Dossier La guerre russe contre l’Ukraine

La Russie a lancé jeudi 24 février une vaste offensive militaire contre l’Ukraine, deux jours après la reconnaissance par Vladimir Poutine de l’indépendance des deux territoires contrôlés par des séparatistes pro-russes à l’est du pays. Jour après jour, retrouvez ici nos articles et reportages au plus près du terrain.

Pour nos principales interviews et analyses, parcourir notre dossier Comprendre la guerre en Ukraine

La Russie cible encore des civils ukrainiens : 29 morts et 73 blessés à Dnipro

Les secours recherchent des survivants dans les décombres de l’immeuble bombardé par l’armée russe samedi 14 janvier à Dnipro, en Ukraine. © Photo Mustafa Ciftci / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

La Russie continue de violer les règles du droit international et humanitaire en ciblant des civils en Ukraine. Elle a bombardé samedi 14 janvier un immeuble d’habitation à Dnipro, faisant de nombreuses victimes.

Bataille de Bakhmout, rivalités à Moscou : une semaine de guerre en Ukraine

Europe

Un soldat ukrainien à côté d’un lance-roquette près de Soledar, le 11 janvier 2023. © Photo Arman Soldin / AFP

Des combats particulièrement meurtriers se sont déroulés dans les villes de Bakhmout et Soledar, tandis qu’un changement a été conduit à la tête du commandement russe des opérations.

En Ukraine, « la guerre nuit gravement à la santé de l’information »

Europe

Tetyana Ogarkova et Volodymyr Yermolenko, universitaires et journalistes ukrainiens, analysent la situation de l’information et l’état démocratique dans une société en guerre. Mais qui n’a pas renoncé aux valeurs en suspension, jusqu’à la victoire.

La guerre des clochers déchire l’orthodoxie ukrainienne

Europe

Alors que les combats font rage en Ukraine, c’est une guerre impitoyable qui oppose l’Église orthodoxe liée au patriarcat de Moscou et l’Église orthodoxe dépendante du patriarcat de Kyiv. Le président Zelensky a ainsi annoncé vouloir « rendre impossibles les activités en Ukraine des organisations religieuses affiliées aux centres d’influence en Russie ».

Guerre en Ukraine : les flammes et les mines malmènent les forêts touchées par Tchernobyl

Europe

Les affrontements pour la prise de Kyiv, au début de la guerre, ont touché la réserve naturelle de Drevlianskyi, créée sur des terres contaminées par l’explosion de la centrale nucléaire. Plus de 20 % du parc serait miné, tandis que plusieurs milliers d’hectares de forêts contaminées par Tchernobyl sont partis en fumée dans tout le pays.

Natalia Gozak, militante écologiste : la guerre en Ukraine est un « écocide »

Europe

L’agression russe a fait d’innombrables dégâts depuis le 24 février. Certains sont déjà irréversibles et devront être jugés, estime la directrice de l’ONG environnementale ukrainienne Ecoaction.

Les folles histoires de guerre des musées ukrainiens

Europe

Pillés, sauvés, réinventés. L’histoire récente des musées ukrainiens se confond avec celle d’un pays tout entier, en guerre depuis le 24 février 2022. Face au manque d’anticipation des autorités et à la volonté manifeste des Russes d’éteindre les symboles culturels, c’est la société civile qui se mobilise.

Demydiv, village inondé pour sauver Kyiv, est pris par le gel

Europe

Le village inondé de Demydiv. © Laurent Geslin

Le village de Demydiv, situé à 40 kilomètres au nord de Kyiv, avait été inondé en février dernier pour arrêter la progression des colonnes russes qui descendaient vers la capitale ukrainienne. Dix mois plus tard, l’eau est toujours là et la glace fait désormais craquer les murs des maisons. 

Tous les articles

L’économie ukrainienne fragilisée par les coupures d’électricité

Europe

Depuis le 10 octobre, les frappes russes se multiplient contre les infrastructure civiles ukrainiennes, menaçant la production électrique du pays. Outre de terribles catastrophes sociales, les coupures engendrées par ces destructions fragilisent encore un peu plus l’économie du pays. 

Frappes ukrainiennes en Russie : « Il s’agit de montrer une aptitude à réagir, fût-elle symbolique »

Défense et diplomatie

Des frappes, très vraisemblablement menées par des drones ukrainiens, ont atteint le 5 décembre deux aérodromes militaires russes situés à plus de 500 kilomètres de la frontière ukrainienne – et pour l’une, à une centaine de kilomètres de Moscou. Le chercheur Joseph Henrotin analyse la portée de ces bombardements.

Ukraine : la guerre, « un puissant accélérateur » pour les droits LGBT+

Europe

Depuis le début de l’invasion russe, de plus en plus de soldats ukrainiens portent publiquement les revendications des personnes LGBT+, en particulier la demande d’une union civile entre partenaires du même sexe. L’enjeu, en temps de guerre, est capital. Des hommes et des femmes meurent au combat, sans que leurs proches ne puissent revendiquer aucun droit sur leur corps.

Ukraine : le soupçon de la collaboration plane sur les villages libérés

Europe

Dans la région de Kherson, certains villages ont vécu pendant des mois à huis clos, sous occupation russe. Des voisins ont été tués ou sont portés disparus. La difficulté à mener des enquêtes rapides dans un pays mis sens dessus dessous par la guerre permet à la rumeur de prospérer.

Bombardements russes : « Il n’y a aucune cible ici, ce sont des maisons, des jardins ! »

Europe

À Dnipro, dans le sud de l’Ukraine, devant sa maison en ruines après une attaque de missile, l’infirmière Oxanna Veriemko ne peut que constater le désastre. Depuis le début de l’automne, la stratégie russe consistant à endommager les infrastructures fait de nombreuses victimes civiles. « Impardonnable », préviennent les Ukrainiens.

En Russie et en Ukraine, la catastrophe démographique qui vient

Europe

La guerre menée en Ukraine par la Russie a déjà causé la mort de plusieurs centaines de milliers de personnes et poussé des millions d’autres à l’exode. Une saignée catastrophique qui intervient dans deux pays au seuil d’un véritable effondrement démographique.

Guerre en Ukraine : à Mykolaïv, les morts hantent civils et militaires

Europe

La ville de Mykolaïv, entre Odessa et Kherson, subit depuis des mois le manque d’eau potable et les coupures d’électricité. La région a été bombardée sans relâche par l’armée russe jusqu’à la mi-novembre 2022 et plus de la moitié des habitants a quitté les lieux. Civils et militaires restés sur place racontent leur « cauchemar ».

En Ukraine, la guerre réveille le traumatisme de la grande famine des années 1930

Europe

Entre 1932 et 1933, près de quatre millions d’Ukrainiens sont décédés dans cette grande famine stalinienne. Quatre-vingt-dix ans plus tard, leurs descendants relisent cet événement à la lumière de la guerre.