Lamia Oualalou

Journaliste, correspondante en Amérique Latine. Après une décennie au Brésil, je viens de m'installer au Mexique, l'autre géant de la région. Mais mon coeur palpite toujours pour Rio de Janeiro, Buenos Aires, La Paz, Santiago ou Caracas. Samba, donc, car le rythme ne me quittera plus, je vais continuer à esquisser billets et articles sur toute la région, avec un accent particulier sur le Brésil et le Mexique. Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Le Brésil « risque de revenir 50 ans en arrière »

    Par
    Manifestation du MTST sur la plage de Leblon, à Rio de Janeiro, en novembre 2014. Slogan: «Moins de haine, plus de logements» © Fernando Frazão/ Agência Brasil Manifestation du MTST sur la plage de Leblon, à Rio de Janeiro, en novembre 2014. Slogan: «Moins de haine, plus de logements» © Fernando Frazão/ Agência Brasil

    La crise qui secoue le pays se traduit par des difficultés croissantes d'accès au logement, que décrit pour Mediapart le leader du Mouvement des travailleurs sans toit. Malgré le risque de retour d'une droite réactionnaire, celui-ci ne voit aucune raison de soutenir le gouvernement de Dilma Rousseff, qui laisse « les militants de gauche désemparés ».

  • Pour sauver son poste à la tête du Brésil, Dilma Rousseff saborde l’héritage de Lula

    Par

    Menacée de destitution, impopulaire, et à la tête d’une coalition défaite, Dilma Rousseff estime que la seule façon de terminer son mandat est de s’allier à l’élite brésilienne avec qui elle vient de passer un accord ouvrant la voie au démantèlement du fragile État-providence brésilien.

  • La Chine à la conquête du continent sud-américain

    Par

    La visite en Colombie et au Brésil du premier ministre chinois Li Keqiang, à la mi-mai, souligne à quel point les pays de la région sont désormais tournés vers le géant asiatique pour obtenir des prêts et vendre leurs matières premières.

  • L'écriture des favelas réveille la littérature brésilienne

    Par
    Le sarau fora do eixo, un exemple de rencontre littéraire. © (dr) Le sarau fora do eixo, un exemple de rencontre littéraire. © (dr)

    Invité cette année du Salon du livre, le Brésil peut présenter un genre littéraire qui bouscule depuis des années l'édition : la littérature « de la périphérie » ou des favelas. Nouveaux auteurs issus des quartiers les plus pauvres, nouveaux thèmes, nouveaux styles : leurs succès s'accompagnent d'un développement accéléré des « saraus », des rencontres littéraires qui attirent les plus défavorisés.

  • Au Brésil, l'ampleur prise par le scandale Petrobras menace Dilma Rousseff

    Par
    Manifestation demandant la destitution de Dilma Rousseff en février 2015, São Paulo. © Oswaldo Corneti/ Fotos Pública Manifestation demandant la destitution de Dilma Rousseff en février 2015, São Paulo. © Oswaldo Corneti/ Fotos Pública

    Deux mois après le début de son second mandat, la popularité de la présidente brésilienne est au plus bas. En cause : le scandale de corruption au sein de l'entreprise nationale pétrolière. 49 politiques sont montrés du doigt, dont le président du Parlement Eduardo Cunha et celui du Sénat Renan Calheiros. La politique d'austérité imposée à la population est aussi de plus en plus critiquée.

  • Argentine: la mort mystérieuse d’un procureur ravive de vilains souvenirs

    Par

    Alberto Nisman était en charge de l’enquête sur l’attentat contre la mutuelle juive AMIA en 1994. Après avoir accusé la présidente Kirchner de couvrir les responsables iraniens du crime, il a été retrouvé mort. Le gouvernement privilégie l’hypothèse du suicide, mais le rôle des services secrets reste trouble.

  • Le Brésil ouvre grand ses portes à l'immigration des Haïtiens

    Par
    Des Haitiens faisant la queue pour entrer dans un centre d'hébergement. © Laura Daudén - ONG Conectas Des Haitiens faisant la queue pour entrer dans un centre d'hébergement. © Laura Daudén - ONG Conectas

    Cinq ans après le tremblement de terre qui a dévasté l'île en janvier 2010, les Haïtiens émigrent massivement vers le Brésil. Ils sont des dizaines de milliers à y trouver un emploi à un moment où la grande puissance régionale a un besoin massif de main-d'œuvre. L'État brésilien ouvre grand ses portes tandis que des missions locales tentent d'éviter une exploitation éhontée de ces nouveaux immigrés.

  • Brésil: les larmes de Dilma ne suffisent pas face aux crimes des tortionnaires

    Par
    Les larmes de la présidente brésilienne Dilma Rousseff lors de la présentation du rapport sur les crimes de la dictature. © Antonio Cruz/Agencia Brasil Les larmes de la présidente brésilienne Dilma Rousseff lors de la présentation du rapport sur les crimes de la dictature. © Antonio Cruz/Agencia Brasil

    Malgré son émotion, la présidente du Brésil, torturée et emprisonnées durant la dictature, préfère le compromis avec les militaires, coupables de crimes contre l'Humanité, selon le rapport de la Commission nationale de la vérité rendu mercredi. Pas question donc de les poursuivre devant la justice.

  • Le monde vu du Brésil: «Europe et Etats-Unis n'ont pas compris que les équilibres ont changé»

    Par
    Marc Aurelio Garcia. © Filho/PR Marc Aurelio Garcia. © Filho/PR

    Conseiller spécial du président brésilien Lula puis de Dilma Rousseff, qui a été réélue présidente le 26 octobre, Marco Aurélio Garcia est depuis douze ans un acteur clé de l'émergence du Brésil dans la diplomatie mondiale. Comment est le monde, vu du Brésil ? Réponse(s) dans cet entretien.

  • Au Brésil, le nouveau Congrès est le plus conservateur depuis un demi-siècle

    Par

    Le premier tour de l'élection présidentielle brésilienne a éclipsé les résultats des autres scrutins qui se tenaient ce même jour. Le 5 octobre, les Brésiliens ont élu un Congrès fédéral farouchement réactionnaire. Principaux vainqueurs : les policiers, les évangéliques et les représentants de l'agro-business qui auront les moyens de ligoter la future présidence.