Fabien Escalona

Je suis docteur en science politique, auteur d’une thèse portant sur La reconversion partisane de la social-démocratie européenne (Dalloz, 2018). Après des collaborations ponctuelles avec Mediapart, j’en ai rejoint l’équipe définitivement à partir de février 2018. Je suis membre du pôle politique du journal, et fais régulièrement des incursions en matière internationale et dans la vie des idées. Depuis 2020, j’assume également un mandat de délégué du personnel à l’intérieur de l’entreprise.

Contacts

Twitter
@fab_escalona

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

La crise politique expliquée par l’absence de «bloc social dominant»

France — Analyse

Les économistes Bruno Amable et Stefano Palombarini proposent une grille de lecture à la décomposition de la scène politique française. Selon eux, la crise actuelle est l’aboutissement d’une vieille incapacité des gouvernants à forger des alliances majoritaires dans le corps social, en appui à la libéralisation du modèle social. 

60 ans après Rome, l’UE et le spectre de l’arbitraire

Europe — Note de veille

Ces derniers mois, plusieurs juristes et politistes ont produit des analyses dénonçant des politiques européennes à la limite de la constitutionnalité. Les gestions de la crise des dettes souveraines et de celle des réfugiés sont pointées du doigt. 

L’enjeu européen, conflit latent de la vie politique française

France — Analyse

L’enjeu européen n’a jamais bouleversé les structures de la compétition politique en France. Il nourrit pourtant un conflit latent au sein des partis et de l’électorat. Ce conflit sera-t-il encore longtemps absorbé par la traditionnelle opposition droite/gauche ? 

André Tosel: disparition d’un marxiste éclairé

Idées

Le spécialiste des grandes figures du marxisme, et notamment d’Antonio Gramsci, laisse une œuvre stimulante.

Pays-Bas: les sociaux-démocrates en perdition

Dossier: sur les décombres de la social-démocratie — Analyse

Le scrutin législatif aux Pays-Bas est marqué par l’effondrement historique des sociaux-démocrates. Le système partisan néerlandais, plus que jamais polarisé et fragmenté au lendemain de cette élection, est en fait déstabilisé depuis une vingtaine d’années.  

Comment le thème de l’identité nationale a été capturé par la droite et le FN

Marine Le Pen, la dynamique du rejet — Entretien

La gauche des années 1970 avait su s’approprier le thème de l’identité nationale. Vincent Martigny explique comment la droite a forgé un récit alternatif, laissant beaucoup moins de place au pluralisme culturel.

Simon Persico: «La plus-value de la candidature Jadot était devenue minime»

Benoît Hamon, de la surprise à la survie — Entretien

Pour le chercheur Simon Persico, le retrait de Yannick Jadot en échange d’un accord avec le PS était la solution la plus rationnelle pour EE-LV. Le politiste y voit la conséquence d’une reprise convaincante de l’enjeu écologique par Benoît Hamon. Soulignant la relative jeunesse de l’écologie politique parmi les forces politiques contemporaines, il estime que son avenir s’inscrira nécessairement à gauche. 

Macron, tel César dans sa start-up

Emmanuel Macron, libéral de gauche à droite — Analyse

Dans un régime à bout de souffle, la candidature Macron présente une double originalité. Elle tient d’abord au type de parti qu’il a créé, sorte de firme dévouée à sa seule personne. Elle réside ensuite dans la tentation césariste de son positionnement, en opposition proclamée à un système dont il doit pourtant prévenir l'implosion. 

Le PS s'approche d’une nouvelle «phase critique»

Benoît Hamon, de la surprise à la survie — Analyse

L’investiture de Benoît Hamon pourrait marquer l’ouverture d’une nouvelle « phase critique » pour le PS. L’aile gauche se voit offrir une occasion historique, mais dans un environnement hautement incertain et conflictuel. Quelle que soit l’issue de ce moment décisif, ses conséquences pèseront sur le futur de la vie politique française aussi bien que sur celui de la social-démocratie européenne. 

Thibaut Rioufreyt: «Le social-libéralisme est minoritaire en France»

Gauche(s) — Entretien

Dans un ouvrage paru aux PUG, le chercheur en science politique Thibaut Rioufreyt décrypte les ambivalences du PS par rapport à la référence néotravailliste. L’occasion de revenir avec lui sur la difficulté à porter un discours social-libéral assumé dans le contexte français.  

Valls: les raisons d’un échec

Dossier: la primaire du PS — Analyse

Porteur d’un projet en décalage avec l’électorat de la primaire et la bipolarisation droite-gauche, plombé par un bilan et une image dégradée dans l’opinion, trop peu organisé pour mobiliser suffisamment l’appareil socialiste, Valls a échoué à développer une stratégie « externe » au parti. 

Hamon-Valls: l’éclatement final de la deuxième gauche

Dossier: la primaire du PS — Analyse

Le duel Hamon-Valls marque le brouillage, voire l’éclatement final des cultures traditionnellement distinguées dans la gauche française. Dans une primaire qui confirme le crépuscule européen du social-libéralisme, aucune des alternatives n’est en tout cas exempte de faiblesses ou de contradictions.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Fabien Escalona
Journaliste à Mediapart

29 Billets

1 Éditions

Quand Gramsci défendait un « journalisme intégral »

Billet de blog

Pour le théoricien communiste italien, le journalisme a été une pratique militante autant qu’un champ de réflexion sur la « nouvelle intellectualité » à forger pour faire pièce à l’ordre social en vigueur.

Un été sous le signe de l’Anthropocène

Billet de blog

«L’Anthropocène», publié par Michel Magny dans la collection «Que sais-je ?», éclaire le chaos climatique en cours, et pointe l’ordre social et productif qui en est la cause. Ce qui est accablant, plus que le constat, est l’illusion propagée par l’écrasante majorité de la classe politique, selon laquelle un simple aménagement de cet ordre suffira.

À propos de «Génération Ocasio-Cortez»

Billet de blog

Dans son livre sur «les nouveaux activistes américains», Mathieu Magnaudeix décrit un activisme joyeux mais extrêmement méthodique, au service des laissé.e.s pour compte d’un ordre social impitoyable. Un récit qui révèle le caractère fruste de certains débats français.

Que faire du régime dysfonctionnel de l’euro?

Billet de blog

Le statu quo n’est pas souhaitable, et le saut vers une véritable union fiscale paraît encore lointain. Contre le désastre écologique, c'est en fait une socialisation de la monnaie et de la finance qui serait nécessaire. Difficile de l'envisager sans une «désintégration» organisée de l’euro, qui n’a toujours pas de base sociale ou politique à gauche.

Pourquoi la zone euro n’est pas, et pourrait n’être jamais viable

Billet de blog

Dès 1971, l’économiste postkeynésien Nicholas Kaldor prévenait qu’une union monétaire sans intégration fiscale et politique accentuerait les divergences entre ses membres, au point d’empêcher son parachèvement.