Gérard Desportes

Ses Derniers articles

  • Budget, Sécurité sociale: ce que 2010 vous réserve

    Par
    Le projet de loi de finances et celui sur la sécurité sociale ont été présentés mercredi et jeudi dernier. Au-delà des déficits et des choix politiques, Mediapart a scruté le document pour y dénicher ce qui va changer dans la vie quotidienne du contribuable ou de l'assuré. Retraite, automobile, logement, taxe carbone... Revue de détail.
  • Document: le détail du budget 2010

    Par
    Mediapart donne àlire la totalité du budget tel qu'il est présenté depuis aujourd'hui, dans l'ordrechronologique, aux ministres, aux deux commissions parlementaires de l'Assembléeet du Sénat et aux journalistes (mercredi 30 septembre à 17 heures).
  • Budget 2010: «tout pour la reprise»

    Par
    Les déficits explosent, la dette flambe, les taxes pleuvent mais le bout du tunnel est là, qui justifie tous les excès, tous les sacrifices. Tel est le discours qui accompagnera mercredi 30 septembre la présentation du budget 2010 devant le conseil des ministres, puis devant les commissions des finances des deux assemblées. Après les 140 milliards d'euros de déficits de l'Etat en 2009, année de la crise, l'étiage 2010 se stabilisera aux alentours de 115 milliards. Dorénavant, le déficit budgétaire représente la moitié des dépenses de l'Etat.
  • Elections partielles: alerte électorale pour Sarkozy et l'UMP

    Par et
    La victoire étriquée – 5 voix! – du candidat de l'UMP ce dimanche dans l'élection législative partielle des Yvelines est symptomatique du rapport des forces électoral en France et du climat au sein de la majorité. Depuis juin et les élections européennes, une trentaine d'élections locales partielles ont eu lieu. Elles ne sont dans l'ensemble pas bonnes pour la droite. Le camp majoritaire s'en inquiète et certains responsables de l'UMP le disent haut et fort. En cause, la stratégie présidentielle d'ouverture, des ralliements comme celui de Philippe de Villiers et des choix politiques qui heurtent une droite traditionnelle. Premier bilan.
  • La semaine américaine de Sarkozy ou l'illusion des distances

    Par
    Au beau milieu d'une semaine américaine qui a vu Nicolas Sarkozy discuter avec les grands de ce monde, mardi du climat à New York, mercredi de la gouvernance mondiale devant l'Assemblée générale de l'ONU, avant d'aller à Pittsburgh pour le G-20, jeudi 24 et vendredi 25 septembre, le président de la République s'est cru obligé de parler aux Français. Cocorico. L'avion Rafale? Le «meilleur du monde». Le plan de relance français? «Un des meilleurs du monde». Le chef de l'Etat a balayé l'actualité. Une «pédagogie» qui n'a eu d'autres motifs que de faire sa propre publicité tandis que la situation politique à droite se tend chaque jour un peu plus et que sa popularité s'effondre.
  • Suicide chez France Télécom: «Un audit de plus ne sert à rien»

    Par
    Ce vendredi 18 septembre, la direction de France Télécom et les syndicats se rencontrent à la suite de la vague de suicides dans l'entreprise. Sous le regard dorénavant vigilant du gouvernement, les partenaires sociaux ont l'obligation d'enrayer la spirale mortifère. Ils doivent s'entendre pour désigner un cabinet d'experts et faire émerger les causes des drames. Trois candidats sont en lice. Rencontre avec Jean-Claude Delgènes, le patron de l'un d'entre eux.
  • Comptes sociaux: la catastrophe frappe à la porte

    Par

    Philippe Séguin était, mercredi 16 septembre, devant la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale pour y présenter le rapport 2008. Régimes de retraite, sécurité sociale: les déficits deviennent vertigineux, certains vont doubler sous l'effet de la crise! Le prochain débat sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale s'annonce explosif.

  • Les chaises vides de Nicolas Sarkozy avant le G20 de Pittsburgh

    Par
    A en croire son entourage, Nicolas Sarkozy menace de quitter le prochain G20 de Pittsburgh, à la fin du mois, si les principaux dirigeants de la planète ne décident pas de mesures concrètes pour réguler le capitalisme. Claude Guéant, le secrétaire général de l'Elysée, ne cesse d'occuper les micros et les colonnes des journaux. Mais au fait, il est où Nicolas Sarkozy? Son agenda s'est singulièrement allégé même si son entourage occupe les médias.
  • Nicolas Offenstadt: «Sarkozy nous refait le coup du roman national»

    Par

    Agrégé d'histoire, maître de conférences à l'Université Paris I, Nicolas Offenstadt tient également un blog sur Mediapart. Les lecteurs connaissent ses analyses sur l'utilisation de la mémoire et des commémorations par Nicolas Sarkozy et ses conseillers. Il vient de les préciser dans un livre, L'Histoire bling-bling (Stock). Entretien.

  • La taxe carbone selon Sarkozy coûtera 85 euros en moyenne par ménage

    Par et
    Nicolas Sarkozy a dévoilé jeudi midi les contours de la taxe carbone: instaurée dès 2010, elle sera calculée sur la base de 17 euros la tonne de carbone. Elle devrait rapporter 4,3 milliards d'euros la première année, et coûter en moyenne 85 euros par an et par ménage. Mais cette moyenne cache une grande disparité de situations, en fonction du lieu de vie (ville ou campagne), de la taille du logement, du nombre d'enfants. Compensée à hauteur de 85 euros, les personnes vivant sous le revenu médian recevraient plusd'argent que la taxe carbone ne leur coûterait. Le point en 4 questions.