Dossier UBS, chasse aux riches et aux lanceurs d’alerte

Reconnue coupable de blanchiment de fraude fiscale et de démarchage illicite, la banque suisse a été condamnée en 2019 à 3,7 milliards d’euros d’amende, augmentés de 800 000 euros à verser à l’Etat français à titre de dommages et intérêts. Le procès avait notamment eu lieu grâce aux lanceurs d’alerte, qui furent la cible de la colère d’UBS. Attendu lundi 27 septembre, le jugement en appel doit être rendu le 13 décembre 2021. 

Procès UBS : le spectaculaire revirement de la cour d’appel

© Sebastian Gollnow / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP
La cour d’appel de Paris a considérablement réduit la sanction d’UBS poursuivie pour « complicité de fraude fiscale aggravée », en ramenant la peine de 4,5 à 1,8 milliard d’euros. Le jugement repose sur un raisonnement bancal qui pourrait torpiller toute poursuite contre la fraude fiscale.

Evasion fiscale: la justice condamne UBS à une amende record de 3,7 milliards d’euros

Banques

La banque UBS à Zurich. © Reuters
Accusé d’avoir instauré « une organisation structurée et ancienne » pour faciliter la fraude fiscale en France, UBS est condamné à payer 3,7 milliards d’euros d’amende et 800 millions de dommages et intérêts à l’État français. La banque suisse a annoncé qu’elle allait faire appel.

Procès UBS: la défense de la banque prend l'eau

Évasion fiscale

La présidente de la 32e chambre du TGI paraît s’être lassée des dénégations, des réfutations des représentants d’UBS, tentant de présenter la banque suisse comme exemplaire. Tout au long de l’audience, elle n’a cessé de placer le vice-président de la gestion de fortune du groupe suisse face à ses contradictions. La ligne de défense d’une banque au-dessus de tout soupçon semble s’étioler.

Procès UBS: le système de la banque suisse pour draguer les riches

Évasion fiscale

Depuis le début du procès, les dirigeants ou les anciens dirigeants s’évertuent à donner l’image la plus lisse d’UBS. Une banque modèle, selon eux. Mais c’est plutôt le modèle de la banque qui, au cours des audiences des 25 et 26 octobre, est en procès.

Procès UBS: les responsables de la banque tirent à vue sur les lanceurs d’alerte

Évasion fiscale

« Ni de près, ni de loin, il n’y a eu des opérations illicites chez UBS France. » Les responsables de la filiale du groupe suisse ont plaidé leur parfaite innocence au tribunal le 22 octobre. L’affaire UBS, selon eux, est née de la « malveillance » d’une poignée de salariés.

Au procès UBS, l’amnésie soudaine des cadres de la banque

France

Deux anciens cadres dirigeants de la banque UBS France, qui avaient évoqué des pratiques de démarchage illicite de leurs collègues suisses, font machine arrière devant le tribunal de Paris.

En procès à Paris, le géant suisse UBS risque gros

France

La banque suisse UBS, sa filiale française et d’anciens dirigeants comparaissent pour démarchage illicite, escroquerie et blanchiment aggravé, à partir de lundi devant le tribunal correctionnel de Paris. UBS, qui organisait, selon l'enquête, une filière d’évasion fiscale de la France vers la Suisse, risque plusieurs milliards d’amende.

Le Conseil d'Etat juge sévèrement les pratiques d'UBS France

Banques

Dans une décision du 5 novembre, passée jusque-là inaperçue, la plus haute instance administrative confirme l'amende de 10 millions d'euros infligée à la banque par le gendarme du secteur financier. Les attendus de cette décision sont accablants pour la banque.

Tous les articles

Pourquoi la justice française réclame 1,1 milliard de caution à UBS

Banques

La cour d'appel a confirmé que la banque suisse, mise en examen pour démarchage illicite et blanchiment aggravé de fraude fiscale, devait verser la plus grosse caution jamais demandée à une entreprise en France. Dans une ordonnance qu'a pu consulter Mediapart, les juges détaillent leurs investigations. En cas de procès, UBS encourt près de 5 milliards d'euros d'amende.

UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

Banques

La banque suisse a été mise en examen pour blanchiment aggravé de fraude fiscale, pour des faits qui auraient été commis entre 2004 et 2012. Un rebondissement majeur dans le dossier où elle est fortement soupçonnée d’avoir organisé l’évasion fiscale de centaines de clients vers la Suisse.

Sous pression judiciaire, UBS devient nerveuse

Banques

La banque suisse a tenté de faire annuler une conférence à Bruxelles de la lanceuse d'alerte Stéphanie Gibaud. UBS vient d'être poursuivie en Belgique pour avoir organisé l'évasion fiscale de ses clients. C'est le quatrième pays à enquêter sur ses pratiques. En France, UBS tente de négocier avec les juges.

France 5 démonte les rouages du scandale UBS

Fiscalité

Une percutante enquête en trois volets dévoile les mécanismes à l'œuvre dans l'affaire UBS, l'organisation de l’évasion fiscale de milliers de ses clients français. Et ses sérieuses conséquences en France.

Une lanceuse d’alerte d’UBS gagne aux prud’hommes

Banques

Le conseil des prud'hommes de Paris a reconnu que Stéphanie Gibaud avait subi un harcèlement moral de la part de la banque. L'ancienne responsable marketing d'UBS obtient 46 000 euros de dommages et intérêts et de retards de salaire, une somme qu'elle estime faible. La banque ne fera pas appel.

Aux prud'hommes, UBS face à sa lanceuse d'alerte

Évasion fiscale

Stéphanie Gibaud, ancienne responsable marketing d'UBS France, dénonçait devant les prud'hommes le harcèlement et la discrimination dont elle estime avoir été victime pour avoir mis en cause l'organisation de l'évasion fiscale au sein de la banque. UBS rejette toute accusation.

La banque UBS condamnée pour avoir licencié les gêneurs

Évasion fiscale

Deux commerciaux remerciés par la filiale française de la banque suisse viennent de voir reconnaître que leur licenciement était infondé. Ils avaient dénoncé en interne la manière dont UBS organisait l'évasion fiscale vers la Suisse de ses riches clients. Mise en examen, la banque nie toute pratique illégale et va faire appel.

Poursuivie pour fraude, UBS fait le ménage chez les Français non déclarés

Les carnets UBS (6/6)

Cible d’une enquête en France pour démarchage illicite et blanchiment de fraude fiscale, la banque cherche à se débarrasser au plus vite de tous les Français titulaires de comptes non déclarés. Un grand nettoyage est en cours que l'établissement voudrait achever fin 2014, selon nos informations.