Faïza Zerouala

Journaliste. Diplômée de l'Institut pratique du journalisme (IPJ Paris-Dauphine), j'ai travaillé au Bondy blog et au Monde, entre autres. J'ai aussi écrit un livre, "Des voix derrière le voile" (Premier parallèle, 2015). J'ai rejoint Mediapart en 2015 pour traiter des questions d'éducation. Désormais je m'occupe des questions liées à la pauvreté. Vous pouvez m'écrire à faiza.zerouala@mediapart.fr

Consulter ici ma déclaration d'intérêts.

Contacts

Twitter
@faizaz

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Le ministère de l'éducation est secoué par une crise idéologique

Éducation et enseignement supérieur

Le géographe Michel Lussault a annoncé, mardi 26 septembre, sa démission de la présidence du Conseil supérieur des programmes (CSP). Il évoque de profonds désaccords avec la politique du ministre Jean-Michel Blanquer. « Je n’ai pas l’habitude de faire de la figuration ou d’être une plante verte sur l’estrade », dit-il à Mediapart. 

Ecole: cet «imam de la République» qui prêche contre l’islam

Éducation et enseignement supérieur — Parti pris

Le principal de collège Bernard Ravet vient de sortir un livre très commenté, baptisé Principal de collège ou imam de la République ? et dans lequel il entend alerter sur le péril islamiste qui rongerait l’école. Seulement, le récit est décevant, tant il est alarmiste et caricatural. 

La perspective d’une sélection agite la rentrée universitaire

Mon université va craquer

La ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal, entend instaurer un système de prérequis à l’entrée à l’université. La réforme reste encore floue et la concertation qui vient de débuter livrera ses conclusions à la fin octobre. D’ici là, la communauté éducative redoute l’instauration d’une sélection déguisée.

Manifestations contre les ordonnances: test grandeur nature pour la CGT

Notre dossier: Loi travail, saison 2

L’appel à la grève et à la manifestation lancé par la CGT et ses alliés (Sud-Solidaires, FSU, Unef…) contre les ordonnances réformant le code du travail va prendre corps dans la rue le mardi 12 septembre. La France insoumise, de son côté, s’affirme comme une force d’opposition capable de mobiliser également.

L'assouplissement des rythmes scolaires crée une rentrée à deux vitesses

Éducation et enseignement supérieur

Un tiers des communes ont choisi de repasser à des semaines de quatre jours d'école. Cet assouplissement instauré par décret signe la mort lente de la réforme emblématique de la gauche et crée des disparités inédites sur tout le territoire.

Jean-Michel Blanquer, «un conservateur 2.0» à l’Education nationale

Blanquer, l’école à la renverse — Enquête

Inconnu du grand public avant sa nomination, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale, est une figure familière dans la communauté éducative. Clivant et animé d’idées bien ancrées, cet homme dont la compétence est reconnue crispe ses adversaires par son dogmatisme et sa vision mécaniste de l’école. 

Collège et rythmes scolaires: le ministre Blanquer veut passer l’effaceur

Blanquer, l’école à la renverse

Pour sa première rentrée en tant que ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer a partagé sa vision de l’école devant la presse. Il entend d’ores et déjà, seulement trois mois après sa nomination, défaire ce que la gauche a fait en matière d’éducation, au nom du « pragmatisme ».

La méthode globale, ce monstre du Loch Ness

Éducation et enseignement supérieur

Le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a ravivé dans une interview à L’Obs une vieille querelle sur les méthodes d’apprentissage de la lecture. Il a annoncé vouloir supprimer la méthode globale, alors que celle-ci n’est quasiment utilisée nulle part. De quoi irriter les enseignants.

Laurent Bigorgne et l’Institut Montaigne, les cerveaux de la Macronie

France — Enquête

Laurent Bigorgne, directeur de l’Institut Montaigne, s’est révélé être l’un des architectes de la victoire d’Emmanuel Macron. Il lui a fourni des notes et a activé son réseau. Son influence intellectuelle se fait sentir dans différents projets du gouvernement, sur l'école comme sur le droit du travail.

Une contre-expertise relance l'affaire Adama Traoré

Justice

Une nouvelle contre-expertise apporte un éclairage différent pour comprendre un peu mieux les causes médicales du décès d'Adama Traoré, il y a presque un an. Dans leurs conclusions, les deux médecins confirment une mort due à un syndrome asphyxique et l'absence d'infection. D'autres hypothèses médicales restent à explorer. 

Classes allégées ou maîtres supplémentaires: ce qu’en dit la recherche

Éducation et enseignement supérieur

Le ministre de l’éducation nationale a promis de réduire à 12 élèves les classes de CP en REP +, le grade supérieur de l’éducation prioritaire. L’idée n’est pas nouvelle et la recherche a une assez bonne connaissance de l’efficacité du dispositif. Seulement, ces CP allégés entrent en concurrence avec le « Plus de maîtres que de classes », qui a fait l’objet d’une moindre évaluation scientifique. 

En Seine-Saint-Denis, des enseignants protestent contre le CP à 12 élèves

Éducation et enseignement supérieur

Des enseignants de Seine-Saint-Denis se sont mobilisés vendredi pour protester contre la mise en œuvre de la réforme « 100 % de réussite au CP », mesure phare du programme d’Emmanuel Macron. Une quarantaine d’écoles ont été fermées. Pour eux, cela ne permettra pas de remédier aux difficultés d’apprentissage des enfants dans un département déjà fragilisé.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Faïza Zerouala
Journaliste à Mediapart

4 Billets

1 Éditions

Je suis un accident sociologique mais pas votre alibi

Billet de blog

Raconter son parcours quand on est transclasse, soit. Mais autant ne pas piétiner la sociologie au passage. Se livrer dans ces récits de vie sans rappeler le poids des déterminismes sociaux, politiser la question et interroger l’incapacité de notre système scolaire à être autre chose qu’une machine à reproduire les inégalités, cela n'a pas vraiment de sens.

La peur viscérale et l'instinct de survie

Billet de blog

Marine Le Pen n'a jamais été aussi proche des portes du pouvoir. Cet entre-deux-tours met nos nerfs à rudes épreuves et nous place dans un dilemme inconfortable. Mais l'urgence de lui barrer la route prime.

Quatre Arabes dans une voiture

Billet de blog

Hier soir, en sortant d'un restaurant, un ami me propose de me déposer en voiture pour continuer à discuter. Nous sommes quatre. Un écrivain, une actrice, un comédien et moi, journaliste. Nous sommes quatre Arabes. Je ne sais pas pourquoi je le précise mais peut-être que cette donnée a de l’importance pour la suite de l’histoire. Récit d'un contrôle policier ordinaire... pour des Arabes !

Moins Française que les autres?

Billet de blog

C’est une mesure symbolique. L’extension de la déchéance de nationalité pour les bi-nationaux nés français, concept inflammable au possible, figure bien dans le projet de loi constitutionnelle de « protection de la Nation ». Mais, rassurons-nous, il ne s’agit que d’une mesure « symbolique » selon le terme employé par Manuel Valls.