Analyses

  • A la SNCF, Guillaume Pepy fait éclater l'unité syndicale

    Par
    A la SNCF, trois syndicats sur huit appellent à la grève à partir de lundi 9 juin, 20 heures, pour la défense du transport des marchandises. Les perturbations devraient être limitées. Guillaume Pepy, le nouveau président, a réussi à déminer le terrain en pariant sur les syndicats réformistes, type CFDT et Unsa, contre la CGT et Sud. Décryptage de la nouvelle stratégie de la direction de la SNCF.
  • L’intégration par le sport, un mythe ?

    Par
    Dix ans après le triomphe d'une équipe présentée comme "Black, Blanc, Beur", et au moment où s'ouvre l'Euro, la revue Sociétés contemporaines s'attache à déconstruire méticuleusement la croyance répandue dans les vertus d'un sport qui serait intrinsèquement intégrateur.
  • Que doit faire l'Europe face au déclin structurel du dollar?

    Par
    Les déclarations inusitées de Ben Bernanke, patron de la banque centrale américaine, sur les risques d'une nouvelle baisse du dollar signalent l'inquiétude de Washington devant l'affaiblissement du statut du billet vert, dans la foulée de la crise financière. Mais si le déclin face à l'euro est bien structurel, comme le pensent nombre d'experts, la réponse européenne ne peut pas se contenter d'expédients de court terme. Enjeu majeur, même si l'audition organisée mardi 3 juin par la commission des Finances de l'Assemblée nationale n'a attiré qu'une poignée de députés. On trouvera sous l'onglet Prolonger la proposition originale de l'économiste Patrick Artus pour augmenter l'offre d'euros et enrayer la hausse de la devise européenne.
  • C'est Barack Obama ! Mais Hillary Clinton ne renonce toujours pas

    Par
     © Thomas Cantaloube © Thomas Cantaloube

    Ça y est, alors que se sont achevées mardi soir les deux dernières primaires, Barack Obama a recueilli la majorité absolue du nombre de délégués qui lui permet de décrocher l'investiture du parti démocrate pour la course à la Maison-Blanche. Mais sa rivale Hillary Clinton se refuse toujours à reconnaître sa défaite. Pourquoi persiste-t-elle à s'accrocher ainsi? Éléments d'explication.

    A lire également:

    "Galactica", la série TV qui réussit à autopsier les guerres de George Bush

    Diffusée depuis 2003 aux Etats-Unis, Battlestar Galactica arrive en France. Il s'agit sans conteste de la meilleure des œuvres traitant de la guerre en Irak, de l'Amérique post-11 Septembre, s'appliquant tout particulièrement à démonter la géopolitique de George Bush.

  • Suez-Areva: une alliance si opportune

    Par
    Areva et Suez ont annoncé, mardi 3 mai, un partenariat dans l'enrichissement de l'uranium. Derrière cette annonce se cache une vraie guerre du nucléaire civil en France. Les deux groupes ont dans leur ligne de mire EDF. Un concurrent à abattre. Car, sans y paraître, cela ressemble à une remise en cause de toute l'organisation de la filière nucléaire française : EDF, chef de file du secteur, et premier client d'Areva, semblant être mis de côté.
  • Constitution "Sarkozy": les pièges et quelques avancées

    Par
    Mardi 3 juin, les députés ont adopté le projet de loi réformant les institutions, en première lecture. La gauche a voté "Non", à quelques exceptions près, dont Jack Lang, qui avait choisi de sécher le scrutin. Une dizaine d'élus de l'UMP ont suivi l'opposition. Pour Mediapart, c'est l'occasion de dresser un bilan intermédiaire de cette "modernisation" de la Ve République, censée faire "la part belle au Parlement", selon François Fillon.
  • Fugue de mort en Limousin

    Par
    Dans Jeudi saint (Stock, 192 p., 16€), Jean-Marie Borzeix retrace comment des crimes nazis, perpétrés en avril 1944 dans quelques hameaux de Haute-Corrèze, se sont enchevêtrés avant de s'embrouiller dans la mémoire collective. Plus de soixante ans plus tard, au terme d'une recherche opiniâtre racontée avec grâce, un désenfouissement se produit...
  • Pourquoi le PS n'arrive pas à penser le libéralisme

    Par
    Libéral ! Toi-même ! La pauvreté du récent échange Bertrand Delanoë et Ségolène Royal sur la question du libéralisme souligne l'un des impensés majeurs de cet étrange parti social-démocrate qu'est le PS. Cela ne devrait pas masquer les passionnantes réflexions nées à gauche, mais hors partis, ces dernières années lors des débats autour du Pacs, des sans-papiers, de la mondialisation et, surtout, du Traité constitutionnel européen. Lire aussi "Des ténors du PS excédés par le duel Royal-Delanoë" et "Derrière le libéralisme de Bertrand Delanoë, son jospinisme". Lire également dans le Club le texte de Philippe Corcuff "Les traditions libérales et les gauches".
  • Ce qui se cache derrière le libéralisme de Bertrand Delanoë: son jospinisme

    Par
    Mediapart a lu l’ouvrage de Bertrand Delanoë et a tenté d’y voir clair dans la façon dont le maire de Paris revendique soudain ce libéralisme politique qui défraie la chronique médiatique. Entre éloge du pragmatisme et désir d’un pouvoir managérial laissant une place aux entreprises, c’est surtout un jospinien qui s’avance vers le congrès socialiste.
  • Clearstream: comment l'enquête a été menée à sens unique

    Par
    Alors que les investigations sont terminées et que le parquet doit rendre ses réquisitions, la plupart des parties civiles de l'affaire Clearstream ne cachent plus leur mécontentement. 228 personnes (physiques ou morales) figurent sur les listings trafiqués de Clearstream. Bon nombre d'entre elles dénoncent une instruction orientée, menée au bénéfice exclusif de Nicolas Sarkozy. Comment en est-on arrivé là? Décryptage d'une enquête tronquée.