Entretiens

  • Procès Fofana : L'avocat général contre-attaque

    Par

    Alors que Youssouf Fofana, chef du "gang des barbares", auteur de l'assassinat d'Ilan Halimi en 2006, a été condamné, vendredi 10 juillet, à perpétuité, plusieurs avocats et des organisations juives ont stigmatisé l'«indulgence» dont la cour d'assises des mineurs auraient fait preuve à l'égard de ses complices. L'avocat général Philippe Bilger répond, pour Mediapart, aux nombreuses critiques que ce procès a sucité.

  • Hénin-Beaumont: le front anti-Front n'aura duré que le temps de l'élection

    Par et

    Un ancien maire PS en prison, un nouveau maire divers gauche sur qui les plaintes fusent, un ex-candidat socialiste qui promet de «rétablir la vérité». A Hénin-Beaumont, après la victoire du front anti-Front et l'élection, dimanche 12 juillet, de Daniel Duquenne, les couteaux ressortent à gauche. Pour Mediapart, Pierre Ferrari, le jeune socialiste qui s'est désisté après le premier tour, revient sur cinq années de combat avec Gérard Dallongeville et avec la fédération du Pas-de-Calais, «un Etat dans l'Etat», estime-t-il. Il nous explique pourquoi il était «gênant» pour la «fédé» et ce que celle-ci lui a «proposé» pour qu'il se range. Entretien sonore.

  • «La plupart des mouvements chiites ont rompu avec l'idéologie iranienne»

    Par

    Pour Laurence Louër, consultante permanente au Centre d’analyses et de prévisions (CAP) du ministère des affaires étrangères, l'Iran connaît un changement de régime, alors que la République islamique s'est, pour la première fois, «exonérée de la légitimité populaire».

  • Bernard Ollivier : «La colonisation du Xinjiang est dix fois pire que celle du Tibet»

    Par

    L'explosion de violence dans la province chinoise du Xinjiang, qui a fait au moins 156 morts et plus de 1.500 blessés, est le résultat de nombreuses années de tension entre la population ouïghoure autochtone et l'ethnie Han, ultramajoritaire en Chine. Le tout sur fond de richesses pétrolières et d'industrie nucléaire. Le journaliste et écrivain Bernard Ollivier, qui a visité plusieurs fois la région, explique pourquoi Pékin ne lâchera jamais prise.

  • Patrick Baudoin: «Bruguière, c'est le juge de la raison d’Etat»

    Par et

    Avocat au barreau de Paris, Me Patrick Baudoin, qui défend des proches des moines de Tibéhirine, est aussi président d'honneur de la fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH). Familier des procédures terroristes, il porte un regard extrêmement critique sur les méthodes de Jean-Louis Bruguière, que la conduite de l'affaire des sept religieux français assassinés illustre parfaitement à ses yeux. Dans l'entretien qu'il a accordé à Mediapart, il accuse l'ancien juge d'instruction, dont il souligne l'engagement aux côtés du RPR puis de l'UMP, d'avoir «étouffé» l'affaire au nom de «la raison d'Etat», et indique qu'il pourrait demander à son successeur, le juge Marc Trévidic, de le convoquer pour qu'il s'explique.

  • A Avignon, l’argentin Federico Leon décortique les mécanismes de la mémoire

    Par
    Le 61e festival d'Avignon, qui s'est ouvert mardi 7 juillet, fait la part belle à de prestigieux cinéastes, d'Amos Gitaï (avec Jeanne Moreau, en ouverture) à Christophe Honoré. Porosité entre les disciplines, confirmée par la présence, plus discrète mais tout aussi précieuse, de l'argentin Federico Leon, lui aussi auteur de pièces et de films. Sa nouvelle création, Yo en el futuro [Moi dans le futur], décortique les mécanismes de la mémoire familiale. Elle sera l'un des tours de force d'Avignon. Entretien.
  • Après la TVA, la TCA, une taxe sur le carbone ajouté ?

    Par
    Et si au lieu de créer une «contribution climat énergie» sur les carburants et les différentes factures énergétiques, la France créait une taxe écologique imposée à tous les biens de consommation ? Une taxe sur le carbone ajouté, sur le modèle de la TVA ? En plein débat national sur la fiscalité écologique, c'est la proposition faite par deux économistes de l'OFCE, Eloi Laurent et Jacques Le Cacheux, lequel observatoire a été récusé par Matignon pour participer à la commission d'experts. Entretien.
  • Affaire Karachi: «Je suis pris dans une affaire d'Etat», nous déclare Claude Thévenet

    Par et
    En exclusivité, l'un des hommes-clés de «l'affaire de Karachi» s'exprime pour la première fois. Ancien agent de la DST, Claude Thévenet est l'auteur des rapports «Nautilus» révélant que l'attentat de mai 2002 contre des employés de la DCN à Karachi pourrait avoir eu pour cause le blocage de commissions, sur fond de guerre Chirac/Balladur. Il en dit plus sur ses sources, dont il assure qu'elles sont «fiables», et maintient que la thèse avancée par lui dès septembre 2002 est crédible. Elle serait d'ailleurs partagée par le juge Trévidic, qui l'a entendu comme témoin : «M. Trévidic m'a laissé entendre que je ne me trompais probablement pas lorsque j'évoquais la piste des rétro-commissions, et qu'il détenait d'autres éléments allant dans ce sens
  • Les vérités journalistiques pas si virtuelles de Josh Cohen

    Par et
    Who are you, Josh Cohen? © Mediapart

    Josh Cohen n'a pas 40 ans et dirige le plus vaste service d'information du monde, émettant dans une soixantaine de pays en vingt-six langues. Un journal sans journaliste et où le rédacteur en chef est un algorithme: Google News. A l'occasion de son passage en France, Mediapart l'a rencontré et fait parler des reproches que lui adressent une vieille presse moribonde et une nouvelle pas encore viable.

  • Hénin-Beaumont, haut lieu de discriminations anti-maghrébines

    Par

    Alors que Hénin-Beaumont peut tomber aux mains du Front national dimanche 5 juillet, Mediapart revient sur un rapport rédigé en 2005 sur les discriminations raciales dans l'agglomération d'Hénin-Carvin avec un de ses auteurs. Plus touchés par le chômage et la précarisation, peu représentés politiquement dans les exécutifs municipaux, les immigrés marocains et algériens de la première et deuxième génération sont aujourd'hui méprisés. Soit par paralysie en raison de la montée du FN, soit par adhésion implicite aux stéréotypes véhiculés. Entretien audio avec le sociologue Renaud Epstein.