Les droites dures, le choix du pire pour le climat

Par
19 avril 2018. Le candidat Bolsonaro en visite à l'école militaire de Brasilia. © Ueslei Marcelino / Reuters 19 avril 2018. Le candidat Bolsonaro en visite à l'école militaire de Brasilia. © Ueslei Marcelino / Reuters

Le Brésil s’est ajouté ce mois-ci à la longue liste des régimes autoritaires et climato-sceptiques présents sur la planète. Un paradoxe alors que le sursaut nécessaire pour échapper au dérèglement climatique est plus urgent que jamais. Explications.

«Malacqua», chef-d’œuvre de l’effondrement

Par
malacqua

Quand un immeuble s’effondre, à Marseille ou à Naples, un monde s’écroule. Retour sur un chef-d’œuvre de l’effondrement, Malacqua, roman italien de 1977, traduit enfin en français.

Du mésusage par Emmanuel Macron de la boîte de Pandore de 14-18

Par

Bourrage de crâne, suite et fin. Comme François Hollande qui déclarait : « Commémorer, c’est renouveler le patriotisme », Emmanuel Macron illusionne. Au lieu de prémunir face aux promesses du pire, qui pointe à nouveau le mufle.

La légitime défense, une «arme au service des dominants»

Par
 © LF © LF

Dans son dernier livre, l’historienne Vanessa Codaccioni décrypte les grandes affaires de légitime défense depuis 1978. Cette cause d’irresponsabilité pénale a surtout profité à des hommes blancs d’âge mûr, des « honnêtes gens » qui tirent, tuent et sont acquittés. 

Dans l’œil de Dorothea Lange

Par
visuel-dorothea-lange

Dorothea Lange, pionnière de la photographie documentaire, a pointé son objectif sur les conséquences de la « Grande Dépression » aux États-Unis. Des réfugiés climatiques, des caravanes de migrants, la misère économique : les clichés résonnent avec notre époque. Entretien avec Pia Viewing, commissaire de l’exposition que lui consacre le Jeu de Paume.

Louise Drulhe cartographie le web caché

Par
« The Two Webs » (extrait). © Louise Drulhe. « The Two Webs » (extrait). © Louise Drulhe.

Collecte des données et centralisation du web seront au centre de la première rencontre organisée par Mediapart, la Gaîté-Lyrique et l’EHESS, mardi 6 novembre à Paris. Brève rencontre avec Louise Drulhe, designer graphique, qui matérialise au feutre cet étau de plus en plus serré.

Du bidonville à la jungle

Par
presence-du-passe-04-illustre30

Autoconstruit, illégal, menacé pour apparaître menaçant aux lisières des cités, le bidonville s’érige en mode d’habitat informel : massif au sud, minoritaire au nord. Les historiennes Muriel Cohen et Charlotte Vorms reviennent sur ce mot colonial.

Emois et mots, au temps des Teen Spirit

Par Gabrielle Napoli (En Attendant Nadeau)

Aux animaux la guerre, paru en 2014, témoignait déjà du regard incisif de Nicolas Mathieu, qui sait frapper là où ça fait mal. Leurs enfants après eux confirme le talent du romancier : le regard est sans pitié sur la société des années 1990, sur la jeunesse, sur le sens du politique. Pas de répit pour le lecteur. Et pourtant, ça fait du bien.

Aux origines du crash des démocraties

Par
L'armée brésilienne sous la dictature, un spectre que promet de ressusciter Bolsonaro L'armée brésilienne sous la dictature, un spectre que promet de ressusciter Bolsonaro

L’élection au Brésil de Bolsonaro succède à celles de Trump, de Duterte, de Salvini, d’Orbán, de Poutine ou d’Erdogan. Ces accessions au pouvoir sont le signe inquiétant de l’affaiblissement des démocraties en raison de leurs dérives internes et de leurs politiques favorisant les inégalités.

Avec «En liberté!», Pierre Salvadori bonifie son art de la comédie

Par
Pio Marmaï et Adèle Haenel, dans "En Liberté !". Pio Marmaï et Adèle Haenel, dans "En Liberté !".

Retour en salle du champion de la comédie française. En liberté !, le nouveau film de Pierre Salvadori, flirte avec le genre policier pour s’interroger sur les rapports entre le mensonge et la violence, entre les quiproquos et les coups, entre la justice et la fable. Le sujet est aussi grave que le film est drôle, aussi casse-gueule que celui-ci est réussi.