Qu'est-ce qui fait le succès du lanceur d'alerte ?

Par

Le sociologue Francis Chateauraynaud a importé en France le terme de « lanceur d’alerte », tout en le distinguant de sa matrice anglo-saxonne de whistleblower. Retour sur une notion dont l’engouement médiatique n’est pas toujours synonyme de succès politique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Francis Chateauraynaud, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, où il dirige le groupe de sociologie pragmatique et réflexive, a forgé le terme de « lanceur d’alerte » et publié, en 1999, avec Didier Torny, Les Sombres précurseurs – Une sociologie pragmatique de l’alerte et du risque.