Dossier: l'Europe face à la tragédie des réfugiés

Dossier: l'Europe face à la tragédie des réfugiés

Après notre opération spéciale #OpenEurope en 2015, Mediapart poursuit sa couverture détaillée de la crise des réfugiés et de la montée des égoïsmes en France et en Europe. Retrouvez nos reportages et enquêtes.

Monsieur le président, des enfants réfugiés meurent à Calais!

Par
megabloccalais-0

Alors que François Hollande se rend pour la première fois à Calais lundi 26 septembre pour évoquer la situation des migrants, ne tolérons plus que la France délaisse des enfants dans la « jungle ».

Un frère et une sœur syriens bloqués en France malgré leur droit

Par

Ils ne sont âgés que de 11 et 15 ans, sont venus par leurs propres moyens d'un pays en guerre et répondent aux critères pour rejoindre légalement leur grand frère en Grande-Bretagne.

Dans la Drôme, le village d'Allex se déchire sur l’accueil de migrants

Par

Le village d’Allex n’avait jamais connu pareille agitation. L’installation dans la commune d’un centre d’accueil et d’orientation (CAO) et l’arrivée prochaine d’une cinquantaine de migrants divisent la population. Et permettent d’utiles récupérations politiques dans le cadre de la présidentielle. 

L’UE face à l’immigration: de l’échec à la renonciation

Par

Le sommet européen de Bratislava, vendredi 16 septembre, a réuni pour la première fois les vingt-sept États membres, sans le Royaume-Uni. Mais plus que de Brexit, il a surtout été question de défense et de sécurité. Et la politique d’accueil des réfugiés est passée à la trappe.

Réfugiés: l’OCDE appelle les Etats à ouvrir des voies légales d’accès

Par

Environ 4,8 millions de personnes ont immigré dans l’un des pays de l’OCDE en 2015, soit 10 % de plus que l'année précédente. Le rapport annuel de cette organisation appelle les États à davantage coordonner leur réponse à l'échelon mondial.

Accueil des migrants: un sommet de l’ONU pour quoi faire?

Par

Réunis à New York, 193 États devraient parachever lundi 19 septembre une déclaration « sur la gestion des déplacements massifs de réfugiés et de migrants ». L’objectif initial de fixer à 10 % la part des 21 millions de réfugiés à se répartir semble vain. Obama, lui, promet des engagements concrets.

Réfugiés: le gouvernement grec juge insuffisante l’aide de l'Europe

Par
Yannis Mouzalas lors d'une visite auprès des migrants de la place Viktoria à Athènes, en octobre 2015. © Reuters Yannis Mouzalas lors d'une visite auprès des migrants de la place Viktoria à Athènes, en octobre 2015. © Reuters

Dans un entretien à Mediapart, le ministre grec de la politique migratoire, Yannis Mouzalas, reproche aux États membres de l’Union européenne de « blâmer » l’action de son pays sur son traitement des réfugiés. Il propose une gestion commune des retours des personnes en situation irrégulière dans les pays tiers. Et appelle à des renforts pour traiter les demandes d’asile.

Migrants: comment aider?

En Allemagne, en Autriche, en Italie, et dans tous les pays qui se sont trouvés ou se trouvent encore sur les routes des migrants, ici et là sur le continent, les besoins sont énormes et des collectifs se sont mis en place. En France aussi, des initiatives se développent. Recension des pistes pour aider.

Près de 900 mineurs isolés sont pris au piège à Calais

Par

Le nombre de mineurs vivant sans parents dans la boue du plus grand bidonville de France a doublé en quelques mois. L’État a prévu d’ouvrir un centre, composé de conteneurs, pour 72 d’entre eux, alors qu’ils sont près de 900 à vivoter à Calais. Malgré les engagements des autorités françaises et britanniques, les procédures légales de réunification familiale restent difficiles à mettre en œuvre.

Le camp de réfugiés de la Ville de Paris sort de terre

Par
Le futur camp de réfugiés de Paris, encore en travaux. © CF Le futur camp de réfugiés de Paris, encore en travaux. © CF

Anne Hidalgo a présenté le futur centre d’accueil des réfugiés de Paris. Conçu pour abriter 400 hommes pendant dix jours maximum, il est situé près de la porte de La Chapelle. Mediapart a pu le visiter avant l’ouverture prévue.

Immigration: pourquoi les arguments rationnels ne passent pas

Par
Le corps échoué d'un enfant de 3 ans retrouvé près de Bodrum en Turquie, le 2 septembre 2015. © AP Le corps échoué d'un enfant de 3 ans retrouvé près de Bodrum en Turquie, le 2 septembre 2015. © AP

L’émotion suscitée par la découverte du corps d’un enfant syrien sur une plage turque n'a pas duré. Mediapart a essayé de comprendre pourquoi les arguments les plus étayés restent inaudibles.

Le plan européen pour éloigner les demandeurs d’asile

Par

Après l’afflux massif de réfugiés qu’a connu l’Europe entre le printemps 2015 et le début de l’année 2016, les arrivées ralentissent, même si le nombre de décès en mer reste dramatiquement élevé. Pendant ce temps, l’UE poursuit sa politique de renforcement des frontières.

Réfugiés: l’Europe s’est réparti 3000 personnes sur 160000

Par et

La Commission a publié ce mercredi 13 juillet le bilan catastrophique des « relocalisations » de réfugiés dans l’Union européenne, décidées en juillet et septembre 2015. Le plan européen a totalement échoué. Les États membres devaient se répartir 160 000 personnes : 3 000 seulement l’ont été ! Alors qu’elle avait promis de recevoir 30 000 réfugiés dans ce cadre, la France en a accueilli 991.

Des réfugiés interdits d’entrer dans le camp de Grande-Synthe

Par

L’accès à ce camp « humanitaire » est désormais interdit aux nouveaux arrivants voyageant sans famille qui représentent pourtant la majorité des migrants. Médecins sans frontières, qui a conçu les lieux avec le maire de la ville, appelle son partenaire à renoncer à cette restriction.  

Grèce: des exilés enfermés sur l’île de Chios craignent pour leur vie

Par

Pour dénoncer les traitements inhumains dont ils s'estiment victimes, une cinquantaine de migrants, principalement syriens et afghans, ont mandaté une avocate du Gisti pour qu'elle dépose en leur nom une requête auprès de la Cour européenne des droits de l’homme. Arrivés en Europe après l’« accord » entre la Turquie et l’UE, ils sont bloqués en Grèce.

Migrants: la France cessera-t-elle de garder les frontières britanniques?

Par

Il est peu probable que les migrants profitent de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Les barrières installées à Calais, en grande partie financées par Londres, ne sont pas près de s’abaisser.

Le camp «humanitaire» de Paris cherche son modèle en Allemagne

Par

Des migrants accueillis de manière « inconditionnelle », mais « temporaire », dans Paris : Dominique Versini, l'élue chargée de la solidarité à la mairie, a précisé jeudi 16 juin les contours du « camp humanitaire » qui doit ouvrir à la rentrée.

Asile: Amnesty international appelle l’UE à cesser les renvois vers la Turquie

Par

Dans un rapport publié ce vendredi Amnesty international expose les failles du système d’asile turc et les difficultés auxquelles se heurtent en Turquie les réfugiés. Et par conséquent appelle les pays de l’Union européenne à cesser de renvoyer les demandeurs d’asile vers ce pays, en vertu de l’accord du 18 mars jugé « illégal et scandaleux ».

Des ONG dénoncent «le tri et le troc» des réfugiés aux frontières de l’Europe

Par

Plusieurs associations emmenées par la Cimade se sont rendues aux points d'entrée des migrants dans l'Europe. Partout, elles constatent la même volonté des États membres d'intensifier les contrôles, « au mépris » des droits des personnes qui débarquent au péril de leur vie.

Réfugiés: Hidalgo veut installer un campement «humanitaire» à Paris

Par

Pour prévenir l'apparition de campements de fortune, et face à la défaillance de l'État, pourtant compétent en la matière, la maire de Paris a annoncé mardi 31 mai l'ouverture d'un campement, sur le modèle de celui de Grande-Synthe (Nord), dans le nord de la capitale.

L'Europe face à la tragédie des réfugiés: notre soirée

Dans l'article, toutes les vidéos de la soirée. Dans l'article, toutes les vidéos de la soirée.

Avec de nombreux invités venus de Grèce, d'Allemagne et d'Italie, des réfugiés, des chercheurs et des personnalités, la soirée de Mediapart en direct du Théâtre de la Ville, jeudi 26 mai à Paris, est à revoir ici.

7 000 réfugiés secourus depuis lundi par l'Italie

Par

Au moins cinq personnes ont perdu la vie, mercredi, au large des côtes libyennes, tandis que 550 autres ont pu être secourues. Un autre naufrage s'est produit ce jeudi.

Le Défenseur des droits critique sévèrement la politique migratoire de la France

Par

Accueil des demandeurs d'asile, droit au séjour, accès aux soins, mineurs : Jacques Toubon vient de dresser un bilan accablant de la manière dont l’État français traite les étrangers depuis trente ans. Mediapart détaille les conclusions les plus éclairantes de ce rapport.

A Paris, les réfugiés sont bloqués à la porte de l'asile

Par

L'association chargée du premier accueil des demandeurs d'asile dans la capitale a fermé ses locaux pour protester contre l'insuffisance des moyens mis à sa disposition. Les dysfonctionnements s'accumulent au point que les réfugiés doivent patienter plusieurs mois avant d'entamer leurs démarches.

Les migrants réfugiés au lycée Jean-Jaurès, à Paris, sont évacués par la force

Par

L'évacuation du lycée désaffecté Jean-Jaurès, dans le XIXe arrondissement de Paris, a été émaillée de violences, mercredi 4 mai au matin. Le sort réservé aux 300 migrants expulsés restait flou dans l'après-midi. La préfecture de police renoue avec ses pratiques expéditives du printemps dernier quand les réfugiés étaient pourchassés dans les rues de la capitale.

Dans les Balkans, des milliers de réfugiés sont à la merci des trafiquants

Par et Simon Rico
Rifad et sa famille, prise en charge et ruinée par les passeurs puis arrêtée par la police. © Laurent Geslin Rifad et sa famille, prise en charge et ruinée par les passeurs puis arrêtée par la police. © Laurent Geslin

La route des Balkans est théoriquement complètement fermée depuis deux mois. Conséquence : les passages clandestins se font de plus en plus nombreux, alors que 60 000 réfugiés sont toujours bloqués en Grèce. C'est une aubaine pour les réseaux de trafiquants et de passeurs.

Les récits des rescapés confirment les craintes d’une tragédie en Méditerranée

Par et
Deux rescapés lors d'une conférence de presse organisée à Athènes, en Grèce, le 21 avril 2016. © Reuters Deux rescapés lors d'une conférence de presse organisée à Athènes, en Grèce, le 21 avril 2016. © Reuters

Les rescapés du naufrage au cours duquel jusqu’à 500 migrants auraient perdu la vie ont commencé à témoigner, ce jeudi 21 avril, à Athènes. Ce drame, qui aurait eu lieu entre la Libye et l'Italie, rappelle à quel point cette route migratoire est meurtrière. Or, après avoir connu un répit, elle est de plus en plus empruntée.

Les grandes villes d’Europe veulent dire leur mot dans la crise des réfugiés

Par

Elles sont aux premières loges de la crise migratoire qui bouscule l’Europe. Les grandes villes, d'Athènes à Amsterdam, réclament davantage de moyens. Ce sont elles qui innovent, pour répondre à des défis gigantesques. Exemples à Barcelone (Espagne), Malmö (Suède) et Mannheim (Allemagne).

Face aux migrants, l’Autriche se barricade

Par

Le parlement autrichien a voté mercredi 27 avril une loi qui entraîne la quasi-suppression du droit d'asile. Parallèlement, les autorités ont lancé la construction d'une clôture de quatre mètres de haut à un poste-frontière avec l'Italie. En plein entre-deux-tours qui pourrait déboucher sur un président d'extrême droite à la tête du pays, l'Autriche emboîte le pas de la Hongrie de Viktor Orban.

Grèce, Italie: les routes migratoires se recomposent après l’accord UE-Turquie

Par

Le pape François était, samedi 16 avril, sur l'île de Lesbos en Grèce, où sont enfermés plusieurs centaines de réfugiés. Alors que les traversées par cet itinéraire diminuent, celles entre la Libye et l'Italie se multiplient, au point que l'Autriche menace de fermer sa frontière avec ce pays. La solidarité européenne est plus que jamais au point mort.

François Crépeau: «L’accord UE-Turquie sur les réfugiés renforce le pouvoir des passeurs»

Par

Alors que l'Union européenne a commencé à renvoyer des réfugiés de Grèce vers la Turquie, Mediapart a demandé à François Crépeau, rapporteur spécial des Nations unies sur les droits de l’homme des migrants, d'analyser cette rupture dans la gestion par les Vingt-Huit de l'exode des Syriens. La politique répressive mise en œuvre, affirme-t-il, renforce l'illégalité au lieu de la supprimer.

L’exode des Syriens bouleverse le paysage migratoire européen

Par

Les entrées irrégulières dans l'Union européenne sont principalement le fait de personnes susceptibles de demander l'asile, observe l'Institut national d'études démographiques, qui rappelle que la Turquie accueille déjà tellement de réfugiés qu'elle frôle la déstabilisation. 

L’UE a commencé à renvoyer des migrants vers la Turquie

Par et
Frontex embarque des migrants au port de Mytilène (Lesbos) pour les renvoyer en Turquie, au petit matin du lundi 4 avril 2016 © Reuters / Yorgos Moutafis Frontex embarque des migrants au port de Mytilène (Lesbos) pour les renvoyer en Turquie, au petit matin du lundi 4 avril 2016 © Reuters / Yorgos Moutafis

Quelque 200 migrants ont fait les frais, ce lundi 4 avril, de l'accord signé le 18 mars entre l'Union européenne et la Turquie. Les renvois massifs d'exilés commencent, malgré l'impréparation technique et juridique des pays concernés.

Réfugiés: les Européens passent en force

Par et

Les 28 chefs d'État et de gouvernement européens et le premier ministre turc ont conclu vendredi à Bruxelles un accord que ce dernier a qualifié d'« historique ». Le dispositif, qui confirme la stratégie de « bunkérisation » de l'UE, prévoit de bloquer, dès dimanche, les flux de migrants irréguliers, Syriens compris, vers les îles grecques.

«Le pouvoir turc a provoqué cette crise»

Par

Pour Marie-Christine Vergiat, eurodéputée rattachée au Front de gauche, le dirigeant turc Erdogan a laissé se former la crise des réfugiés en Europe pour construire un « instrument de pression sur l’Union européenne ». Entretien.

La Macédoine, vigie des frontières extérieures de l'UE

Par
Lundi 14 mars 2016, des centaines de migrants traversent une rivière en crue pour rejoindre la Macédoine, avant de se faire refouler © Reuters Lundi 14 mars 2016, des centaines de migrants traversent une rivière en crue pour rejoindre la Macédoine, avant de se faire refouler © Reuters

Alors que la plupart des migrants ne faisaient qu'y passer, la Macédoine a décidé de fermer sa frontière avec la Grèce. Des milliers de réfugiés se retrouvent bloqués. Focus sur un pays qui gère, de facto, une frontière extérieure de l'Union européenne sans en être membre.

Entre les îles grecques et les Balkans, des milliers de réfugiés en suspens

Par et Simon Rico
Au camp de « transit » de Tabanovce, en Macédoine, en mars 2016. © Simon Rico Au camp de « transit » de Tabanovce, en Macédoine, en mars 2016. © Simon Rico

Ces réfugiés ont eu de la chance : ils ont débarqué sur le sol européen avant la mise en œuvre de l'accord entre l'UE et la Turquie, qui prévoit de renvoyer les nouveaux venus vers ce pays à partir du lundi 4 avril. Mais ils sont encore loin du but. Depuis que la « route des Balkans » a fermé, début mars, 50 000 d'entre eux se retrouvent pris au piège en Grèce, en Macédoine ou en Serbie. Mediapart est allé à leur rencontre.

Réfugiés: le HCR et MSF désavouent l'Europe

Par

Depuis l'accord signé avec la Turquie, les réfugiés arrivés en Grèce sont enfermés dans ce qui s'apparente à des centres de rétention. Fait rarissime : le Haut commissariat des Nations unies a annoncé son refus de collaborer avec les autorités sur place. Médecins sans frontières a fait de même. Les conséquences du deal bruxellois s'annoncent désastreuses. 

Réfugiés: l’Europe veut bétonner l’accord avec la Turquie

Par

Les négociateurs bruxellois se démènent pour rendre légal l’accord avec la Turquie sur les réfugiés. Même si nombre d’ONG et d'élus, jusqu’aux Nations unies, continuent de douter de sa conformité avec le droit international. Inventaire des points litigieux d’un texte qui pourrait être finalisé dans la douleur, vendredi à Bruxelles.

A la frontière gréco-macédonienne, le «tri» des migrants profite aux réseaux mafieux

Par et Laurent Geslin et Simon Rico
Un migrant coincé à la frontière entre la Grèce et la Macédoine, janvier 2016. © Laurent Geslin Un migrant coincé à la frontière entre la Grèce et la Macédoine, janvier 2016. © Laurent Geslin

Alors qu'un froid polaire règne depuis la mi-janvier sur l'Europe du Sud-Est, 1 000 à 3 000 réfugiés s’engagent tous les jours sur la « route des Balkans » pour gagner l'Europe occidentale. Les gouvernements et les ONG redoutent une nouvelle augmentation de ces flux dès le retour de températures plus clémentes, alors que des milliers de « migrants économiques », désormais illégaux, errent dans la région.

Le jour où l’Europe a fermé ses portes aux Syriens

Par

Entré en vigueur dès dimanche, l'accord conclu entre les Vingt-Huit et Ankara revient à déléguer la politique d'asile de l'Union européenne à la Turquie. En refusant d'accueillir davantage de réfugiés, l'Europe renie sa mission fondatrice d'hospitalité à l'égard des personnes persécutées.

Le visage hideux de la peur et de l'égoïsme

L'Europe est incapable de développer une politique cohérente d'accueil des réfugiés. Nouvelle illustration : sous-traiter la crise migratoire à la Turquie, en oubliant les valeurs fondamentales de l'Union.

A Lesbos: «Le plus important, c'est de dire Welcome»

Par
Réfugiés sur le rivage de Lesbos Réfugiés sur le rivage de Lesbos

Plus de 36 000 migrants sont actuellement coincés en Grèce. À Lesbos, la solidarité s'organise. Mais elle fait parfois place au désespoir des habitants, qui n'ont cessé de se mobiliser. Reportage, en son et en images.

Réfugiés: le maire de Lesbos demande un «couloir de sécurité» entre la Turquie et la Grèce

Par

Avec la fermeture de la frontière de la Macédoine, qui ne laisse passer Syriens et Irakiens qu'au compte-goutte, les migrants en transit s'accumulent en Grèce. Lesbos en a vu passer plus de 500 000 en 2015 et le flux ne s'y tarit pas depuis le début de l'année 2016. Son maire raconte la mobilisation extraordinaire de l'île. Mais pour lui, c'est une tout autre politique qu'il faut mettre en place.

Réfugiés: à Lesbos, des solidarités contre la honte européenne

Par

Ils sont plus de 500 000 à être passés par cette île grecque en 2015, déjà plus de 70 000 depuis le début de l'année et de plus en plus de femmes et de jeunes enfants. Lesbos, en mer Égée, est le principal point d'arrivée des migrants qui quittent la Turquie sur de pauvres embarcations. Sur l'île s'inventent toutes sortes de solidarités qui contrastent avec l'égoïsme européen.

De Calais à Grande-Synthe, deux visions opposées de la mise à l’abri des migrants

Par
Une famille kurde le 8 mars dans le camp conçu par MSF. © Reuters Une famille kurde le 8 mars dans le camp conçu par MSF. © Reuters

Malgré les tentatives de sabordage de la préfecture, le camp de réfugiés construit à Grande-Synthe par MSF a ouvert ses portes. Il repose sur une conception diamétralement différente de celle des containers installés par l'État à Calais pour vider la « jungle ». Alors que le garde des Sceaux se rend dans le Calaisis ce lundi, le maire de Grande-Synthe a prévu de dresser un premier bilan de son initiative.

Léonard Vincent: «Les réfugiés érythréens fuient un pouvoir totalitaire»

Par

L'exode des Érythréens fait moins parler que celui des Syriens : il est pourtant aussi massif. Toute une génération de jeunes gens fuient leur pays pour échapper à ce régime dictatorial qui impose un service militaire obligatoire. Dans son livre Les Érythréens, paru en poche chez Rivages, le journaliste et écrivain Léonard Vincent raconte le périple de ces « évadés ».

Julien Jeandesboz: «Tout ce qui entrave la liberté des migrants entrave aussi la nôtre»

Par

Le Conseil européen se réunit ce jeudi et ce vendredi à Bruxelles. Au menu : la « crise » des réfugiés, que l'Union européenne a échoué à gérer depuis cet été. Revue des impasses et des solutions européennes avec Julien Jeandesboz, chercheur et spécialiste des questions frontalières et migratoires.

A Berlin, les citoyens se mobilisent tous azimuts pour les réfugiés

Par
 © Ute Langkafel/MAIFOTO © Ute Langkafel/MAIFOTO

En dépit des questions soulevées par les agressions de Cologne, la société allemande reste très active pour accueillir les réfugiés, en dehors de tout cadre institutionnel. Reportage dans une société qui bouge.

Des policiers usés par l’«enfer calaisien»

Par
Dans un champ près de la « jungle » le 21 janvier 2016. © Reuters Dans un champ près de la « jungle » le 21 janvier 2016. © Reuters

Alors qu'une partie de la lande doit être détruite dans les jours qui viennent, les policiers en poste à Calais se disent « au bout du rouleau ». Accusés de violences par des migrants, ils affirment ne plus toujours comprendre le sens de leur mission. Mediapart a recueilli leurs témoignages. Le risque de dérapage existe, prévient un haut gradé, tandis qu'un collègue affirme être exaspéré de « faire le boulot des Anglais ».

Plus de 300 enfants livrés à eux-mêmes dans la «jungle» de Calais

Par
Dans le campement de Grande-Synthe, le 3 février 2016. © Reuters Dans le campement de Grande-Synthe, le 3 février 2016. © Reuters

Alors que le tribunal administratif de Lille vient en partie d'autoriser l'expulsion de la zone sud de la lande, où vivent entre 1 000 et 3 500 migrants, la situation est des plus précaires pour les 326 mineurs isolés recensés sur place. ONG et associations appellent l'État à prendre ses responsabilités.

Les femmes font massivement face aux violences sexuelles sur le chemin de l’exil

Par
À la gare de Presevo en Serbie pour aller en Croatie, le 20 janvier 2016. © Reuters À la gare de Presevo en Serbie pour aller en Croatie, le 20 janvier 2016. © Reuters

Les femmes fuyant leur pays sont toutes ou presque la cible de violences sexistes le long de leur parcours migratoire. Mediapart a documenté cette réalité qui suscite une relative indifférence. Dans les pays d'accueil, y compris en France, la réaction des pouvoirs publics est quasi inexistante.

Le Danemark à la pointe de la répression contre les migrants

Par

C'est un texte qui fait froid dans le dos : le parlement danois a voté mardi 26 janvier 2016 une loi visant à confisquer, au-delà d'un certain seuil, les biens des migrants arrivant dans le pays. Un instrument parmi d'autres qui confirme le virage répressif de Copenhague entamé cet été.

Schengen: l’Europe démantelée par le retour des frontières

Par

Les dirigeants européens s’inquiètent de la mort possible de l’espace de libre circulation Schengen. Il ne reste pourtant plus grand-chose de ces accords : les contrôles aux frontières intérieures ont été rétablis dans de nombreux pays. Sans faire drastiquement baisser le nombre de réfugiés. Ni de morts : 44 personnes ont péri en traversant la mer Égée ce vendredi.

Réfugiés: ces traumatismes produits par l'exil

Par
Un enfant syrien à son arrivée sur l'île de Lesbos, le 22 octobre 2015. © Yannis Behrakis (Reuters) Un enfant syrien à son arrivée sur l'île de Lesbos, le 22 octobre 2015. © Yannis Behrakis (Reuters)

Pour les réfugiés fuyant leur pays, l'exil est une nécessité s'ils veulent survivre. Mais quel repos trouvent-ils à leur arrivée ? Mediapart a demandé au psychologue clinicien Omar Guerrero, qui reçoit des patients, adultes et enfants, au centre Primo-Levi à Paris, de décrire les maux avec lesquels vivent ces personnes débarquées par centaines de milliers sur les côtes européennes cette année. 

Ouvrez l'Europe #OpenEurope

Depuis le 1er juillet, Mediapart a lancé une opération spéciale en partenariat avec neuf journaux européens et tunisien ainsi qu'avec plusieurs grandes associations et ONG.

Tous les articles