Dan Israel

J’ai rejoint le service Economie de Mediapart en novembre 2012, pour m'intéresser aux entreprises au sens large. Après avoir développé une certaine obsession pour l'évasion fiscale, je me consacre désormais au monde du travail et à ses enjeux. Coordinateur du service économie-social.

Contacts

Twitter
@dan_mdpt

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Les investissements étrangers baissent en France ! Et alors ?

    Entreprises — Note de veille

    C'est le chiffre que l'on agite pour se faire peur : en 2013, la France a vu fondre de 77 % les investissements réalisés depuis l'étranger sur son territoire. Mais cette donnée est peu pertinente pour évaluer l'attractivité de la France. Et elle est même biaisée par l'activité des filiales des entreprises hexagonales.

  • Le CAC 40, toujours accro aux paradis fiscaux

    Évasion fiscale — Note de veille

    Une étude menée par la revue Projet et des ONG montre que les 40 plus grandes entreprises françaises détiennent au moins 1 500 filiales dans des paradis fiscaux. LVMH, BNP et Kering arrivent en tête. Et toutes les entreprises affirment avoir de bonnes raisons pour y être. Et y rester.

  • L'OCDE ouvre la voie à l'échange automatique d'informations

    Fiscalité — Brève

    Le modèle de convention internationale à signer pour les pays désireux de se lancer dans l'échange automatique d'informations fiscales est désormais prêt. Mais il a ses limites.

  • L'immeuble de «Libération» est au cœur de montages offshore

    Évasion fiscale — Enquête

    Le siège du quotidien est détenu par une cascade de sociétés, logées au Luxembourg, au Panama ou aux îles Vierges britanniques. Bruno Ledoux, l'un des actionnaires du journal, en est le détenteur minoritaire. Le fisc réclame plus de 40 millions d'euros d'impayés dans une procédure encore en cours de jugement. Le propriétaire de l'immeuble a par ailleurs signifié sa volonté de vendre ses avoirs immobiliers.

  • Guinée: la DGSE refuse d'être associée à une manipulation

    Afrique(s)

    Le service français de renseignements a démenti être à l'origine d'une note qu'avait dévoilée le Canard enchaîné. Ce document prédisait un coup d’État, qui n'a jamais eu lieu, en Guinée. L'affaire souligne la tension régnant autour des mines guinéennes.

  • Comment la direction de Mory Ducros a tenté de manipuler les médias

    Entreprises — Document

    Un mystérieux « collectif des 2 210 » exhortait les syndicats de Mory Ducros de ne pas bloquer l'offre de reprise de l'actuel propriétaire du transporteur en faillite. Un document interne révèle que ce collectif était piloté par les directeurs régionaux, qui voulaient rester dans l'ombre.

  • Les syndicats de Mory Ducros rejettent l'offre de reprise

    Entreprises

    Le comité d'entreprise du transporteur en faillite a rendu, à titre consultatif, un avis négatif sur l'offre de reprise de son actuel propriétaire. L'offre, améliorée, devrait tout de même être validée par le tribunal de commerce. 2 210 salariés sur 5 000 conserveront leur emploi.

  • Mory Ducros ne sauvera même pas 2000 emplois

    Économie et social

    Sur les 5 000 salariés et 2 000 sous-traitants du transporteur routier placé en redressement judiciaire fin novembre, seuls 1 900 emplois devraient être sauvés. Le seul repreneur crédible est l'actuel propriétaire, qui semble être le roi du jeu de dupes. « C’est encore plus catastrophique que prévu. C’est une claque », s'alarme un syndicaliste.

  • Le Conseil constitutionnel fait-il le jeu de l'évasion fiscale?

    Fiscalité

    Pour la deuxième fois en moins d'un mois, la plus haute juridiction française a freiné les députés dans leur ardeur à s'attaquer aux fraudeurs et aux entreprises jouant abusivement de l'optimisation fiscale. Ancien membre du conseil, Pierre Joxe qualifie ses décisions de « profondément réactionnaires ».

  • Apple, eBay, Skype... Les ficelles du Luxembourg pour attirer les multinationales

    Europe: dumping social et paradis fiscaux — Enquête

    Le petit pays a vite compris que sa survie dépendrait de sa capacité à attirer les multinationales souhaitant s'implanter en Europe.

  • Secret bancaire: le pas de deux du Luxembourg agace les Européens

    Europe — Enquête

    La décision est passée presque inaperçue au conseil européen de décembre : le Luxembourg a obtenu un nouveau délai, jusqu'à mars, pour signer une directive clé afin de lutter contre l'évasion fiscale. Quitte à crisper un peu plus ses partenaires européens. Entre gages de bonne volonté et stratégies d'évitement, à quoi joue le Grand-Duché à Bruxelles ?

  • Comment le Luxembourg s'est construit en trou noir de la finance mondiale

    Europe: dumping social et paradis fiscaux — Reportage

    Au cœur de la zone euro, le Luxembourg est aujourd'hui un paradis fiscal qui gère les fortunes cachées et les évasions de capitaux d'une partie du monde. La santé de ce petit pays dépend de sa « place financière ». Le Grand-Duché vient de lâcher du lest sur le secret bancaire, mais le nouveau gouvernement n'entend pas dévier de la ligne fixée pendant dix-huit ans par Jean-Claude Juncker.