The Artist a remporté cinq Oscars dimanche soir à Hollywood, après avoir dominé les Césars du cinéma vendredi à Paris. Retrouvez l'entretien avec son réalisateur, Michel Hazanavicius, que nous avions publié en janvier.

  • «Millénium» ou l'écriture en formes

    Par

    Sortie en salle d'une nouvelle adaptation de Millénium, le best-seller de Stieg Larsson, par David Fincher. Un film qui, sur le rapport au corps, à l'écriture, au virtuel, dialogue avec The Social Network mais, plus surprenant, avec J. Edgar.

  • Kassovitz, en ordre de batailles

    Par
    «L'Ordre et la morale», Mathieu Kassovitz «L'Ordre et la morale», Mathieu Kassovitz
    Retour, avec retard, sur L'Ordre et la morale, sorti en salle le 16 novembre. C'est que l'actualité de Mathieu Kassovitz est double : ce film, et le making of interdit de Babylon A.D. Deux bonnes surprises, qui font la paire.
  • Nanni et le pape en panique

    Par
    Extrait du film dans l'article Extrait du film dans l'article

    Inventif, drôle, grave, Habemus papam de Nanni Moretti est tout cela. Et peut-être plus encore: une méditation de Moretti sur son désir de faire des films.