Analyses

  • Grotte d'Ouvéa, côté tueurs

    Par

    Dans un documentaire diffusé par France 2, le 8 mai, la réalisatrice Élizabeth Drévillon reconstitue l'enchaînement du massacre de la grotte d'Ouvéa, en s'attachant, avec rigueur et recul critique, à la parole et à la logique des exécuteurs. Il en résulte la vivisection d'un vieux réflexe colonial vainement ripoliné par des politiques et des militaires, jouets d'un engrenage qu'ils feignent d'organiser.

  • Malgré les «bisous», le couple Merkel-Sarkozy bat encore de l'aile

    Par
    Il l'aime. Il l'adore. A Aix-la-Chapelle, le 1er mai, Nicolas Sarkozy a déclaré sa flamme à la Chancelière allemande Angela Merkel. Mais la presse allemande n'est pas dupe. Il faut plus que des sérénades pour évacuer les sujets qui fâchent, à quelques semaines de la présidence française de l'UE. Paroles, paroles...
  • Londres: pourquoi Boris a gagné la capitale

    Par
    Après un décompte des voix interminable, le candidat conservateur Boris Johnson a remporté officiellement cette nuit la mairie de Londres. Les raisons de cette victoire inattendue.
  • Mai 68 comme épiphanie

    Par
    Avec 68 année zéro, diffusé sur Arte le 30 avril, Ruth Zylberman offre un documentaire qui décèle avec autant de grâce que de force la nature profonde, polyphonique, fragile et entêtante de mai 1968, à travers six destins croisés en France, en Italie, en RFA devenue Allemagne, en Tchécoslovaquie devenue République tchèque.
  • Politique économique : une double et paradoxale sanction

    Par
    La politique économique française fait l'objet d'une double sanction: Bruxelles stigmatise une politique trop laxiste, qui creuse les déficits, tandis que l'opinion s'inquiète d'une politique trop rigoureuse, visant à réduire ces mêmes déficits. Ces critiques paradoxales souligent le manque de lisibilité du cap fixé. Lire aussi: «Retraite, le régime de la double peine».
  • Le Livret A offert aux lobbies après douze ans de bataille

    Par
    Examiné lundi 28 avril en conseil des ministres, le projet de loi dit de «modernisation de l'économie» prévoit une cascade de dispositions très libérales. L'une des plus symboliques est la remise en cause du monopole de la distribution du Livret A. Mediapart raconte l'histoire de plus de douze années de batailles menées par le puissant lobby des banques. Une histoire qui éclaire les politiques économiques menées par la gauche et par la droite.
  • Revenu de solidarité active: RAS ou si peu

    Par
    Nicolas Sarkozy a annoncé la généralisation du revenu de solidarité active (RSA) et une fourchette pour son budget. Mais le plus grand flou entoure ses propos s'agissant des futurs bénéficiaires, des montants ou encore du calendrier de la réforme. Il n'a pas non plus tranché quant au devenir de la prime pour l'emploi (PPE).
  • Bling bling badaboum… l'énigme du sarkozysme après la chute

    Par
    Un an après le premier tour de l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy s'est invité à la télévision, au soir du jeudi 24 avril. Sur fond de sondages en chute libre et de fronde de sa majorité parlementaire, cette communication en forme d'anniversaire voudrait afficher un volontarisme retrouvé et justifier l'action menée. Mais le fossé ne cesse de se creuser entre la réalité du pouvoir et celle du pays.
  • Le PS aux prises avec ses mots

    Par

    Un peu de vert, pas trop de rouge, et tout un camaïeu de roses et de gris : le tableau que présente le projet de déclaration de principes qui sera soumis en juin à la Convention nationale du Parti socialiste semble vouloir surtout ménager toutes les sensibilités du PS. Sans qu'il y ait une formulation claire de son implication dans le système économique actuel.

  • François Mitterrand en version définitive ?

    Par
    Mitterrand à Vichy de Serge Moati, diffusé ce mardi 22 avril sur France 2, est composé d'un docu-fiction suivi d'un documentaire, le tout étant censé nous faire comprendre un moment de l'Occupation. Quel fut l'itinéraire sinueux d'un jeune homme ambitieux qui ne manquait pas de courage dans une France déboussolée ? Comment dégager ses responsabilités sans perdre de vue la complexité d'une époque qui nous travaille encore ?