julien sartre

Ses Derniers articles

  • L'outre-mer, enjeu caché de la primaire de la droite

    Par

    En 2012, lors de la “guerre Copé-Fillon”, les voix de l'outre-mer avaient fait la différence au finish. Presque tous les candidats à la primaire de la droite sont retournés en Polynésie, à Mayotte, à La Réunion. Avec des thèmes de campagne aussi sensibles que le droit du sol et les dégâts du nucléaire, pour convaincre le « bloc ultramarin ».

  • Les restes peu glorieux de l'empire Hersant

    Par
    capture-d-e-cran-2016-09-01-a-08-45-00

    Saignées dans les rédactions, fermetures de titres et redressements judiciaires en série : la désagrégation brutale du groupe Hersant a encore des conséquences dans l'outre-mer français. Les derniers soubresauts de cet empire qui possédait des journaux sur les trois océans mettent à mal le pluralisme et l'espace public, de La Réunion à Tahiti en passant par les Antilles.

  • Un geste pour les victimes polynésiennes du nucléaire

    Par

    Il y a cinquante ans exactement, le premier tir nucléaire français du Pacifique embrasait l'océan. La ministre de la santé Marisol Touraine a proposé mercredi une nouvelle version du décret d'indemnisation des victimes des essais. Sans satisfaire les associations de défense des Polynésiens.

  • La chasse aux étrangers se poursuit à Mayotte

    Par

    Depuis trois semaines, des « collectifs de citoyens » délogent des étrangers des zones rurales. Reçue par les ministères de l'intérieur et des outre-mer, une délégation d'élus mahorais a obtenu l'envoi de renforts policiers.

  • Mayotte sort de la grève mais pas des tensions

    Par

    L'intersyndicale a voté la « suspension » de la grève générale à Mayotte. Mais le climat reste tendu et une « journée Mayotte morte » est prévue mardi.

  • Mayotte se révolte pour «l'égalité réelle»

    Par

    Depuis quinze jours, ce département français de l'océan Indien est paralysé par une grève générale dont le mot d'ordre est l'« égalité réelle » avec la métropole. Mais laquelle ? Celle qui leur permettra d'obtenir les mêmes avantages sociaux que l'Hexagone ou celle que le gouvernement a récemment récupérée sur l'inspiration d'un lobby patronal ?

  • La Réunion: la route à 1,6 milliard fait des ravages jusqu'à Madagascar

    Par
    Le tronçon "viaduc" de la future route du littoral, à 100 mètres du rivage réunionnais © Région Réunion Le tronçon "viaduc" de la future route du littoral, à 100 mètres du rivage réunionnais © Région Réunion

    Notre enquête sur le méga chantier de la nouvelle route du littoral à La Réunion nous emmène à Madagascar. Là, les géants du BTP Bouygues et Vinci sont à la recherche de millions de tonnes de roches. Pour cela, un énorme trou dans la forêt malgache a été creusé, le port de Tamatave a été modifié, des « ristournes » ont été versées à de nombreuses institutions…

  • Même sans le FN, l’outre-mer politique ressort bouleversé des régionales

    Par

    Le Front national a réalisé des scores anecdotiques dans l'outre-mer, mais le paysage politique ultramarin a lui aussi délivré de grandes surprises électorales. Les résultats du scrutin provoquent un important changement de l'exécutif local aux Antilles.

  • L’embarrassant pétrole français des îles Eparses

    Par
    Vue aérienne de l'ile d'Europa, dans le canal du Mozambique © Wikimedia Commons Vue aérienne de l'ile d'Europa, dans le canal du Mozambique © Wikimedia Commons

    Dans le canal du Mozambique, entre l'Afrique et Madagascar, un ensemble de toutes petites îles françaises suscite la convoitise et attise les tensions diplomatiques. En cause : l'intransigeance de la France au sujet de leur possession et l'autorisation de forage accordée à des compagnies pétrolières par Ségolène Royal, ministre de l'écologie.

  • Du Stade de France au Bataclan, la nuit la plus longue

    Opérations de secours, vendredi soir, près de la salle de spectacle du Bataclan. © Reuters Opérations de secours, vendredi soir, près de la salle de spectacle du Bataclan. © Reuters

    Au moins quatre-vingts victimes au Bataclan, des terrasses de restaurant mitraillées, des explosions meurtrières aux abords du Stade de France… La série d'attentats qui a frappé le centre de la capitale et Saint-Denis a fait plus de cent vingt victimes, bilan non définitif. Un choc collectif, partagé en direct sur les réseaux sociaux. La France est placée en état d'urgence, et ses frontières fermées. Récit.