Analyses

  • Corée du Nord: que faire face à un régime vraiment voyou?

    Par
    L'essai nucléaire nord-coréen de lundi et l'escalade des derniers jours placent le monde entier, en particulier les États-Unis, face à un dilemme crucial : comment appréhender un régime exsangue qui, même lorsqu'il est invité à la table des négociations, n'en fait qu'à sa tête ? «À côté de la Corée du Nord, les négociations avec les Iraniens sont un modèle de rationalité», note un diplomate de l'ONU. Aujourd'hui, il faut bien se demander si la voie de la raison est encore possible avec le royaume communiste de la dynastie Kim.
  • Michael Haneke, une palme blanche et froide

    Par
    Almodovar l'a encore ratée, la Palme d'or du 62e festival de Cannes est allée à Michael Haneke. Le Ruban blanc chronique la chute d'un monde, la fin de l'innocence dans un village du nord de l'Allemagne, quelques mois avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale, vingt ans avant l'arrivée du nazisme. Après Farhenheit 911, Le vent se lève ou Entre les murs, on pourrait croire à une palme politique de plus. Ce n'est pas faux. Mais c'est aussi plus compliqué que ça.
  • Notes à l'encre Blac (3)

    Par

    Les états généraux de l'action culturelle et ses suites, troisième épisode. Alors que la 62e édition du Festival de Cannes touche à sa fin, on évacue les rumeurs et les pronostics pour tenter d'élargir encore la réflexion. Où sont les pratiques alternatives ? Avons-nous besoin d'une sociologie du champ cinématographique ? Et toujours la même question : que peut la critique ? Back in Blac.

  • L'entrée du cinéma français en gare de Montparnasse

    Par
    Alors que la 62e édition du Festival de Cannes touche à sa fin, retour à la Quinzaine des réalisateurs. Vendredi 22 mai, Olivier Père a présenté Montparnasse, le nouveau moyen métrage du «plus grand cinéaste français de demain», selon Luc Moullet : Mikhaël Hers.
  • Barack Obama-Dick Cheney, deux visions de l'Amérique

    Par

    Le président des États-Unis, Barack Obama, et l'ancien vice-président, Dick Cheney, ont débattu, jeudi 21 mai, par discours interposés, de leurs méthodes en matière de lutte contre le terrorisme. Le contraste entre les deux était saisissant: politique de la peur contre pédagogie de la nuance. Si le changement souhaité par Barack Obama est sincère, il se heurte à une forte opposition.

  • Notes à l'encre Blac (2)

    Par

    Dimanche 17 mai, sur la terrasse de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, le Collectif national de l'action culturelle cinématographique et audiovisuelle (Blac) a rendu publics les actes des Etats généraux qui se sont tenus au Centquatre à Paris les 8 et 9 janvier. Seconde série de notes de travail, qui étend la réflexion à un autre périmètre: celui des discours, extrêmement variés mais solidaires, que suscite un film.

  • Omar Bongo: la bataille de succession démarre, avec Bolloré en arrière-plan

    Par
    Après des semaines de flou sur son état de santé, la presse a annoncé l'hospitalisation en Espagne du président gabonais Omar Bongo, dans un état critique. La maladie de l'omniprésident gabonais, au pouvoir depuis 41 ans, crée des remous à Libreville comme à Paris, ébranlant le visage d'une Françafrique dont il était l'incontestable parrain. Un fils et une fille sont candidats à la succession, le tout sous le regard attentif de Vincent Bolloré, qui a des intérêts dans le pays.
  • Notes à l'encre Blac (1)

    Par

    Dimanche 17 mai, sur la terrasse de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, le Collectif national de l'action culturelle cinématographique et audiovisuelle (Blac) a rendu publics les actes des Etats généraux qui se sont tenus au Centquatre à Paris les 8 et 9 janvier. C'est l'ouverture d'un chantier considérable, le début d'une réflexion qui n'a que trop tardé. La prochaine étape aura lieu le 4 juillet au festival de La Rochelle. Premier passage en revue des enjeux soulevés par l'initiative. Avec pour guide une question : que peut la critique?

  • Obama pris dans le bourbier de Guantanamo

    Par
    Le Congrès des États-Unis, emmené par les démocrates, vient de supprimer du budget les fonds prévus pour la fermeture de la prison de Guantanamo, qui doit théoriquement intervenir avant janvier 2010. Ce nouvel obstacle démontre une fois de plus la situation inextricable et le climat de paranoïa créée par l'administration Bush dans sa «guerre contre la terreur».
  • Banques centrales: vers une révision majeure du dogme

    Par
    La «Grande crise» est en train de provoquer une révision déchirante du dogme chez les banquiers centraux, où les hérétiques se manifestent désormais publiquement. En négligeant la formation des bulles spéculatives sur les actifs au prétexte que l'inflation était sous contrôle, les dirigeants des principales banques centrales, à commencer par l'américain Alan Greenspan, ont gravement failli à leur mandat. Ce qui était impensable devient incontournable. Analyse.