Jérôme Hourdeaux

Après avoir passé près de 13 ans au Nouvel Observateur, j'ai rejoint Mediapart en novembre 2012. Je suis en charge des sujets liés aux libertés publiques.

 

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • L'Equateur appelle la Grande-Bretagne à «libérer Julian Assange»

    Libertés publiques

    Depuis l'ambassade londonienne où le cofondateur de Wikileaks est réfugié depuis deux ans, le ministre des affaires étrangères équatorien a appelé Londres à trouver « une solution diplomatique et amicale ». Julian Assange a affirmé espérer pouvoir « bientôt » quitter son lieu de réclusion.

  • Internet n'est pas mort, il bouge encore

    Numérique

    Depuis les révélations d'Edward Snowden, le Net déprime : crise d'identité, perte de confiance, désillusion… Au point que certains affirment qu'Internet est déjà mort. Face à ce blues, les hacktivistes tentent d'ouvrir leur communauté au grand public pour réparer ce qui peut l'être et, surtout, investir le champ politique.

  • La demande d'asile d'Edward Snowden s'invite à l'Assemblée

    Notre dossier: l’affaire Snowden

    Les initiateurs de la pétition (165 000 signatures) demandant que l'asile soit accordé au lanceur d'alerte ont été reçus par des députés. « Les réponses apportées par la France ne sont pas à la hauteur », estime l'élu PS Christian Paul.

  • Domino's Pizza victime d'un chantage aux données personnelles

    Numérique — Lien

    Un groupe de hacker a piraté les données de 600 000 clients et menace de les rendre publiques si la chaîne de restauration de lui verse pas 30 000 euros.

  • Le scandale du «Qatargate» pèse sur le congrès de la Fifa

    Dossier. Le Brésil du Mondial — Note de veille

    À la veille du Mondial, le 64e congrès de la fédération internationale de football s'est ouvert mardi alors que la presse britannique vient de publier de multiples révélations sur les accusations de corruption lors de l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

  • Blackshades : une opération mondiale de cyberpolice à la légalité contestée

    Numérique

    Sous la houlette du FBI, des polices du monde entier se sont lancées dans une chasse aux utilisateurs de Blackshades, un logiciel légal mais fréquemment utilisé par des pirates malintentionnés. Une centaine d'internautes ont été interpellés et plus de 1 000 appareils informatiques ont été saisis. Mais sur des bases bien peu solides, selon les premiers éléments.

  • Parlement européen: plongée dans le lobbying au quotidien

    Européennes 2014 : le choc — Enquête

    Mediapart a pu consulter des documents qui concernaient l'adoption de la directive sur le tabac. Il s’agit d’échanges entre une eurodéputée UMP, ses assistants, et une société de lobbying qui compte Philip Morris parmi ses clients. La porosité est totale… et assumée.

  • Les programmes à la loupe (6/7): numérique et vie privée

    Européennes 2014: les programmes à la loupe (6/7)

    Mediapart compare les programmes des principaux partis transnationaux et français. Sixième volet : internet, les données privées et les libertés numériques. Malgré les scandales des programmes de surveillance révélés par Edward Snowden, ces questions ne figurent que très loin dans les listes de propositions des différents partis.

  • Surveillance du web: tout ce que la société Qosmos peut faire

    Numérique — Enquête

    Les activités de la société Qosmos ont été dévoilées à l'occasion d'un contrat avec la Syrie. Le leader français du DPI a bien d'autres clients peu soucieux du respect des droits de l'homme et travaillant avec l'Iran ou Bahreïn. Mediapart et Reflets ont eu accès au “Protobook” de la société, le catalogue listant toutes ses options d'interception.

  • Qosmos : du projet universitaire aux activités “secret-défense”

    Dossier: les Français sous surveillance — Enquête

    Dans ce deuxième volet de l'enquête, Mediapart et Reflets reviennent sur la genèse de cette société spécialisée dans les technologies de surveillance de masse, née dans un laboratoire avant de se transformer en fournisseur des services de renseignement de l'État, qui ne pouvait rien ignorer de ses activités.

  • Surveillance: enquête sur Qosmos, le fournisseur de la Syrie d'al-Assad

    Libertés publiques — Enquête

    Qosmos, société française spécialisée dans la technologie de surveillance de masse, est visée par une information judiciaire pour « complicité d'actes de torture ».

  • NetMundial : la révolution du net n'a pas eu lieu

    Numérique — Document

    La déclaration finale adoptée à l'issue de ce sommet particulièrement attendu se contente de déclarations de principe non contraignantes et évite soigneusement les sujets les plus délicats comme la neutralité du net.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Jérôme Hourdeaux
Journaliste à Mediapart

3 Billets

1 Éditions

  • Migrations, surveillance, big data et algorithmes

    Billet de blog

    Le mois dernier, se tenait à Berlin la conférence annuelle de la Berliner Gazette intitulée « TACIT FUTURES ». Durant trois jours, journalistes, codeurs, hacktivistes, artistes… étaient invités à travailler sur les concepts de mouvement, de flux à la fois de personnes de biens ou d’argent, à l’heure du big data et des algorithmes prédictifs.

  • Joyeuse « Journée du domaine public »

    Billet de blog

    Comme chaque année, plusieurs associations de différents pays, ont fêté le 1er janvier la « Journée du domaine public »,  célébrant l’entrée dans le domaine public d’œuvres incontournables qui se trouvent, à cette date, libérées de leur législation nationale sur les droits d’auteur.