L’élevage industriel, révélateur des clivages en matière d’écologie

Dans les candidatures à la présidentielle, des divergences majeures apparaissent sur la question de l’élevage industriel. Entre désintérêt, préoccupation pour le bien-être animal, ou politique structurante de transformation des modes d’élevage. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

L’élevage industriel représente environ 80 % de l’élevage en France. Modèle poussé à son paroxysme en Bretagne, où la concentration d’élevages porcins hors-sol a durablement pollué les sols et provoqué le phénomène des algues vertes, il représente aussi le modèle dominant dans le secteur de la volaille, où d’innombrables bâtiments abritent des dizaines de milliers de bêtes sans accès à l’extérieur.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal