USA: une présidentielle aux allures de guerre civile

Après avoir mis les États-Unis à feu et à sang, Donald Trump est battu par un vieux de la vieille du Parti démocrate. Joe Biden, lui, incarne une gauche centriste qui n’a pas tiré les leçons de la défaite de Hillary Clinton. Tous nos reportages et analyses sur la campagne.

Des affaires menacent Trump à sa sortie de la Maison Blanche

Par Patricia Neves
Trump quitte la Maison Blanche le 26 octobre 2020. © Brendan Smialowski/AFP Trump quitte la Maison Blanche le 26 octobre 2020. © Brendan Smialowski/AFP

Sans son immunité présidentielle, Donald Trump risque de passer beaucoup de temps devant les tribunaux, notamment à New York, sa ville natale, où deux enquêtes ont été ouvertes pour des possibles chefs de fraude fiscale, fraude bancaire ou encore de fraude aux assurances. Des crimes passibles d’une peine de prison.

A Washington, une manifestation pro-Trump noyautée par l’extrême droite

Par Patricia Neves
 © Patrica Neves/Mediapart © Patrica Neves/Mediapart

Des milliers d’Américains ont marché, samedi 14 novembre, à Washington, en soutien au président Donald Trump. Parmi eux, plusieurs groupuscules d’extrême droite. Tous contestent la victoire de Joe Biden et des démocrates qui ont, accusent-ils, « volé » la présidentielle du 3 novembre.

Donald Trump et le deuil du corps électoral

Par
capture-d-e-cran-2020-11-15-a-10-11-41

La manifestation pro-Trump organisée à Washington le 14 novembre fut une queue de comète. Les participants n’ont pas remis le président défait en selle, ils l’accompagnèrent dans son travail de deuil politique : admettre l’inadmissible.

Pour la droite américaine, les cinquante nuances d’une défaite

Par Harrison Stetler
Un supporteur de Donald Trump près de la Maison Blanche, vendredi 13 novembre. © Andrew Caballero-Reynolds/AFP Un supporteur de Donald Trump près de la Maison Blanche, vendredi 13 novembre. © Andrew Caballero-Reynolds/AFP

Même si le Parti républicain ne suit pas Donald Trump dans son obstination à refuser le résultat des urnes, sa stratégie est toute prête. Il s’agira de jeter le discrédit sur le président élu et de l’empêcher de gouverner par tous les moyens.

Iran: la fin des sanctions n’est pas pour demain

Par
A Téhéran le 9 novembre 2020. © Fatemeh Bahrami/ANADOLU AGENCY/AFP A Téhéran le 9 novembre 2020. © Fatemeh Bahrami/ANADOLU AGENCY/AFP

La population iranienne, accablée par les sanctions décidées par Donald Trump, et le président Rohani espèrent voir s’engager des discussions avec la prochaine administration américaine. Rien n’indique encore que le guide Ali Khamenei y soit prêt. Mais déjà, les factions radicales s’inquiètent.

Biden à la Maison Blanche: une mauvaise nouvelle pour Erdogan

Par
Erdogan et Trump à la Maison Blanche le 13 novembre 2019. © Anadolu Agency via AFP Erdogan et Trump à la Maison Blanche le 13 novembre 2019. © Anadolu Agency via AFP

La sympathie de Donald Trump pour les dirigeants autoritaires faisait les affaires du président turc. Après son départ, Ankara va devoir montrer des signes de bonne volonté à la nouvelle administration américaine. La récente démission de Berat Albayrak, gendre du Reis et ministre du Trésor et des finances, pourrait être l’un d’entre eux.

«Biden doit beaucoup aux mouvements progressistes»

À l'air libre (23) " Biden doit beaucoup aux mouvements progressistes " © Mediapart

Dans « À l’air libre » lundi, un décryptage de ce qu’on peut attendre d’une présidence Joe Biden aux États-Unis, et notamment sur la façon dont pourrait peser l’aile gauche du parti démocrate. Également au sommaire : retour à Albertville où François Bonnet a enquêté sur ces enfants de 10 ans accusés d’apologie du terrorisme.

Au début de la transition, Biden fait du Covid son dossier prioritaire

Par
Joe Biden participe à un briefing sur le Covid le 28 octobre 2020. © DREW ANGERER/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP Joe Biden participe à un briefing sur le Covid le 28 octobre 2020. © DREW ANGERER/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Contrairement à Donald Trump, le président élu Joe Biden place la lutte contre le Covid-19 au premier rang de ses priorités. Il a nommé lundi un conseil de transition sur cette question pour l’aider à établir un plan d’action, alors que le pays a enregistré un million de cas et près de 240 000 décès.

Ce que la victoire de Biden peut changer pour Israël et les Palestiniens 

Par
Des manifestants palestiniens brûlent des portraits de Donald Trump en Cisjordanie, le 6 novembre 2020. © Abbas Momani/AFP Des manifestants palestiniens brûlent des portraits de Donald Trump en Cisjordanie, le 6 novembre 2020. © Abbas Momani/AFP

Aucun bouleversement spectaculaire n’est à attendre au Proche-Orient de la future administration Biden. Mais « l’Accord du siècle » risque fort d’être abandonné et la solution à deux États ressuscitée, tandis que Washington envisage de revenir dans l’accord sur le nucléaire iranien. Autant de revers politiques majeurs pour Netanyahou.

«Révolution de l’énergie propre»: les engagements de Biden au scanner

Par
capture-d-e-cran-2020-11-06-a-16-13-07

Le candidat démocrate a proposé un plan environnemental à rebours du bilan de Donald Trump, catastrophique. Mais sans reprendre le Green New Deal de la gauche radicale.

Pas de lune de miel pour Joe Biden

Par Ben Burgis (Jacobin)
Sur la «Black Lives Matter Plaza» à Washington. © Olivier DOULIERY / AFP Sur la «Black Lives Matter Plaza» à Washington. © Olivier DOULIERY / AFP

La gauche doit déjà se préparer à s’opposer à l’administration de Joe Biden et Kamala Harris. Un texte du professeur de philosophie Ben Burgis publié par notre partenaire Jacobin.

Biden, le «jour d’après»: du déni de Trump aux félicitations de Bush

Joe Biden et Kamala Harris après leur victoire. © Andrew Harnik-Pool/Getty Images/AFP Joe Biden et Kamala Harris après leur victoire. © Andrew Harnik-Pool/Getty Images/AFP

Alors que Joe Biden, victorieux, et sa vice-présidente, Kamala Harris, se sont présentés samedi soir comme les guérisseurs de l’Amérique, Donald Trump s’accroche à la Maison Blanche et promet une salve de recours, entre deux parties de golf. « Les médias ne décident pas d’une élection, les tribunaux le font », a lancé l'avocat du président sortant, Rudy Giuliani.

Les pro-Trump jurent que «le combat ne fait que commencer»

Par Alexis Buisson
A Philadephie, samedi 7 novembre. © AB A Philadephie, samedi 7 novembre. © AB

Les supporteurs du candidat défait jugent que la Maison Blanche leur est volée. A Philadelphie, ils dénoncent « les morts qui sont allés voter », invoquent des « preuves qui viennent de partout » et misent sur la Cour suprême. « Nous allons prier jusqu’à l’investiture du 20 janvier. »

 

Joe Biden: «Je veux être un président qui unifie et non qui divise»

Joe Biden au soir du 4 novembre 2020, dans le Delaware. © © Angela Weiss / AFP Joe Biden au soir du 4 novembre 2020, dans le Delaware. © © Angela Weiss / AFP

L’ancien vice-président de Barack Obama met un terme à quatre ans de trumpisme pour devenir en janvier le 46e président des États-Unis, avec Kamala Harris pour vice-présidente, première femme à occuper la fonction.

En Pennsylvanie où tout s’est joué: «Je voudrais juste danser maintenant»

Par Patricia Neves
Des pro-Biden à Philadelphie, le 6 novembre 2020. © Bryan R. Smith/AFP Des pro-Biden à Philadelphie, le 6 novembre 2020. © Bryan R. Smith/AFP

Cet État clé de la côte est a fait basculer l'élection samedi. A Philadelphie, les partisans de Biden ont laissé éclater leur joie.

Election de Joe Biden: les moments clés d’une campagne victorieuse

Par
Joe Biden dans le Wisconsin, le 21 septembre 2020. © JIM WATSON/AFP Joe Biden dans le Wisconsin, le 21 septembre 2020. © JIM WATSON/AFP

Joe Biden avait lancé sa campagne en avril 2019 en Pennsylvanie où il est né. Un an et sept mois plus tard, il a vaincu ses rivaux démocrates, affronté Donald Trump au cours de deux débats télévisés, vécu une partie de la campagne dans sa cave… Flashback en six dates décisives.

Joe Biden au seuil de la Maison Blanche

Par
Donald Trump quitte la salle de presse de la Maison Blanche, jeudi 5 novembre. © Brendan Smialowski / AFP Donald Trump quitte la salle de presse de la Maison Blanche, jeudi 5 novembre. © Brendan Smialowski / AFP

Alors que le décompte se poursuit dans plusieurs États cruciaux, le candidat démocrate Joe Biden semble bien parti pour s’assurer 270 grands électeurs nécessaires pour être élu président. Le sortant Donald Trump continue à dénoncer une fraude sans apporter de preuves. 

«À l’air libre». Etats-Unis: Trump acculé

Dans « À l’air libre » jeudi, encore et toujours les élections américaines. Alors que la victoire semble se rapprocher pour Joe Biden, Mathieu Magnaudeix est à Philadelphie, dans l’État de Pennsylvanie, au résultat encore incertain, et où Donald Trump a saisi la justice. En plateau : l’historienne Sylvie Laurent, et notre chroniqueur Harrison Stetler.

A Scranton (Pennsylvanie), ville suspendue au duel Biden-Trump

Par Patricia Neves
Philadelphie, 4 novembre 2020. © Spencer Platt / Getty Images via AFP Philadelphie, 4 novembre 2020. © Spencer Platt / Getty Images via AFP

La Pennsylvanie est l’un des États qui pourraient départager les candidats. Ici, plus de 2,5 millions de votes par correspondance ou de votes anticipés ont été enregistrés cette année et alimentent toutes les suspicions des pro-Trump.

> Au cœur de la Pennsylvanie dans le combat Trump-Biden

Election américaine: grâce aux votes par correspondance, Joe Biden creuse l’écart

 © Mediapart © Mediapart

Les résultats de la présidentielle sont suspendus au sort de quelques États clés comme le Nevada, la Géorgie et la Pennsylvanie. Après ses succès dans le Wisconsin et le Michigan, Joe Biden se montre confiant quant à sa victoire. L’équipe de Donald Trump multiplie les recours juridiques.

A Washington: «Nous devons nous assurer que la démocratie est préservée»

vignette

Dans l’attente des résultats serrés, et déjà contestés, de l’élection présidentielle américaine, des électeurs démocrates confient leurs inquiétudes, et souvent désabusés, à quelques pas de la Maison Blanche, dans la capitale américaine.

Wall Street pris à contre-pied

Par
Retour vers les valeurs refuges (évolution des rendements des obligations du trésor américain à dix ans) © Bloomberg Retour vers les valeurs refuges (évolution des rendements des obligations du trésor américain à dix ans) © Bloomberg

Après avoir parié sur une large victoire démocrate, le monde financier se retrouve face au scénario qu’il redoutait le plus : celui d’une période plus ou moins longue d’incertitude, de confusion et de contestation.

«À l’air libre» spéciale. Trump face à Biden: le passage en force

© Mediapart

Alors que le résultat est encore très incertain, nous consacrons notre émission de ce soir aux élections américaines. Au menu : analyses avec nos invités et duplex avec nos journalistes depuis Washington et la Pennsylvanie. 

Un jour d’élection hors du commun aux Etats-Unis

Par
Le président Donald Trump à la Maison Blanche le 30 octobre 2020 © ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP Le président Donald Trump à la Maison Blanche le 30 octobre 2020 © ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP

Mardi 3 novembre, c’est jour d’élection aux États-Unis. En raison de la pandémie de coronavirus, près de 100 millions d’Américains ont déjà voté. Le président sortant Donald Trump mise sur la stratégie de la tension, son rival démocrate Joe Biden appelle à la mobilisation.

Jour J aux Etats-Unis: «À l’air libre» dans Washington barricadé

 © Mediapart © Mediapart

Dans notre émission quotidienne aujourd'hui, Mathieu Magnaudeix et Célia Mebroukine racontent les dernières heures du vote depuis la capitale fédérale. Depuis Paris, l’historienne Sylvie Laurent revient sur les enjeux d’un scrutin hors norme. Également au sommaire : retour sur l’attentat de Vienne, en Autriche.

A New York, «Donald Trump joue avec nos vies»

Par Alexis Buisson
Dans un bureau de vote de New York mardi 3 novembre 2020. © Bryan R. Smith / AFP Dans un bureau de vote de New York mardi 3 novembre 2020. © Bryan R. Smith / AFP

Largement démocrate, la ville de New York s’est rendue aux urnes pour se débarrasser de Donald Trump, l’homme d’affaires qui, autrefois, était considéré comme l’un de ses grands bâtisseurs.

Au cœur de la Pennsylvanie dans le combat Trump-Biden

capture-video

La Pennsylvanie est un État clef qui détermine dans un tiers des cas celui qui sera élu. Joe Biden a fait de son état natal le quartier général de sa campagne. Mais Donald Trump ne s’est pas privé de se rendre sur les terres de son rival. Reportage vidéo.

En Pennsylvanie, dans son berceau de Scranton, Joe Biden ne fait pas l’unanimité

Par Alexis Buisson
Une effigie de Joe Biden. © AB Une effigie de Joe Biden. © AB

Même s’il n’y a passé que dix ans, le candidat démocrate utilise fréquemment l’ancienne ville industrielle de Scranton pour s’adresser aux classes laborieuses qui se sont détournées du parti en 2016. Sur place, l’enfant du pays n’a pas que des supporters.

Aux Etats-Unis, les «premiers de cordée» font main basse sur la politique

Par Harrison Stetler
0603633049855-web-tete

On le sait, l’argent privé coule à flots dans la vie politique américaine. Mais aujourd’hui, les nouvelles figures de la haute bourgeoisie entrent directement en politique pour poursuivre leurs intérêts.

Sans illusion, l’Iran choisit Joe Biden

Par
Des Iraniens font semblant de frapper un faux Donald Trump, lors d'un rassemblement anti-américain à Téhéran, le 12 avril 2019. © AFP Des Iraniens font semblant de frapper un faux Donald Trump, lors d'un rassemblement anti-américain à Téhéran, le 12 avril 2019. © AFP

Même si le régime ne voit pas de grandes différences entre Donald Trump et son challenger, il a soigneusement évité toute initiative qui pourrait favoriser le président sortant, dont la réélection risquerait de provoquer un affrontement armé. Une victoire démocrate ne changera pas pour autant la situation catastrophique de l’économie iranienne.

Donald Trump, un espoir qui s’est vite envolé à Moscou

Par
Vladimir Poutine et Donald Trump. © (service presse Kremlin) Vladimir Poutine et Donald Trump. © (service presse Kremlin)

La Russie a su profiter depuis 2016 du chaos politique créé par Donald Trump. Mais la crise sans précédent des relations entre les deux pays incite le Kremlin à se préparer à l’élection de Joe Biden. L’homme sera un adversaire coriace, mais plus professionnel et prévisible.

Election américaine: la Chine, ennemie de Trump et adversaire de Biden

Par
Dans un magasin de souvenirs de Moscou le 3 juin 2020. © DIMITAR DILKOFF/AFP Dans un magasin de souvenirs de Moscou le 3 juin 2020. © DIMITAR DILKOFF/AFP

Pendant son mandat, le président américain s’est engagé dans une nouvelle guerre froide avec Pékin. Durant la campagne, son rival démocrate a montré sa volonté de poursuivre une politique de confrontation. Pas en cavalier seul, mais en bâtissant un front uni de ses alliés.  

En Arizona, le réveil des «nouveaux démocrates»

Par Alexis buisson
Christie Black © AB. Christie Black © AB.

L’Arizona est l’une des surprises de la carte électorale de 2020. État traditionnellement républicain, c’est désormais un « Swing State » qui pourrait porter Joe Biden au pouvoir. Reportage dans les banlieues de Phoenix, où les démocrates gagnent du terrain.

Débat Trump-Biden: apaisé dans la forme, virulent sur le fond

Par
Le débat Trump/Biden le 22 octobre à l'Université Belmont à Nashville. © Chip Somodevilla /POOL/AFP Le débat Trump/Biden le 22 octobre à l'Université Belmont à Nashville. © Chip Somodevilla /POOL/AFP

Sécurité sociale, inégalités raciales, économie, immigration, environnement ont été abordés. Douze jours avant le vote, le président a aussi dépeint son adversaire en politicien de carrière, tandis que le candidat démocrate a dénoncé un président incompétent et corrompu.

La «colère» politique des femmes, enjeu clé de la présidentielle américaine

Par Patricia Neves
Manifestation féministe et anti-Trump ce week-end à New York © Patricia Neves Manifestation féministe et anti-Trump ce week-end à New York © Patricia Neves

Le vote des femmes conservatrices fut décisif pour Donald Trump en 2016. Mais ses propos sexistes et sa politique ont aussi provoqué une mobilisation historique des femmes contre lui. Alors que de lourdes menaces pèsent sur le droit à l’avortement, certaines ont manifesté ce week-end contre sa réélection le 3 novembre.

Etats-Unis: le pétrole au cœur de la campagne présidentielle

Par
 © Paul Ratje / AFP © Paul Ratje / AFP

La révolution du fracking a été un des moteurs de l’économie américaine depuis 2008. Mais la bulle est en train d’éclater. Donald Trump promet de soutenir coûte que coûte le secteur pétrolier. Joe Biden veut un plan climat de 2 000 milliards de dollars. 

A Atlanta, la «Mecque noire» de l’Amérique, le vote a déjà commencé

Par Alexis Buisson
Chloe Floyd dans son épicerie. © AB Chloe Floyd dans son épicerie. © AB

Le vote pour la présidentielle a déjà commencé dans la capitale de l’Amérique noire, Atlanta. Terre de promesse et d’épanouissement pour les Afro-Américains, la ville est déterminée à tourner la page de Trump, malgré les obstacles.

Pour changer les Etats-Unis, la gauche doit conquérir la «ceinture du soleil»

Par Harrison Stetler
Stacey Abrams lors de la Convention démocrate, le 18 août 2020. © Brian Snyder / POOL / AFP Stacey Abrams lors de la Convention démocrate, le 18 août 2020. © Brian Snyder / POOL / AFP

Il n’y a pas que le vote des bastions post-industriels qui est nécessaire pour changer durablement la politique du pays. La reconquête du Sud, sur une base populaire et « transraciale », est incontournable. Des signes montrent que c’est possible.

Vivre avec une Amérique de «cinglés»

Par
Meeting de Trump dans l'enceinte de la Maison Blanche, le 10 octobre. © (capture d'écran) Meeting de Trump dans l'enceinte de la Maison Blanche, le 10 octobre. © (capture d'écran)

C’est l’un des adjectifs préférés de Trump, qu’il ne réserve pas qu’à Biden « Joe le cinglé ». Ce mot peut aussi résumer l’état d’une société américaine qui bascule dans un extrémisme enragé, au nom de Dieu et d’un messianisme blanc et dominateur. Vingt ans de guerres ininterrompues ont remodelé en profondeur l’Empire américain pour en faire un « État voyou ».

Jason Stanley: «Trump n’a aucune intention de quitter le pouvoir»

À 23 jours de l’élection présidentielle, le philosophe américain Jason Stanley, spécialiste du fascisme, est inquiet de la mainmise du parti républicain sur le système politique américain, qui pourrait aboutir à une reconduction d’un Trump minoritaire en voix. Stanley était l’invité de notre émission « À l’air libre » cette semaine.

Cori Bush, figure de la gauche américaine: le vote Joe Biden pour «faire partir» Trump

Par
Cori Bush à son QG de campagne, en juin 2019. © Mathieu Magnaudeix Cori Bush à son QG de campagne, en juin 2019. © Mathieu Magnaudeix

Cori Bush sera élue au Congrès américain en novembre. L’ancienne activiste du mouvement de Ferguson contre les violences policières soutenait Bernie Sanders. Elle votera Biden à l'élection présidentielle du 3 novembre. « Trump attise la haine et encourage les racistes. »

Le virus au cœur du débat entre Kamala Harris et Mike Pence

Par
Différentes expressions des deux débatteurs mercredi soir. © Robyn Beck-Eric Baradat/AFP Différentes expressions des deux débatteurs mercredi soir. © Robyn Beck-Eric Baradat/AFP

La colistière de Joe Biden a dénoncé, mercredi soir lors d’un débat avec le vice-président républicain, la gestion de la pandémie par Donald Trump en évoquant « le plus grand échec de toute administration présidentielle dans l’histoire de notre pays ». Un échange plus courtois que l’affrontement de la semaine dernière entre Donald Trump et Joe Biden.

Etats-Unis: et si les «suburbs» étaient le problème?

Par Harrison Stetler
«Suburbs» au Colorado. © David Shankbone «Suburbs» au Colorado. © David Shankbone

Les banlieues pavillonnaires qui entourent les centres-villes sont devenues la métaphore du mode de vie américain. Leur défense, endossée par les deux candidats à la présidentielle, entre en contradiction avec une politique écologique adaptée aux temps présents.

Donald Trump et l’économie: continuité et aveuglements

Par
Donald Trump, président des États-Unis. © AFP Donald Trump, président des États-Unis. © AFP

Donald Trump semble incapable de prendre conscience de l’ampleur de la crise. Et s’enferme dans ses fausses certitudes.

A Phoenix, les «Proud Boys» cherchent à se faire passer pour des victimes

Par Patricia Neves
Un rassemblement des Proud Boys le 26 septembre 2020 à Portland, Oregon. © Nathan Howard/Getty Images/AFP Un rassemblement des Proud Boys le 26 septembre 2020 à Portland, Oregon. © Nathan Howard/Getty Images/AFP

Les groupes suprémacistes blancs ont profité du mandat de Donald Trump et des réseaux sociaux pour prospérer. Parmi eux les « Proud Boys » (Hommes fiers) que le président républicain courtise.

Testé positif au Covid-19, Donald Trump hospitalisé à un mois de l’élection

Par
L’arrivée de Donald Trump à l’hôpital militaire Walter-Reed de Bethesda, près de Washington, le 2 octobre. © Brendan Smialowski / AFP L’arrivée de Donald Trump à l’hôpital militaire Walter-Reed de Bethesda, près de Washington, le 2 octobre. © Brendan Smialowski / AFP

Le président américain n’a cessé de minimiser l’étendue de la pandémie de coronavirus et réfuté les critiques sur sa gestion catastrophique de la crise sanitaire. Vendredi, il a annoncé avoir été testé positif avant d’être admis à l’hôpital « pour quelques jours ». Un nouveau rebondissement dans la campagne électorale, alors qu’il lutte pour sa réélection.

Le long de l’«Interstate 4», l’autoroute qui sacre les présidents américains

Par Alexis Buisson
Diana Turner (à gauche) à la caravane pro-Trump de Winter Haven. © AB Diana Turner (à gauche) à la caravane pro-Trump de Winter Haven. © AB

Elle fait plus de 200 kilomètres de long et relie des électorats très divers, entre Tampa et Daytona Beach. Mediapart a voyagé le long de l’autoroute I-4, zone de Floride déterminante dans toute présidentielle, pour prendre le pouls d’une Amérique qui s’interroge sur l’avenir.

Débat Trump-Biden: un spectacle affligeant

Par
La retransmission du débat à West Hollywood, Californie, lundi 28 septembre © MARIO TAMA / Getty Images via AFP La retransmission du débat à West Hollywood, Californie, lundi 28 septembre © MARIO TAMA / Getty Images via AFP

Le premier des trois débats télévisés devant opposer Donald Trump à Joe Biden avant l’élection du 3 novembre s’est déroulé à 3 heures (françaises) du matin, mercredi 30 septembre. Le démocrate fut livide et le républicain monstrueux.

Pris de vertige face à Trump, l’establishment se méfie aussi du peuple

Par Harrison Stetler
Des casquettes et des masques pro-Trump. © Gilbert Mercier/Flickr Des casquettes et des masques pro-Trump. © Gilbert Mercier/Flickr

Le parti démocrate se réfugie dans un front anti-Trump, percevant sa présidence comme une aberration. Au risque de conserver sa méfiance envers les ébullitions populaires qui remettent en cause les structures de pouvoir de la société étasunienne.

Malgré les feux de forêt, les trumpistes de Californie ne vacillent pas

Par Patricia Neves
Des puits de pétrole dans la Kern River Oil Field. © PN Des puits de pétrole dans la Kern River Oil Field. © PN

Il y a quatre ans, Bakersfield, dans le comté californien de Kern, avait voté majoritairement pour le candidat républicain. Depuis plusieurs semaines, la ville est confrontée à la pollution et aux immenses incendies qui se déclenchent à proximité. Mais ce qui intéresse les partisans de Trump, c’est l’emploi, la religion et les armes. 

Aux Etats-Unis, Trump instrumentalise le vaccin anti-Covid

Par
Une affiche anti-Trump © Jeff Gates/Flickr Une affiche anti-Trump © Jeff Gates/Flickr

Le président américain pense avoir trouvé l’arme fatale contre son rival démocrate Joe Biden : un vaccin anti-SARS-CoV-2 avant le 3 novembre, jour de l’élection. Quitte à vouloir accélérer les procédures et faire pression sur l’administration.

Mort de «RBG»: à Washington, le deuil se mêle à la détermination

Par Alexis Buisson
Devant la Cour suprême à Washington, le 19 septembre. © John Lamparski /  NurPhoto via AFP Devant la Cour suprême à Washington, le 19 septembre. © John Lamparski / NurPhoto via AFP

Le trottoir devant la Cour suprême est devenu le point de rassemblement de toute la gauche américaine, venue pleurer la juge Ruth Bader Ginsburg, décédée vendredi, mais aussi se mobiliser à un mois et demi de l’élection présidentielle.

Sylvie Laurent: «Aux Etats-Unis, le “pauvre petit blanc” n’existe pas»

Par
vignette-site

L’historienne, qui sort un nouveau livre, était l’invitée de notre émission entièrement consacrée à l’élection américaine. Également au sommaire : un retour sur l’été à l’extrême droite de Donald Trump, un passage à Portland, et le témoignage exceptionnel du basketteur Jaylen Hoard.

Portland la libérale est devenue le symbole de la division des Etats-Unis

Par Alexis Buisson
Portland le 25 juillet 2020. © Chris Christian/Flickr Portland le 25 juillet 2020. © Chris Christian/Flickr

Un président pyromane, des groupes radicaux qui cherchent le grabuge, des militants Black Lives Matter déterminés… Comment Portland, ville libérale de l’Ouest américain, s’est transformée en champ de bataille entre droite et gauche en pleine campagne présidentielle.

Aux Etats-Unis, les questions de justice et de police sont au cœur de la campagne

Par Gwenola Ricordeau
A Anchorage, le 7 septembre 2020. © The Alaska Landmine/Flickr A Anchorage, le 7 septembre 2020. © The Alaska Landmine/Flickr

Trump prétend incarner le « parti de l’ordre », tout en se targuant d’une réforme qui contribue à la diminution du nombre de prisonniers. Biden, quant à lui, doit surmonter de nombreux obstacles pour obtenir les faveurs des manifestants de Black Lives Matter.

Etats-Unis: sous le Covid, le risque d’un chaos post-électoral

Par
Un partisan de Trump en Alaska. © Photo courtesy Paxson Woelber, The Alaska Landmine/Flickr Un partisan de Trump en Alaska. © Photo courtesy Paxson Woelber, The Alaska Landmine/Flickr

La pandémie a bouleversé la campagne électorale américaine. Mais elle a surtout fait apparaître, sous le masque du pouvoir grotesque de Trump, les troupes violentes de l’Alt-right et les milices suprémacistes qui font peser une menace sur le scrutin.

Les évangéliques aux Etats-Unis: «In Trump We Trust»

Par
9782830917246

À la racine du discours de « guerre civile » du président américain, on trouve les chrétiens blancs de confession évangélique, au premier rang desquels son vice-président et son chef de la diplomatie. Certains prophétisent une « seconde guerre civile » et ont une règle : tout est bon dans le chaos.

A Waukesha, dans le cœur républicain du Wisconsin, les démocrates cultivent l’espoir

Par Alexis Buisson
Un meeting de Trump en 2016 à Waukesha, dans le Wisconsin. © Spencer Platt/Getty Images North America/AFP Un meeting de Trump en 2016 à Waukesha, dans le Wisconsin. © Spencer Platt/Getty Images North America/AFP

Républicain depuis des décennies, le comté étatsunien de Waukesha, situé dans la banlieue de Milwaukee, pourrait décider de l’issue de l’élection dans l’État stratégique du Wisconsin. Sur place, les démocrates n’ont plus peur de se montrer.

En pleine campagne, Trump est embourbé dans une polémique sur les vétérans

Par

Plusieurs médias affirment que le président américain a annulé en 2018 une cérémonie en hommage aux soldats tués durant la Première Guerre Mondiale en qualifiant ceux-ci de « perdants » et de « gogos ».

Le basket américain se mobilise contre les violences policières racistes

Par
nba-bubble

Après deux soirées marquées par le boycottage des matches, la saison de la NBA, la ligue professionnelle de basket-ball, reprend. Mais les joueurs entendent bien utiliser leurs voix pour réclamer plus de justice sociale.

Les «bébés Trump» sont en ordre de bataille

Par Alexis Buisson
Nicholas Sandmann s'adresse à la Convention républicaine dans une vidéo. © Capture d'écran/YouTube Nicholas Sandmann s'adresse à la Convention républicaine dans une vidéo. © Capture d'écran/YouTube

Qu’il soit réélu ou pas en novembre à la présidentielle, Donald Trump a déjà donné naissance à une nouvelle génération d’élus et de militants qui marchent dans ses pas.

Au royaume imaginaire (et merveilleux) de Donald Trump

Par
Donald Trump au premier jour de la Convention lundi 24 août. © Brendan Smialowski/AFP Donald Trump au premier jour de la Convention lundi 24 août. © Brendan Smialowski/AFP

Il est arrivé au président américain d’inventer un pays – la « Nambie » en septembre 2017 –, mais il est aussi fort pour inventer son propre pays. C’est ce à quoi on assiste depuis lundi à la convention républicaine.

Avec Trump, le parti républicain a succombé au culte de la personnalité

Par Alexis Buisson
À Charlotte, en Caroline du Nord, l’éléphant est dans la pièce pour la convention républicaine. © Travis Dove/Pool/AFP À Charlotte, en Caroline du Nord, l’éléphant est dans la pièce pour la convention républicaine. © Travis Dove/Pool/AFP

Quatre ans après son élection, Donald Trump a fait main basse sur le parti républicain, qui tient sa convention nationale jusqu’à jeudi. Les voix modérées sont parties ou se sont largement tues.

Dans la guerre économique sino-américaine, TikTok pris en étau

Par

L’affrontement entre l’administration Trump et le groupe chinois ByteDance auquel appartient le réseau social TikTok prend un tour judiciaire. 

Un Noir américain grièvement blessé par la police, une ville du Midwest s’enflamme

Par
Une manifestante à Minneapolis le 24 août 2020. © Kerem Yucel/AFP Une manifestante à Minneapolis le 24 août 2020. © Kerem Yucel/AFP

Un Afro-Américain de 29 ans, Jacob Blake, a été grièvement blessé dimanche à Kenosha, devant ses enfants, par des policiers qui lui ont tiré dans le dos à plusieurs reprises – au moins sept fois. Pour la deuxième nuit consécutive, des émeutes ont éclaté.

Dans les quartiers noirs de Milwaukee, Kamala Harris divise

Par Alexis Buisson
Kamala Harris dans un meeting en 2019 à Las Vegas. © Gage Skidmore/Flickr Kamala Harris dans un meeting en 2019 à Las Vegas. © Gage Skidmore/Flickr

Colistière de Joe Biden, la sénatrice noire Kamala Harris pourrait devenir la première vice-présidente des États-Unis. La communauté afro-américaine de Milwaukee, où une convention démocrate réduite doit s’ouvrir lundi 17 août, est partagée entre enthousiasme et méfiance.

Aux Etats-Unis, la «cancel culture» met Trump et Obama d’accord

Par Alexis Buisson
Une œuvre de Banksy à Boston. © Chris Devers/Flickr Une œuvre de Banksy à Boston. © Chris Devers/Flickr

Depuis la mort de George Floyd, la cancel culture s’affiche sur les réseaux sociaux. Expression démocratique ou nouvelle forme d’intimidation en ligne : ce mouvement de boycott est critiqué à gauche comme à droite aux États-Unis, mais pas pour les mêmes raisons.

La rue contre les «Feds»: ce qui se joue derrière la «bataille» de Portland

Par Gwenola Ricordeau

Depuis quelques semaines, des milliers de manifestants se rassemblent quotidiennement dans cette grande ville de la côte ouest des États-Unis pour protester contre la présence de la police fédérale, envoyée par le président Donald Trump afin de « rétablir l’ordre ».

Face à la colère, Donald Trump en pompier pyromane

Par
Des manifestants à l'extérieur du tribunal fédéral de Portland mercredi 22 juillet. © Nathan Howard/Getty Images North America/Getty Images/AFP Des manifestants à l'extérieur du tribunal fédéral de Portland mercredi 22 juillet. © Nathan Howard/Getty Images North America/Getty Images/AFP

En perte de vitesse face à son rival démocrate Joe Biden à la présidentielle de novembre, le président américain tente de criminaliser le mouvement de protestation qui a surgi après le meurtre de l’Afro-Américain George Floyd il y a près de deux mois.

Washington durcit encore plus le jeu avec Pékin

Par
L'affiche de recherches du FBI à l'encontre de deux hackers chinois. © Capture d'écran/ministère de la justice américain L'affiche de recherches du FBI à l'encontre de deux hackers chinois. © Capture d'écran/ministère de la justice américain

Les États-Unis ont annoncé la fermeture du consulat général chinois à Houston, Texas. La veille, deux hackers chinois avaient été accusés par la justice américaine d’avoir tenté récemment de s’introduire dans les systèmes informatiques d’entreprises développant des vaccins contre le Covid-19.

Brad Parscale, le sorcier numérique de Trump

Par
Brad Parscale, évincé de la campagne de Donald Trump. © Bryan Woolston / Getty Images via AFP Brad Parscale, évincé de la campagne de Donald Trump. © Bryan Woolston / Getty Images via AFP

Donald Trump, en chute dans les sondages depuis le printemps 2020 après sa gestion catastrophique de la pandémie, s’est séparé de son directeur de campagne Brad Parscale quatre mois avant l’élection de novembre. Au centre du système Trump, il a été celui qui a tout misé sur le numérique et la puissance de Facebook dans la campagne présidentielle de 2016.

En pleine pandémie, Trump sort les Etats-Unis de l’OMS

Par
Le siège de l'OMS à Genève le 3 juillet 2020. © Fabrice Coffrini/AFP Le siège de l'OMS à Genève le 3 juillet 2020. © Fabrice Coffrini/AFP

Alors que la propagation du virus bat son plein aux États-Unis, le président américain accuse l’Organisation mondiale de la santé de ne pas avoir été à la hauteur et de favoriser la Chine.

Le mouvement «Defund The Police» veut démanteler la police aux Etats-Unis

Par Alexis Buisson
Autour de la mairie de New York, le 30 juin 2020. © Brazil Photo Press/AFP Autour de la mairie de New York, le 30 juin 2020. © Brazil Photo Press/AFP

Depuis la mort de George Floyd, les appels à couper les budgets de la police, voire à supprimer les forces de l’ordre, ont trouvé un écho dans les mairies américaines.

John Bolton dépeint, sans le vouloir, les derniers feux de l’Amérique

Par
capture-d-e-cran-2020-06-28-a-17-50-16

Le livre de John Bolton publié à grand bruit le 23 juin, The Room Where It Happened, est une bombe à exploser dans les coins. L’auteur voulait dézinguer Trump au nom de l’Amérique : il discrédite l’Amérique sous prétexte de Trump.

Donald Trump éprouve les signes d’une possible débâcle

Par
Donald Trump, président des États-Unis. © AFP Donald Trump, président des États-Unis. © AFP

Donald Trump a perdu la main depuis l’assassinat de George Floyd, le 25 mai dernier. Il risque maintenant de perdre la partie tant tout semble se liguer contre lui. Ses revers et sa gestion chaotique pourraient ouvrir les yeux des fanatiques.

A Washington, des Noirs proches et loin du pouvoir à la fois

Par Alexis Buisson
Une manifestation à Washington le 13 juin 2020. © Samuel Corum /Getty Images/AFP Une manifestation à Washington le 13 juin 2020. © Samuel Corum /Getty Images/AFP

Un président raciste, une large communauté noire et une police secrète… Sous ses airs de belle endormie, la capitale des Etats-Unis est en colère.

George Floyd: la colère atteint les vestiaires du football américain

Par Julien Chaillou
Un manifestant portant un masque avec une photo de Colin Kaepernick à Washington le 6 juin 2020. © Roberto Schmidt/AFP Un manifestant portant un masque avec une photo de Colin Kaepernick à Washington le 6 juin 2020. © Roberto Schmidt/AFP

Face à la pression et les polémiques, les dirigeants de la ligue professionnelle (NFL) opèrent une volte-face. Le joueur Colin Kaepernick, paria depuis 2016 pour avoir protesté en mettant un genou à terre, pourrait être réhabilité.

La polarisation américaine cache un système politique obsolète

Par Harrison Stetler

Et si la polarisation, aux États-Unis, opposait autant la classe dirigeante et les citoyens que les démocrates et les républicains ? Aujourd'hui, le système politique et même la Constitution n’arrivent plus à canaliser ou à donner forme à l’opinion populaire.

Tous les articles