Enquetes

  • Iran 2009, récits d'une révolte inachevée

    Que reste-il du printemps iranien? Deux ans après sa réélection, le président Ahmadinejad conserve la haute main sur les affaires de l'Etat. Symbole de son emprise implacable, la nomination cette semaine, comme ministre du pétrole, de Rostam Ghasemi, un des plus hauts responsables des Gardiens de la révolution (les pasdarans), l'armée idéologique du régime.

    Pourtant, c'est bien à Téhéran qu'a émergé, mi-2009, un mouvement d'émancipation comparable à celui qui a gagné, un an et demi plus tard, l'ensemble des pays arabes. Le plus grand mouvement populaire jamais vu en Iran, du moins selon les manifestants eux-mêmes. L'équipe d'Iranian stories en a choisi dix, au cœur du mouvement populaire iranien, pour nous faire revivre, dans un web documentaire inédit et diffusé en exclusivité par Mediapart, les six mois qui ont failli sceller le sort de la république islamique.

  • La bataille des idées pour 2012 passera-t-elle par les think tanks?

    En France, on n'a jamais vraiment réussi à traduire le terme de «think tank». Sans doute parce que leur réalité a du mal à prendre dans le système politique français, où les think tanks demeurent des modèles réduits de ce qui existe de l'autre côté du Rhin, de l'Atlantique ou de la Manche. Pourtant, dans la perspective de 2012, quelque chose bouge du côté des boîtes à idées. Enquête en trois volets.
  • Le faux mystère des sangliers de Morieux

    Par
    Mesure de l'hydrogène sulfuré à Tredrez © Yves-Marie Le Lay Mesure de l'hydrogène sulfuré à Tredrez © Yves-Marie Le Lay

    Trente-six sangliers sont morts dans les environs d'une plage des Côtes-d'Armor. Mystérieuse hécatombe? L'explication la plus plausible est connue: l'hydrogène sulfuré produit par les algues vertes en décomposition. Mais l'admettre officiellement conduit à remettre en cause les méthodes de l'agriculture intensive.

  • Quand «le laïcard Mélenchon» s’intéresse aux quartiers populaires

    Par
    Le candidat du Front de gauche à la présidentielle a laissé entrevoir au mois de juillet sa volonté de «parler aux banlieues», un discours jusqu'ici peu porté par le co-président du Parti de gauche. Mais est-elle compatible avec son approche intransigeante de la laïcité? Son rapprochement avec Mohammed Bouklit, jeune militant des quartiers de Montpellier, laisse croire la synthèse possible.
  • Sarkozy-Guéant: le grand soupçon libyen

    Par et
    MM. Sarkozy et Guéant MM. Sarkozy et Guéant

    Mediapart publie une dizaine de documents confidentiels qui dévoilent la face cachée du cabinet de Nicolas Sarkozy, du ministère de l'intérieur à l'Elysée.

    > Le marchand d'armes Ziad Takieddine, principal suspect dans le volet financier de l'affaire Karachi, a bénéficié de la caution de la place Beauvau et de la présidence de la République pour décrocher des contrats avec le régime libyen.

    > L’intermédiaire a obtenu en 2007 des commissions occultes sur des matériels de guerre électronique livrés à la Libye, destinés à contrer la surveillance des services secrets occidentaux.

    > Devant la commission d'enquête parlementaire sur la libération des infirmières bulgares, Claude Guéant avait affirmé: «La France n’a pas échangé leur élargissement contre des perspectives de coopération supplémentaires.» Il a menti. 

  • Le Sénat distribue un million d'euros d'indemnités cachées à ses «dignitaires»

    S'il est de notoriété publique que le président du Sénat bénéficie d'un bonus d'indemnité, associé à sa fonction, une quarantaine de sénateurs haut placés touchent aussi un complément de revenu. Dans la plus grande opacité. D'après des documents que nous nous sommes procurés, ces rallonges coûtent plus d'un million d'euros par an au Palais du Luxembourg.

  • FN - Droite populaire, les concurrents qui pourraient devenir alliés

    Par
    M. Le Pen et T. Mariani © Reuters/Flickr M. Le Pen et T. Mariani © Reuters/Flickr

    Eux estiment incarner une «droite de conviction» qui «défend le peuple». Elle aspire à faire du FN un «pôle de rassemblement patriote». Entre les 44 députés de la Droite populaire et Marine Le Pen, il n'y a qu'un fil. L'aile dure de l'UMP est-elle, comme elle le prétend, une «digue» contre le FN, ou une passerelle? Pour Christian Vanneste, «la balle est dans le camp de Marine Le Pen».

  • La curieuse gestion de ses PME d’énergies renouvelables par GDF-Suez

    Par et
    L'une installe des éoliennes, l'autre vend de la performance énergétique: c'est l'histoire de deux PME tombées dans l'escarcelle du mastodonte GDF-Suez qui, en quelques années, s'est emparé de leur savoir-faire, de leurs clients, et de leurs efforts pour s'imposer sur le créneau des énergies renouvelables. Nouvel épisode judiciaire de cette histoire bien française ce mercredi devant la cour d'appel de Montpellier.
  • Les documents Takieddine. Quand Mougeotte dînait chez «M. Ziad»

    Par et
    MM. Mougeotte et Copé et Mlle Rousseau chez Ziad Takieddine. © (dr.) MM. Mougeotte et Copé et Mlle Rousseau chez Ziad Takieddine. © (dr.)

    Mediapart a obtenu la copie d'un petit album photo d'une soirée organisée par Ziad Takieddine, principal suspect dans le volet financier de l'affaire Karachi, le 20 juin 2002, à son domicile parisien. Outre les politiques proches du marchand d'armes, hauts fonctionnaires, industriels et personnalités des médias se sont retrouvés à sa table: Etienne Mougeotte, Charles Villeneuve, Thierry Dassault (le fils de Serge)...

  • EDF banalise l’exposition à l’atome de ses travailleurs

    Par
    Pour assurer des opérations de maintenance et réparer les fuites, EDF incite les travailleurs à entrer dans les bâtiments des réacteurs nucléaires sans toujours prendre la précaution de les arrêter, selon des documents et des témoignages recueillis par Mediapart. Ces interventions alors que le cœur de l'installation est en fonctionnement font courir aux agents des risques d'exposition à un rayonnement de neutrons.