Chloé Demoulin

Journaliste politique et société. Auparavant correspondante en Israël et dans les Territoires palestiniens (2014-2018). Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Entre Israël et l’UE, les différends n’empêchent pas le business

    Par
    Lors de la visite de Benjamin Netanyahou à Bruxelles, le 11 décembre 2017. © Reuters Lors de la visite de Benjamin Netanyahou à Bruxelles, le 11 décembre 2017. © Reuters

    Plusieurs ministres israéliens s’en sont pris ces derniers jours à l’Union européenne, l’accusant de s’acharner contre Israël. Pour autant, les relations économiques entre l’État hébreu et l’UE ne se sont jamais aussi bien portées.

  • Au lendemain du massacre de Gaza, la mobilisation palestinienne en retrait

    Par
    Mahloud Abbas, à la sortie de l'hôpital de Ramallah, le 15 mai. © Reuters Mahloud Abbas, à la sortie de l'hôpital de Ramallah, le 15 mai. © Reuters

    La mobilisation a été moins importante que prévu ce 15 mai pour la Nakba, tout comme le bilan meurtrier. Au moins deux manifestants gazaouis ont été tués par l’armée israélienne, et plusieurs dizaines de Palestiniens ont été blessés en Cisjordanie, lors d’affrontements avec les forces de sécurité israéliennes.

  • «Jour de rage» à Gaza, au moins cinquante-huit Palestiniens tués

    Par
    À Gaza, le 14 mai 2018. © Reuters À Gaza, le 14 mai 2018. © Reuters

    Des dizaines de Palestiniens sont morts ce lundi sous les balles de l’armée israélienne, à la frontière de la bande de Gaza. À Jérusalem, des altercations ont également éclaté entre les forces de sécurité israéliennes et des manifestants venus protester contre l’inauguration de l’ambassade américaine.

  • L’ambassade des Etats-Unis s’installe à Jérusalem malgré les protestations

    Par
    Un ouvrier accroche un drapeau américain à côté d'un drapeau israélien, à l'entrée du consulat des États-Unis à Jérusalem, le 7 mai 2018. © REUTERS/Ronen Zvulun Un ouvrier accroche un drapeau américain à côté d'un drapeau israélien, à l'entrée du consulat des États-Unis à Jérusalem, le 7 mai 2018. © REUTERS/Ronen Zvulun

    La première étape du déménagement progressif de l’ambassade des États-Unis de Tel-Aviv vers Jérusalem, reconnue comme capitale d’Israël par Washington, sera célébrée officiellement lundi 14 mai. Les Palestiniens dénoncent une provocation et attendent, pour certains, une « journée de rage ».

  • Israël-Palestine: l’enjeu de la démographie

    Par

    Y aurait-il désormais plus d’Arabes – un peu plus de 7 millions – que de Juifs – 6,5 millions – entre la Méditerranée et le Jourdain ? Un chiffre présenté par l’armée israélienne semble l’indiquer. Mais plusieurs experts se déchirent sur la question. Et pour cause, au cœur du conflit israélo-palestinien, la démographie fait figure d’arme politique.

  • La mort d’un photojournaliste à Gaza suscite l’indignation

    Par
    Les funérailles de Yasser Mourtaja, le 7 avril 2018 à Gaza City. © Reuters Les funérailles de Yasser Mourtaja, le 7 avril 2018 à Gaza City. © Reuters

    Victime d’un tir de sniper israélien le 6 avril à Gaza, le photojournaliste Yasser Mourtaja est accusé par le ministre de la défense israélien d’avoir été un membre actif de la branche armée du Hamas. Une affirmation sans fondement, catégoriquement démentie par ses proches et ceux avec qui il travaillait.

  • Tuer pour dissuader: Israël assume ses méthodes à Gaza

    Par
    Un manifestant palestinien le 5 avril 2018 dans le sud de la bande de Gaza © Reuters / Ibraheem Abu Mustafa. Un manifestant palestinien le 5 avril 2018 dans le sud de la bande de Gaza © Reuters / Ibraheem Abu Mustafa.

    Une nouvelle manifestation sous tension doit se tenir vendredi 6 avril à Gaza, une semaine après les tirs de l'armée israélienne qui ont fait 16 morts parmi les manifestants. Alors que les demandes d'enquête se multiplient sur ces événements, Israël assume sa stratégie pour dissuader les Palestiniens de s’infiltrer sur son territoire. Mais cette stratégie s’est révélée contre-productive par le passé.

  • Gaza: au moins quinze Palestiniens tués par l'armée israélienne

    Par
    Un manifestant palestinien blessé, vendredi 30 mars, à la frontière entre Gaza et Israël. © Reuters Un manifestant palestinien blessé, vendredi 30 mars, à la frontière entre Gaza et Israël. © Reuters

    Le lourd bilan des affrontements qui ont eu lieu vendredi 30 mars entre des manifestants gazaouis et l’armée israélienne fait craindre une escalade de violences. Le secrétaire général de l’ONU, qui a appelé au calme, réclame une enquête indépendante.

  • La Palestinienne Ahed Tamimi fera huit mois de prison

    Par
    Ahed Tamimi à son arrivée devant le tribunal militaire d'Ofer (Cisjordanie), le 13 février 2018. © REUTERS/Ammar Awad Ahed Tamimi à son arrivée devant le tribunal militaire d'Ofer (Cisjordanie), le 13 février 2018. © REUTERS/Ammar Awad

    La jeune Palestinienne, qui avait été filmée en train de frapper des soldats israéliens en Cisjordanie en décembre 2017, a accepté de plaider coupable pour agression.

  • Malgré les affaires, Netanyahou résiste

    Par
    Benjamin Netanyahou devant l’Aipac, le lobby pro-israélien aux États-Unis, mardi 6 mars à Washington. © Reuters Benjamin Netanyahou devant l’Aipac, le lobby pro-israélien aux États-Unis, mardi 6 mars à Washington. © Reuters

    Persuadé de pouvoir prolonger son règne, le premier ministre israélien joue la montre en comptant sur le soutien de ses fidèles électeurs. Mais en coulisses, ses adversaires comme ses alliés se préparent à entrer dans la bataille pour le remplacer.