Mathilde Mathieu

44 ans. J'ai d'abord travaillé au Monde de l'éducation et au Monde, avant d'intégrer le magazine La Vie pour des reportages et la rubrique Éducation. Depuis 2008 à Mediapart, j'ai suivi le Parlement, puis rejoint le service Enquêtes. Mes sujets de prédilection pendant des années: la transparence, l'argent des élus et des partis (Bygmalion, Fillon, Balkany, détournements de fonds au Sénat...), les conflits d'intérêts, etc. De 2018 à 2019, je me suis consacrée à des sujets sur les migrations. Je suis aujourd'hui responsable du pôle Société.

Contacts

Twitter
@mathildemathieu

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Pacte mondial des migrations: les 10 mots-clés d’un accord de pure coopération

International — Note de veille

Réunis à Marrakech, des représentants de plus de 150 pays, dont la France, ont approuvé, lundi 10 décembre, le Pacte mondial sur les migrations. Mediapart s’est plongé dans ce texte non contraignant pour en tirer dix mots-clés, à commencer par « souveraineté ». Rarement un texte de l’ONU aura engendré autant de bruit et de fureur, pour si peu de normes.

Tentative de suicide d’un jeune Africain au Palais de justice: «Je voulais juste un toit»

Protection de l’enfance : une mission sacrifiée

Mediapart a recueilli le témoignage du jeune exilé qui a tenté de se suicider, vendredi 23 novembre, au Palais de justice de Paris. Il venait d’être recalé comme mineur par la Croix-Rouge, chargée d'évaluer l'âge des migrants à Paris, sans que son cas n'ait été réellement examiné. L’association plaide « un engorgement ».

Pour saisir l’«Aquarius», la justice italienne invoque les habits «contaminés» des migrants

Méditerranée, cimetière de réfugiés

Alors que la justice italienne vient d’ordonner la saisie de l’Aquarius, Mediapart s’est procuré les motifs de cette décision : l’équipage aurait caché aux autorités portuaires la nature « contaminée » de certains de ses déchets. Visés : les vêtements des migrants. Un pas est franchi dans le harcèlement des humanitaires.

«Nous sommes prêts à mourir»: la résistance désespérée de migrants en Libye

Méditerranée, cimetière de réfugiés

Récupérés en mer par un navire marchand, quelque 80 migrants refusent depuis cinq jours de remettre un pied en Libye et bloquent le bateau dans un port du pays. « Nous sommes prêts à mourir », confie l’un d'eux. Une résistance désespérée qui devrait interpeller l’Europe.

Les «7 de Briançon» en procès: «Pas question de laisser les Identitaires parader»

France — Reportage

À Gap, sept militants étaient poursuivis, jeudi 8 novembre, pour avoir participé à une marche de protestation contre les Identitaires, qui a permis à des migrants de franchir la frontière. « Fallait-il qu’ils les chassent de la manifestation ? », a plaidé Me Henri Leclerc. Le procureur a requis prison ferme ou sursis.

Migrants: pression intenable dans les centres de rétention

France

Fin septembre, un Algérien en attente d’expulsion s’est pendu au centre de rétention administrative de Toulouse. Si le procureur ne retient à ce stade aucune responsabilité pénale, ce drame illustre la dégradation des conditions de vie (des migrants) et de travail (des policiers) dans ces centres, sous l’exigence d’un gouvernement qui veut expulser davantage.

Migrants: le hold-up de la Libye sur les sauvetages en mer

Méditerranée, cimetière de réfugiés

Cet été, en Méditerranée, la Libye a créé en toute discrétion sa propre « zone de recherche et de secours », où ses garde-côtes sont devenus responsables de la coordination de tous les sauvetages, au grand dam de l’Aquarius et des ONG. Enquête sur une décision soutenue par l’Union européenne qui jette toujours plus de confusion en mer.

Des milliers de personnes ont manifesté pour réclamer un pavillon pour l’«Aquarius»

Méditerranée, cimetière de réfugiés — Reportage

Des milliers de personnes ont participé samedi 6 octobre aux rassemblements « apolitiques » organisés dans plusieurs villes de France par SOS Méditerranée et MSF, les affréteurs de l’Aquarius, pour exiger qu’un nouveau pavillon soit accordé au navire humanitaire. L’inaction des dirigeants européens, Emmanuel Macron en tête, est jugée « criminelle ».

Un pavillon pour l’«Aquarius»: l’épreuve de vérité pour Macron

Méditerranée, cimetière de réfugiés — Parti pris

Le 3 octobre 2013, le naufrage de Lampedusa horrifiait l’Europe. Cinq ans plus tard, les seuls navires voués au sauvetage en Méditerranée sont pourtant ceux des ONG. Pour que l’Aquarius puisse reprendre la mer, Emmanuel Macron doit l’aider à récupérer un pavillon.

Mineurs étrangers: la France démunie appelle la police marocaine à l’aide

Protection de l’enfance : une mission sacrifiée — Enquête

À Paris, des dizaines de mineurs marocains errent dans le quartier de la Goutte d’or, à la fois victimes et auteurs de violences qui rendent la vie des habitants infernale. Dépassées, les autorités françaises ont fait appel tout l’été à des policiers marocains pour faciliter d’éventuels rapatriements. Enquête sur un phénomène alarmant.

Voici la liste des conseillers et personnels de l’Elysée logés quai Branly

L’affaire Macron-Benalla — Enquête

Mediapart dévoile la liste des résidents du « quai Branly » à la date de décembre 2017, l'annexe où sont logés des personnels de l’Élysée et des collaborateurs d’Emmanuel Macron. C’est là qu’Alexandre Benalla s’apprêtait à emménager, dans un 80 m2. Nous publions également le fichier des occupants des « années Hollande ».

Cadeaux et dépenses cachées: l’élection du sénateur Bansard annulée

France — Enquête

Mediapart révélait en octobre les drôles de conditions dans lesquelles Jean-Pierre Bansard, l'une des plus grosses fortunes de France, avait décroché son siège de sénateur. Le Conseil constitutionnel a annulé le 27 juillet son élection, pointant du doigt « irrégularités » et dépenses cachées.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Mathilde Mathieu
Journaliste à Mediapart

50 Billets

2 Éditions

Balkany et son ancien bras-droit flashés à Saint-Tropez

Billet de blog

Et de trois. Une fois de plus, Patrick Balkany et son ancien bras-droit, Jean-Pierre Aubry, tous les deux mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale » (entre autres) et soumis à un strict contrôle judiciaire qui leur interdit de se rencontrer, se retrouvent au même moment, au même endroit, sur la même photo. Par hasard, sans aucun doute.

Frais des députés : l'appel de Londres

Billet de blog

Pour Pièces à conviction, le journaliste Stéphane Girard a fait le reportage que Mediapart aurait dû réaliser depuis cinq ans. Consacrée aux abus dans les coulisses de l’Assemblée nationale, son enquête, diffusée ce mercredi à 23h10 sur France 3, nous embarque à Londres pour une plongée dans le (contre)-modèle britannique. 

Le député Tian et son compte en Suisse : déjà une semaine, ne les oubliez pas

Billet de blog

Voilà déjà une semaine que le député UMP Dominique Tian a reconnu publiquement, contraint et forcé, avoir planqué un compte en Suisse pendant des années. Voilà déjà une semaine que ce pourfendeur patenté de la fraude sociale (celle des autres, celle des « gagne-petit » qui grugent le RSA ou les allocs) a confessé avoir soustrait plus de 1,5 million d’euros au fisc français, avant de profiter d’une circulaire indulgente pour rapatrier discrètement ses billes en 2014. Et rien ne se passe ou presque.

Argent du candidat Sarkozy : Mediapart défend la transparence devant le conseil d'Etat

Billet de blog

Mediapart ne lâchera rien. Les citoyens ont le droit de savoir comment le financement des campagnes électorales est contrôlé en France. Avec quelle ardeur, quelle légèreté ou quel aveuglement. Alors que les révélations se multiplient sur les trucages opérés lors de diverses présidentielles, les documents relatifs aux instructions menées par la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP) sont toujours tenus au secret. En ce vendredi 13 mars, les choses pourraient basculer.

A Balkany-city, le monde est petit

Billet de blog

La fortune les abandonne. Hier, Patrick Balkany (mis en examen pour « corruption » et « blanchiment de fraude fiscale ») et son bras-droit Jean-Pierre Aubry (mis en examen pour « complicité de corruption » et « blanchiment de fraude fiscale ») ont manqué de chance : ils ont été repérés discutant devant L’Anjou, un restaurant de Levallois-Perret, alors que le contrôle judiciaire auquel est soumis le second lui interdit de rencontrer le premier –précisément pour éviter qu’ils n’échangent sur l’information judiciaire en cours, menée par les juges Renaud van Ruymbeke et Patricia Simon.