Dan Israel

J’ai rejoint le service Economie de Mediapart en novembre 2012, pour m'intéresser aux entreprises au sens large. Après avoir développé une certaine obsession pour l'évasion fiscale, je me consacre désormais au monde du travail et à ses enjeux. Coordinateur du service économie-social.

Contacts

Twitter
@dan_mdpt

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Un abonné de Mediapart en grève de la faim pendant 23 jours contre le surendettement

Finance

Du 6 mars au 29 mars, Michel Madec, connu sur notre site sous le pseudonyme de Carland, a observé une grève de la faim. Il accuse le Crédit mutuel de Bretagne de l'avoir sciemment entraîné dans une situation financière intenable. 

Chronopost : les sous-traitants pris à la gorge

La Poste se livre à la sous-traitance (3/5) — Enquête

Les relations sont tendues entre Chronopost et certains de ses sous-traitants, qui décrivent un donneur d'ordres n'hésitant pas à peser de tout son poids pour faire baisser les prix. La direction dément.

L'enquête sur la mort d'un livreur de la Poste est toujours en cours

La Poste se livre à la sous-traitance (2/5) — Enquête

À 34 ans, Seydou Bagaga est tombé dans la Seine alors qu'il livrait des colis pour La Poste. Il en est mort. Il n'était pas employé directement par le groupe mais par un prestataire... et n'était pas déclaré.

Livreurs de colis, La Poste sans postiers

La Poste se livre à la sous-traitance (1/5) — Enquête

Chez Chronopost, mais aussi de plus en plus à La Poste, les livreurs de colis sont des sous-traitants. En Île-de-France, au moins trois colis sur quatre sont concernés. Les syndicats s'indignent, et s'inquiètent d'une baisse de qualité. La direction assume ce choix stratégique, et économique.

Licenciements, accusations de censure, Slate Afrique est en crise

International

Extension de Slate, le site d'information Slate Afrique change brutalement de cap et licencie journalistes et pigistes.

L'animateur Arthur se délocalise au Luxembourg

Économie et social

Au début de l'année, l'animateur-producteur a transféré au Luxembourg la société regroupant plusieurs de ses activités et au capital de 52 millions d'euros. Pas question « d'exil fiscal », jure-t-il. Mais plutôt d'investissements avisés ?

Le Monde a touché 55,3 millions d'euros d'aides en 2009-2011

Presse: l'interminable agonie — Confidentiel

Les journaux n'aiment pas qu'on dévoile ces chiffres, mais ces derniers sont têtus. En trois ans, Le Monde a cumulé plus de 55 millions d'euros d'aides, directes et indirectes, a calculé le ministère de la culture et de la communication.

L'OCDE critique “l'optimisation fiscale” des entreprises

International — Document

A la demande du G20, l'OCDE publie enfin un rapport, sévère, sur l'optimisation fiscale agressive menée par les multinationales depuis des années.

Le bilan calamiteux des états généraux de la presse

Presse: l'interminable agonie

Dans son rapport annuel, la Cour des comptes dresse un bilan très sévère des trois ans de politique de générosité envers les fleurons de la presse écrite. L'institution appelle à repenser la logique et la méthode de distribution des aides.

Philippe Hersant, gestionnaire d'un empire en déclin

Économie et social — Enquête

L'arrivée pétaradante de Bernard Tapie dans le dossier La Provence lui a sauvé la mise. Philippe Hersant a conservé le groupe de presse hérité de son père. Mais il était moins une et le temps de la splendeur de l'ex-groupe France Antilles est loin. Et sa gestion a pris un tour judiciaire avec l'ouverture d'une enquête pour abus de biens sociaux.

Accord Google: l’aveu de faiblesse de la presse

Presse: l'interminable agonie

60 millions d’euros pour aider à la « transition numérique » : en acceptant de financer une partie des éditeurs de presse, dans le cadre d’un accord forcé par l’Élysée mais tenu secret, Google consolide sa position dominante. Les médias traditionnels admettent combien ils sont mal en point.

Pour taxer les géants du net, utiliser le «travail gratuit» des internautes

Économie et social

Un rapport remis au gouvernement propose de taxer Google, Apple ou Facebook en se basant sur le lieu et la façon dont ils collectent les données personnelles des internautes. Cette révolution théorique risque d'être considérée comme trop aventureuse par le pouvoir.