Emmanuel Burdeau

Critique de cinéma. Ancien rédacteur en chef des " Cahiers du cinéma ". Critique pour " Mediapart " depuis 2010.

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Spielberg, plus efficace que jamais

    Par
    pentagon-papers

    Mené tambour battant et avec une étonnante légèreté, le dernier film de Steven Spielberg retrace le combat pour la divulgation par le Washington Post de documents secrets sur la guerre du Vietnam. À l’ère des fake news et de #MeToo, le propos et le casting tombent, tout aussi légèrement, à point nommé.

  • «Les Gardiennes», des femmes à l’épreuve de la guerre

    Par
    Iris Bry et Nathalie Baye dans "Les Gardiennes" Iris Bry et Nathalie Baye dans "Les Gardiennes"

    Austère et précis, sobre jusque dans le lyrisme, Xavier Beauvois ajoute avec Les Gardiennes, qui sort en salle mercredi 6 décembre, une nouvelle pierre à une œuvre conçue comme un temple ou un mausolée. Le récit se déroule pendant la Grande Guerre et donne à voir des femmes s’efforçant d’assurer la survie d’une ferme. L’autorité qu’elles acquièrent leur est aussitôt reprise lorsque les maris rentrent du front.

  • Avec Wang Bing, dans les ateliers de confection de Shanghai

    Par
    vlcsnap-2017-11-21-11h42m59s872

    L'infatigable Wang Bing revient en salle, ce mercredi 22, avec Argent amer. 2 h 30 dans les petits ateliers de confection de vêtements pour enfants de Zhili, bourg situé dans le delta du Yang-Tsé. Mediapart a rencontré le cinéaste chinois, pour une conversation à la fois cinématographique et économique.

  • Images: dans les rayons du «Supermarché du visible»

    Par
    Al Pacino dans l'escalator de « L'Impasse » (1993) de Brian De Palma. Al Pacino dans l'escalator de « L'Impasse » (1993) de Brian De Palma.

    Dans Le Supermarché du visible, Peter Szendy analyse sous le nom d’«iconomie» l’«échangeabilité» des images. En quoi celles-ci fonctionnent-elles à la façon d’une monnaie ? Mediapart a proposé au philosophe et musicologue de commenter quelques scènes de films réalisés par Billy Wilder, Jean-Luc Godard ou Brian De Palma.

  • «Ex Libris»: Frederick Wiseman et la poésie de la réalité

    Par
    couv

    Frederick Wiseman filme la grande bibliothèque new-yorkaise dans Ex Libris: the New York Public Library, en salle ce mercredi 1er novembre. Loin de tout savoir livresque, loin de la poussière des archives et des grimoires, le documentariste américain explore et salue la puissance démocratique d'un lieu multiple voué à diffuser la lettre aux quatre vents.

  • «The Square», cinéma au carré pour monde trompeur

    Par
    Terry Notary (debout) et Dominic West dans « The Square » Terry Notary (debout) et Dominic West dans « The Square »

    Sortie en salle de The Square, Palme d'or du dernier festival de Cannes. Épinglage des lâchetés modernes et satire à boulets rouges du milieu de l'art contemporain, le film du Suédois Ruben Östlund est aussi plus et mieux que cela : une réflexion non dénuée de force sur le rapport entre mise en scène, performance et outrage. 

  • «Detroit»: Kathryn Bigelow en terrain miné

    Par
    Larry, chanteur des Dramatics (Algee Smith), dans « Detroit ». Larry, chanteur des Dramatics (Algee Smith), dans « Detroit ».

    Sorti cet été aux États-Unis, le film de Kathryn Bigelow consacré aux émeutes de 1967 à Detroit a fait polémique. Brûlot brutal ou réflexion sur la représentation de la violence ? Analyse.

  • Yann Dedet et Jean-François Stévenin repassent montagne

    Par
    Serge (Jean-François Stévenin) et Georges (Jacques Villeret) dans « Passe Montagne » Serge (Jean-François Stévenin) et Georges (Jacques Villeret) dans « Passe Montagne »

    Il y a 40 ans, Yann Dedet fut le régisseur d’extérieur et le monteur de Passe Montagne, premier long métrage devenu culte de Jean-François Stévenin. Il en raconte l’aventure dans un très beau livre, Le Point de vue du lapin, qui en est à la fois le « roman » et la reprise. 

  • «Va, Toto!»: animal, on est bien

    Par
    va-toto-17

    Sortie en salle ce mercredi 4 octobre de Va, Toto !. Un marcassin surgit dans la vie d'une vieille dame, la fiction surgit dans le documentaire, le rêve dans la réalité, l'écran se casse en deux, tout arrive : éloge de Pierre Creton.

  • Avec «The Deuce», David Simon retrouve la ville-fiction pour une nouvelle série-utopie

    Par
    vlcsnap-2017-09-10-13h33m49s492

    Ce lundi a débuté la diffusion de la nouvelle série de David Simon, sur les rapports entre porno, capitalisme et urbanisme dans le New York des années 1970. Cette saga peut-elle devenir aussi importante que The Wire ? Patience.