Fabrice Arfi

Co-responsable des enquêtes à Mediapart avec Michaël Hajdenberg.

#Presse Ancien reporter à Lyon Figaro (1999-2004), à 20 Minutes (2004-2005), co-fondateur de l'hebdomadaire Tribune de Lyon (2005-2007), j'ai également collaboré à l'AFP, au Monde, à Libération, au Parisien/Aujourd'hui en France, au Canard enchaîné...

#Livres Je suis l'auteur (ou co-auteur) de plusieurs ouvrages : Pas tirés d'affaires (Seuil), D'argent et de sang (Seuil), Avec les compliments du Guide (avec Karl Laske, chez Fayard), Le Sens des Affaires (Calmann-Lévy), Le Contrat (avec Fabrice Lhomme, chez Stock), L'Affaire Bettencourt, un scandale d'Etat (avec Fabrice Lhomme et la rédaction de Mediapart, chez Don Quichotte), L'Affaire Cahuzac, en bloc et en détail (avec la rédaction de Mediapart, chez Don Quichotte), La République sur écoute (avec la rédaction de Mediapart, chez Don Quichotte). J'ai également co-dirigé avec Paul Moreira l'ouvrage collectif Informer n'est pas un délit (Calmann-Lévy).

#Bande dessinée Je suis le co-auteur avec Benoît Collombat, Michel Despratx, Elodie Guéguen et Geoffrey Le Guilcher de la BD Sarkozy-Kadhafi, des billets et des bombes (La Revue dessinée/Delcourt), dessinée par Thierry Chavant.

#Film Je suis le co-auteur avec Jean-Christophe Klotz d'un documentaire sur l'affaire Karachi, L'argent, le sang et la démocratie, qui a reçu en 2014 le Grand Prix et le Prix du Public du Festival international du Grand Reportage d'Actualité (FIGRA).

Contacts

Twitter
@fabricearfi

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Rachida Dati: la prime qui fait scandale

    France

    André Ride, inspecteur général des services judiciaires de la chancellerie, s'est illustré cet automne en dédouanant publiquement Rachida Dati de la convocation, au mépris de toutes les procédures, de plusieurs magistrats mis précipitamment en cause par le ministère après le suicide d'un détenu à la prison de Metz. Il vient de se voir accorder une prime exceptionnelle.

  • Empêché de se rendre au Gabon, l'avocat Thierry Lévy se dit «indigné»

    France

    «Surpris» et «indigné». C'est ainsi que s'est déclaré l'avocat parisien Thierry Lévy après avoir été interdit, jeudi 8 janvier au matin, de prendre l'avion en direction du Gabon où il devait se rendre pour défendre les intérêts de plusieurs militants des droits de l'homme et opposants politiques à Omar Bongo arrêtés dans de troubles conditions fin décembre. Les autorités gabonaises ont décidé d'annuler au dernier moment le visa qu'elles avaient pourtant accepté de délivrer au célèbre avocat parisien il y a quelques jours.

  • Nicolas Sarkozy veut supprimer le juge d'instruction (Le Monde)

    France — Lien

  • Un nouveau directeur pour la CIA (New York Times)

    International — Lien

  • Archéologie: le mystère de la statue sans tête

    France — Enquête

    Le monde de l'art parisien est confronté à une possible affaire de faux archéologique, qui vient jeter une lumière crue sur la fiabilité des expertises menées au sein de grandes maisons de vente aux enchères. Une enquête de Mediapart en partenariat avec l'agence TAC Presse.

  • La science du shopping (The Economist)

    International — Lien

  • Les dix meilleures œuvres architecturales de 2008 (New Yorker)

    International — Lien

  • Harold Pinter en ses mots (New York Times)

    International — Lien

  • Attention aux accidents de Wii ! (Rue89)

    France — Lien

  • Affaire des carnets Bertrand: Le Pen aussi a déposé plainte

    France

    L'affaire dite des «carnets secrets» d'Yves Bertrand, ancien patron des RG (1992-2004), entre dans sa phase judiciaire. Le parquet de Paris a ouvert, vendredi 19 décembre, deux enquêtes préliminaires. Ces calepins contiennent des annotations relatives, notamment, à la vie privée de personnalités, parmi lesquelles Nicolas Sarkozy, dont la plainte pour «dénonciation calomnieuse» est à l'origine de l'enquête. Selon nos informations, deux autres plaignants se sont manifestés in extremis, dont Jean-Marie Le Pen.

  • Plaintes, menaces: l'enquête qui affole Omar Bongo et d'autres dirigeants africains

    Françafrique, pas morte (8/12) — L’affaire « biens mal acquis »

    Mediapart a récupéré plusieurs documents et recueilli des témoignages attestant la réalité des menaces exercées contre des avocats, des militants associatifs et des citoyens africains qui tentent, depuis deux ans, de faire prospérer devant la justice parisienne des plaintes pour «recel de détournement de fonds publics». Par exemple, cet avertissement téléphonique: Ces plaintes visent trois chefs d'Etat africains et leur entourage. Il s'agit d'Omar Bongo (Gabon, ci-contre), Denis Sassou Nguesso (Congo-Brazzaville) et Teodoro Obiang (Guinée-Equatoriale). Ceux-ci sont accusés d'avoir acquis illégalement un faramineux patrimoine en France. Une nouvelle plainte vient d'être déposée.

  • Clearstream: les élucubrations d'Imad Lahoud

    France — Analyse

    Selon les informations recueillies par Mediapart, la justice n'entend pas donner suite aux dernières «révélations» d'Imad Lahoud, accusé d'avoir falsifié les listings des comptes bancaires Clearstream. L'informaticien vient de raconter au Point qu'il y avait ajouté le nom de Nicolas Sarkozy à la demande de l'ex-patron des RG, Yves Bertrand. A force de mensonges, depuis 2003 et le début de l'affaire, Imad Lahoud a perdu toute crédibilité.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Fabrice Arfi
Journaliste à Mediapart

31 Billets

0 Éditions

  • Coronavirus: face à la crise sanitaire, la nécessité de la transparence

    Billet de blog

    Parce qu'il ne peut y avoir de confinement pour l’information d’intérêt général, Mediapart a décidé de créer une adresse mail spécifique — covid@mediapart.fr — afin de recueillir toutes les informations qualifiées, y compris documentaires (notes, rapports, échanges, circulaires, etc…), capables d’éclairer le débat public.

  • Les Rugy n’ont toujours pas digéré

    Billet de blog

    Séverine Servat de Rugy, l’épouse de l’ancien numéro 2 du gouvernement qui avait dû démissionner suite aux révélations de Mediapart sur l’appétit du couple pour le mélange des genres avec l’argent public, publie un livre-témoignage, « La Marche du crabe ». Mediapart l’a lu.

  • La manipulation

    Billet de blog

    J’ai fait l’objet d’une manipulation de la DGSI. Discrète, habile, subtile. Je ne parle pas d’une surveillance téléphonique illégale, d’un cambriolage nocturne ou d’une filature avec le col de l’imperméable relevé, non, je parle d’une petite manip' de papier. Explications.

  • «D’argent et de sang»: un livre et un chat sur Mediapart le 10 septembre, de 11h à midi

    Billet de blog

    Après les enquêtes de Mediapart entamées à l’automne 2015 sur “la mafia du CO2”, j’ai voulu consacrer à cette histoire devenue pour moi une obsession un livre, «D’argent et de sang», publié aujourd'hui aux éditions du Seuil.

  • Rendre public

    Billet de blog

    La revue Médium, dirigée par Régis Debray, a souhaité m'interroger sur les enjeux — et les risques — de la « transparence ». Voici le résultat de notre entretien publié dans le numéro de la revue actuellement en kiosques (Nouveaux pouvoirs, nouvelles servitudes) et que je reproduis avec l'aimable autorisation de sa direction. Où il est question de journalisme et de secret.