Enquetes

  • Comment le cabinet Besson s'est transformé en forteresse

    Par

    Honni à gauche, suscitant la méfiance à droite, Éric Besson met son cabinet ministériel au service de son ambition politique. De l'expulsion des exilés afghans en passant par le «grand débat» sur l'«identité nationale», ses conseillers l'ont aidé à enchaîner les opérations médiatiques. En retour, de nombreuses associations dénoncent les «méthodes de voyous» d'un cabinet obsédé par les comparaisons avec Vichy.

  • La communauté noire est toujours derrière le président

    Par
    Harold Lucas parle d'Obama© TC/Mediapart Harold Lucas parle d'Obama© TC/Mediapart

    Alors que la popularité du 44e président des États-Unis a décliné depuis son investiture, en janvier 2009, les Afro-Américains continuent de le soutenir toujours aussi vigoureusement. Pour eux, le symbole qu'il représente et les horizons qu'il a ouverts ne sont pas encore remisés au placard des bons souvenirs périmés. Reportage et vidéo à Chicago.

  • Grippe A: comment le plan gouvernemental a déraillé

    Par

    Auditionnée mardi par les députés, Roselyne Bachelot va devoir justifier l'écart entre les moyens déployés pour lutter contre la grippe A et la réticence des Français à se faire vacciner, alors que le virus recule. Résiliation d'une partie des contrats avec les laboratoires, intégration des médecins de ville dans le dispositif: les revirements gouvernementaux renseignent sur la fébrilité au sommet del'État. Enquête sur cet enchevêtrement des décisions politiques, scientifiques etcommerciales qui a contribué à faire dérailler un plan testé, pour lapremière fois, grandeur nature.

  • Retraite à 60 ans: guerre de position et stratégies syndicales

    Par

    2010 sera l'année de la réforme des retraites. Le débat n'aura pas lieu avant l'été. Un report de l'âge légal (60 ans) est d'ores et déjà dans l'air. CGT et CFDT sont vent debout. Mais sont-ils vraiment sincères? Ce seuil des 60 ans est de plus en plus obsolète. En s'arc-boutant sur cet acquis social de 1981, les syndicats veulent d'abord obtenir des gages sur la pénibilité et les seniors, deux dossiers en rade.

  • La CGT Cheminots ne fait pas la grève du harcèlement moral

    Par
    Le comité central d'entreprise de la SNCF, géré par la CGT Cheminots, vient d'être condamné à trois reprises par le tribunal des prud'hommes de Paris pour non-respect du droit du travail et harcèlement moral. Un comble pour la principale organisation syndicale de France. A Lyon, Tours ou Paris, les condamnations de ce type se multiplient. Chaque fois, les victimes ont dénoncé un jour les méthodes de la CGT Cheminots.
  • Flashball, le choix de l'arme

    Par et

    C'est la petite histoire des flashballs, telle qu'elle a étéofficiellement lancée en juillet 1995 par... Claude Guéant. A l'époque directeur général de la police nationale (DGPN), l'actuel secrétaire général de l'Elysée signe le premier texte portant sur «l'acquisition et l'utilisation du fusil Flashball». D'autres instructions suivront, qui élargiront le cadre d'emploi de cette arme de plus en plus utilisée et controversée. Jusqu'à en faire, par glissements successifs, un élément essentiel de la panoplie policière. Avec des drames en série, dont plusieurs cas d'éborgnement de jeunes manifestants.

  • A Madrid, avec près de 20% de chômage, le travail au noir est partout

    Par
    L'Espagne devrait connaître, l'an prochain, un taux de chômage à 20%. Dix points de plus que la France... Sur le terrain, c'est la règle de la débrouille, des plans B et des solidarités familiales. Surtout, l'économie informelle est en pleine explosion. Et se fait de plus en plus visible dans la capitale, Madrid. Enquête.
  • Le jour où France Télécom a lancé son «crash programme»

    Par

    20 octobre 2006. Devant des cadres supérieurs, Didier Lombard et les dirigeants de France Télécom annoncent l'accélération de la restructuration de l'entreprise. Mediapart et Santé & Travail s'en sont procuré le compte-rendu. Les propos sont crus, brutaux, martiaux parfois. Relire ce document trois ans et 34 suicides plus tard fait frémir : la tragédie est annoncée... Une enquête de Mathieu Magnaudeix et François Desriaux, rédacteur en chef de Santé & Travail.

  • Le grand Meccano régional complique la sortie de crise

    Par
    Les débats sur l'autonomie de la Catalogne passionnent bien plus les Espagnols que la gestion de la crise économique. Mais peut-être les deux sujets sont-ils liés: à l'heure où le monde entier ne jure plus que par le retour d'un «Etat fort» pour lutter contre la crise, Madrid est sans cesse contesté dans ses choix par les 17 communautés espagnoles. De la fusion des caisses d'épargne aux réformes de fond que l'Espagne doit engager, enquête sur le grand désordre communautaire.
  • Face à la crise, Zapatero a-t-il tout faux ?

    Par
    A quoi joue l'Espagne ? Un chômage à bientôt 20%, une crise immobilière, une dette qui inquiète les marchés financiers... Pour sortir le pays du marasme, Zapatero a décidé de ne pas faire comme les autres. A commencer par relever les impôts dès l'an prochain. Alors que l'Espagne va présider à partir du 1er janvier l'Union européenne, que vaut la politique anti-crise de l'un des derniers bastions socialistes en Europe ? Enquête et diaporama (cliquez sur la photo) sur une ville fantôme de Castille, piégée par la bulle immobilière.