Mathilde Mathieu

44 ans. J'ai d'abord travaillé au Monde de l'éducation et au Monde, avant d'intégrer le magazine La Vie pour des reportages et la rubrique Éducation. Depuis 2008 à Mediapart, j'ai suivi le Parlement, puis rejoint le service Enquêtes. Mes sujets de prédilection pendant des années: la transparence, l'argent des élus et des partis (Bygmalion, Fillon, Balkany, détournements de fonds au Sénat...), les conflits d'intérêts, etc. De 2018 à 2019, je me suis consacrée à des sujets sur les migrations. Je suis aujourd'hui responsable du pôle Société.

Contacts

Twitter
@mathildemathieu

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

« Ça y est, on l’a dégagé ! »

France — Reportage

L'ambiance était à la joie dimanche soir place de la Bastille, où des dizaines de milliers de personnes, dont beaucoup de jeunes, se sont rendues pour fêter la victoire de François Hollande.

(3/3) Jusqu'au bout, l'Elysée aura couvert ses affaires avec Patrick Buisson

Sondages de l'Elysée : plainte pour détournement de fonds publics (3/3) — Notre dossier : l’affaire des sondages de l’Élysée

L'affaire des sondages de l'Élysée n'est sans doute pas terminée, malgré l'obstination du pouvoir à l'enterrer. Les activités fructueuses du conseiller Patrick Buisson, dont la société Publifact a commandé une multitude de sondages, restent opaques : l'Élysée refuse de rendre les documents publics, malgré l'injonction du tribunal administratif. Mais de nouvelles procédures sont envisagées.

(2/3) Opposition, vie privée : Sarkozy a sondé à tout-va aux frais du contribuable

Sondages de l'Elysée : plainte pour détournement de fonds publics (2/3) — Notre dossier : l’affaire des sondages de l’Élysée

Sur le budget de l'Elysée, donc sur les deniers du contribuable, Nicolas Sarkozy n’a eu de cesse de commander des études d'opinion n'ayant aucun rapport avec la conduite de la Nation. Particulièrement sur l’opposition et sur sa vie privée. Deuxième volet de notre enquête sur les sondages de l'Elysée.

Présidentielle: le contrôle très superficiel des comptes de campagne

France — Analyse

Selon Nicolas Sarkozy, ses comptes de campagne de 2007 ayant été validés, il n'y aurait rien à contester, rien à soupçonner. En réalité, les pouvoirs de la Commission en charge de contrôler les comptes des candidats sont extrêmement limités. Explications. 

(1/3) Des documents inédits révèlent l’ivresse sondagière de Sarkozy

Sondages de l'Elysée : plainte pour détournement de fonds publics (1/3) — Notre dossier : l’affaire des sondages de l’Élysée

La justice vient de contraindre l'Elysée à faire la transparence sur ses sondages, commandés entre 2007 et 2009. En exclusivité, Mediapart a épluché une bonne partie de ces études et dévoile des documents jusque-là inédits. Ils montrent à quel point le président sortant a gouverné le nez au vent de l’opinion. Au gré du « niveau d'adhésion » accordés par les sondés.

Statut pénal du président, corruption, conflits d'intérêts : la moralisation selon Hollande

France

A l'approche du second tour de l'élection présidentielle, François Hollande précise ses engagements sur la moralisation de la vie politique. Face à la justice, le président serait presque un citoyen comme un autre. Quant aux députés, certains devront, dit-il, renoncer à leur métier. Explications.

Chez les sondeurs, encore des plantages

France

Les sondeurs ont encore raté l’essentiel. Cette année, c’est la poussée du FN. Alors que Marine Le Pen atteint 18 % des suffrages, BVA la plaçait à peine à 14 %. Et la majorité des instituts à 16 %, dans leurs dernières intentions de vote.

A la Commission, les sondages ont plu, rarement déplu

France

La Commission des sondages a déjà contrôlé 373 sondages depuis le début de la campagne, environ 35 % de plus qu'en 2007. Elle n'a épinglé que quelques journaux, qui ont extrapolé à partir de mini-échantillons. 

Les prêts immobiliers de l'Assemblée, au-delà du cas Sarkozy

France — Enquête

L'Assemblée a accordé pendant des décennies des prêts à des députés dans des conditions ultra-avantageuses. Mediapart en révèle l'ampleur en publiant des données inédites.

Parlementaires-avocats : le gouvernement est passé outre les réserves du conseil d'État

Politique et conflits d'intérêts

Depuis deux semaines, un décret agite le microcosme politique et judiciaire : il dispense anciens ministres et parlementaires de passer le concours pour devenir avocats. Mediapart révèle que le conseil d'État ne souhaitait pas que les parlementaires en exercice puissent bénéficier de cette passerelle. Matignon a passé outre.

Transparence sur les comptes de campagne du FN : Mediapart veut saisir la justice

Financement de la vie politique — Parti pris

La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques vient de dénier à Mediapart le droit de consulter plusieurs documents clés de la campagne de 2007 concernant le Front national, en dépit de l'avis de la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA), qui nous avait donné raison le 28 février dernier. Le mystère reste donc entier sur certaines dépenses « électorales ».

Appartement de Sarkozy: un mystère de près de deux millions de francs

Présidentielle 2012: Nicolas Sarkozy, président sortant — Enquête

En 1997, selon nos informations, Nicolas Sarkozy a emprunté 1,68 million de francs auprès de l'Assemblée nationale pour acheter son appartement de l'île de la Jatte. Bien loin des plus de 3 millions de francs qu'il avait évoqués. Reste donc un trou de près de 2 millions de francs dans le montage financier, qui reste inexpliqué. 

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Mathilde Mathieu
Journaliste à Mediapart

50 Billets

2 Éditions

Balkany et son ancien bras-droit flashés à Saint-Tropez

Billet de blog

Et de trois. Une fois de plus, Patrick Balkany et son ancien bras-droit, Jean-Pierre Aubry, tous les deux mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale » (entre autres) et soumis à un strict contrôle judiciaire qui leur interdit de se rencontrer, se retrouvent au même moment, au même endroit, sur la même photo. Par hasard, sans aucun doute.

Frais des députés : l'appel de Londres

Billet de blog

Pour Pièces à conviction, le journaliste Stéphane Girard a fait le reportage que Mediapart aurait dû réaliser depuis cinq ans. Consacrée aux abus dans les coulisses de l’Assemblée nationale, son enquête, diffusée ce mercredi à 23h10 sur France 3, nous embarque à Londres pour une plongée dans le (contre)-modèle britannique. 

Le député Tian et son compte en Suisse : déjà une semaine, ne les oubliez pas

Billet de blog

Voilà déjà une semaine que le député UMP Dominique Tian a reconnu publiquement, contraint et forcé, avoir planqué un compte en Suisse pendant des années. Voilà déjà une semaine que ce pourfendeur patenté de la fraude sociale (celle des autres, celle des « gagne-petit » qui grugent le RSA ou les allocs) a confessé avoir soustrait plus de 1,5 million d’euros au fisc français, avant de profiter d’une circulaire indulgente pour rapatrier discrètement ses billes en 2014. Et rien ne se passe ou presque.

Argent du candidat Sarkozy : Mediapart défend la transparence devant le conseil d'Etat

Billet de blog

Mediapart ne lâchera rien. Les citoyens ont le droit de savoir comment le financement des campagnes électorales est contrôlé en France. Avec quelle ardeur, quelle légèreté ou quel aveuglement. Alors que les révélations se multiplient sur les trucages opérés lors de diverses présidentielles, les documents relatifs aux instructions menées par la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP) sont toujours tenus au secret. En ce vendredi 13 mars, les choses pourraient basculer.

A Balkany-city, le monde est petit

Billet de blog

La fortune les abandonne. Hier, Patrick Balkany (mis en examen pour « corruption » et « blanchiment de fraude fiscale ») et son bras-droit Jean-Pierre Aubry (mis en examen pour « complicité de corruption » et « blanchiment de fraude fiscale ») ont manqué de chance : ils ont été repérés discutant devant L’Anjou, un restaurant de Levallois-Perret, alors que le contrôle judiciaire auquel est soumis le second lui interdit de rencontrer le premier –précisément pour éviter qu’ils n’échangent sur l’information judiciaire en cours, menée par les juges Renaud van Ruymbeke et Patricia Simon.