Fabien Escalona

Je suis docteur en science politique, auteur d’une thèse portant sur La reconversion partisane de la social-démocratie européenne (Dalloz, 2018), et de l’essai Une République à bout de souffle (Seuil, 2023). Après des collaborations ponctuelles avec Mediapart, j’en ai rejoint l’équipe définitivement à partir de février 2018. Je suis membre du pôle politique, et je travaille aussi sur les questions internationales et l’actualité des sciences sociales. Depuis 2020, j’assume également un mandat de délégué du personnel.

Contacts

Twitter
@fab_escalona

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Départementales : un statu quo, beaucoup de perdants

    Elections régionales et départementales 2021

    Les élections départementales ont vu, comme les régionales, l’abstention s’aggraver et les sortants triompher. Si les écologistes font une percée, la gauche échoue à gagner du terrain et les communistes perdent leur dernier département. La droite maintient le RN et la majorité présidentielle à un niveau très bas.

  • Abstention, alternances, leadership à gauche : les enjeux du second tour

    Elections régionales et départementales 2021

    La plupart des régions et départements français devraient vivre un second tour marqué par l’abstention et la réélection des sortants. À 17 heures, la participation était très faible, à 27,89 % des inscrits. Un regard particulier sera porté sur la Bretagne, Provence-Alpes-Côte d’Azur et les Pays de la Loire, où l’issue du scrutin est incertaine. 

  • Désistement républicain : la gauche s’efface, mais à quel prix ?

    Elections régionales et départementales 2021 — Analyse

    Face à la menace RN en Paca et sous la pression des appareils parisiens, la tête de liste des gauches a fini par se retirer pour laisser le champ libre au LR Renaud Muselier. Un choix défendu d’un point de vue moral, mais qui pose des problèmes d’efficacité politique et de représentativité démocratique.

  • Régionales : « l’ancien monde » persiste et ne dit rien de 2022

    Elections régionales et départementales 2021 — Analyse

    La vie politique française apparaît différenciée entre le niveau national, perçu comme le plus décisif, et celui des collectivités locales, où prospèrent d’anciens acteurs élus par de moins en moins de citoyens. Une situation qui devrait inviter à la prudence ceux qui voudraient tirer des leçons pour 2022. 

  • Comment les violences politiques ont évolué en France

    Nos débats et entretiens vidéo — Entretien

    La sociologue Isabelle Sommier a dirigé un travail collectif pour quantifier les violences politiques en France sur les trois dernières décennies. On n'y repère pas une explosion de faits, mais des évolutions intéressantes concernent leurs auteurs et la nature de la violence employée. Entretien vidéo.

  • Des citoyens tentent de se réapproprier un jeu politique verrouillé

    France — Analyse

    Démobilisés par les partis traditionnels, les citoyens explorent d’autres formes d’activisme politique. Un phénomène qui va à l’encontre des déplorations sur l’abstention mais qui n’est pas encore une alternative. Recensions croisées des ouvrages d’Albert Ogien et Raphaël Challier.

  • Régionales : face à Laurent Wauquiez, les gauches remettent l’union à plus tard

    Elections régionales et départementales 2021 — Reportage

    En Auvergne-Rhône-Alpes, écologistes, socialistes et communistes n’ont pas de mots assez durs contre le président de région. Pour autant, ils ne sont pas parvenus à s’unir dès le premier tour. Faisant campagne sur leurs thèmes de prédilection respectifs, ils tentent de mobiliser des électeurs très éloignés du scrutin.

  • Face à la Chine, la diplomatie européenne entre coopération et confrontation

    Nos débats et entretiens vidéo — Entretien

    Pour les démocraties libérales, la Chine est à la fois une puissance incontournable et une autocratie fermée, accusée de politique génocidaire. En Europe comme aux États-Unis, analysent nos invités Sylvie Bermann et Antoine Bondaz, les dirigeants politiques recherchent un nouvel équilibre entre coopération, compétition et confrontation. 

  • Israël : anatomie d’une démocratie à la dérive

    Proche et Moyen-Orient

    Le chercheur Samy Cohen publie « Israël, une démocratie fragile ». Il décrypte la nature hybride d’un régime politique original, bien plus ouvert et pluraliste que ceux de la région, mais ne pouvant prétendre au statut de démocratie libérale à l’occidentale.

  • 150 ans de la Commune : les gauches ratent l’occasion d’un débat stratégique

    Les 150 ans de la Commune — Analyse

    On sait de plus en plus de choses sur la Commune, mais le débat n’a pas vraiment eu lieu sur les leçons à en tirer pour renverser l’ordre social. L’épisode, et les voies stratégiques privilégiées par la suite, incitent pourtant à repenser les façons de conjuguer rupture et construction de nouvelles médiations politiques et sociales.

  • Sortir des clichés préhistoriques sur les inégalités hommes-femmes

    Écrire l’histoire — Entretien

    Entretien avec Marylène Patou-Mathis, autrice de L’homme préhistorique est aussi une femme. Elle y démonte les idées reçues sur les différences de statut ou de répartition des tâches qui auraient toujours existé dans l’histoire de l’humanité. 

  • Chili: les visages d’un «séisme politique»

    Un monde à vif — Entretien

    Retour sur les résultats électoraux historiques du week-end dernier au Chili. Notre invité, Franck Gaudichaud, commente le profil de plusieurs membres de la Constituante et de nouveaux élus locaux. Ces derniers donnent à voir la vitalité de la société chilienne et le bouleversement en cours des rapports de force politiques. 

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Fabien Escalona
Journaliste à Mediapart

29 Billets

1 Éditions

  • Quand Gramsci défendait un « journalisme intégral »

    Billet de blog

    Pour le théoricien communiste italien, le journalisme a été une pratique militante autant qu’un champ de réflexion sur la « nouvelle intellectualité » à forger pour faire pièce à l’ordre social en vigueur.

  • Un été sous le signe de l’Anthropocène

    Billet de blog

    «L’Anthropocène», publié par Michel Magny dans la collection «Que sais-je ?», éclaire le chaos climatique en cours, et pointe l’ordre social et productif qui en est la cause. Ce qui est accablant, plus que le constat, est l’illusion propagée par l’écrasante majorité de la classe politique, selon laquelle un simple aménagement de cet ordre suffira.

  • À propos de «Génération Ocasio-Cortez»

    Billet de blog

    Dans son livre sur «les nouveaux activistes américains», Mathieu Magnaudeix décrit un activisme joyeux mais extrêmement méthodique, au service des laissé.e.s pour compte d’un ordre social impitoyable. Un récit qui révèle le caractère fruste de certains débats français.

  • Que faire du régime dysfonctionnel de l’euro?

    Billet de blog

    Le statu quo n’est pas souhaitable, et le saut vers une véritable union fiscale paraît encore lointain. Contre le désastre écologique, c'est en fait une socialisation de la monnaie et de la finance qui serait nécessaire. Difficile de l'envisager sans une «désintégration» organisée de l’euro, qui n’a toujours pas de base sociale ou politique à gauche.

  • Pourquoi la zone euro n’est pas, et pourrait n’être jamais viable

    Billet de blog

    Dès 1971, l’économiste postkeynésien Nicholas Kaldor prévenait qu’une union monétaire sans intégration fiscale et politique accentuerait les divergences entre ses membres, au point d’empêcher son parachèvement.