Bruno Retailleau se prépare à doubler LR par la droite

Droite

Cinq ans après avoir coordonné la campagne de François Fillon, Bruno Retailleau est, cette fois, le stratège de sa propre ambition. Le patron des sénateurs LR structure à bas bruit sa candidature à la présidentielle, en dépit du scepticisme des ténors du parti.

Au prisme du «séparatisme», les députés débattent de «dignité humaine»

« Séparatisme » : les mots, la loi et leurs effets

À l’occasion de la loi confortant le respect des principes de la République, l’examen en commission des articles sur la polygamie, les certificats de virginité ou le consentement dans le mariage révèle les ambiguïtés du texte. Les débats sont riches, mais le cadre piégé.

Montebourg, ou l’aventureux pari du souverainisme des deux rives

Gauche(s)

L’ex-socialiste se prépare pour 2022 en tentant une synthèse entre gauche républicaine et droite gaulliste autour du redressement d’une France au bord du gouffre. Une ligne « disruptive » qui, pour l’heure, ne convainc pas grand monde dans les appareils partisans.

Covid-19: un couvre-feu pour couvrir des failles

Élysée et gouvernement

Le couvre-feu va s’appliquer à 18 heures sur l’ensemble du territoire, pendant au moins deux semaines. Pris en étau entre les inconnues du virus et ses propres dysfonctionnements, l’exécutif tente de rattraper son loupé sur le démarrage de la campagne de vaccination. Un œil sur ses voisins européens, l’autre sur la présidentielle de 2022.

Affaire Cécilia Attias: l’Assemblée doit publier tous les contrats familiaux passés

Financement de la vie politique — Parti pris

Cécilia Attias a bénéficié, quand son mari Nicolas Sarkozy était ministre de l’intérieur, d’un contrat d’assistante parlementaire. Le Canard enchaîné n’a cependant retrouvé aucune trace de son travail. Cette énième affaire d’emploi familial de complaisance conduit à exiger que la transparence soit faite sur tous ces contrats du passé. Sans quoi ils continueront d’empoisonner la vie politique française durant des années.

«Race», «racisme»: les nouveaux masques de l’extrême droite

Extrême droite — Enquête

Discréditer les mouvements antiracistes en les faisant passer pour « racistes » ou « racialistes » : la dernière posture rhétorique du Rassemblement national n’est que l’avatar d’une longue euphémisation d’un racisme constitutif.

Vaccins: pour les gauches, s’opposer au gouvernement sans alimenter la défiance

Vaccins : une course sans fin — Analyse

Comment s’opposer au gouvernement sans passer pour des antivaccins ou, au contraire, avoir l’air de refuser les questions légitimes ? À rebours des idées reçues, les écologistes poussent pour une vaccination contre le Covid large et rapide, et Jean-Luc Mélenchon se montre plus velléitaire.

La justice saisie de l’affaire du prêt émirati de 8 millions d’euros au RN

L'argent russe du Rassemblement national — Enquête

Selon nos informations, la justice se penche sur les conditions d'obtention du prêt de 8 millions d’euros qui a sauvé le Rassemblement national après les élections de 2017. Un signalement de Tracfin a été joint à l’enquête en cours sur les commissions touchées par l’intermédiaire des prêts du RN, l’ex-eurodéputé Jean-Luc Schaffhauser.

Usul. De Hitler à Trump, le logiciel de l’extrême droite décrypté

Ouvrez les guillemets — Chronique

Qu’y a-t-il de commun entre la rhétorique du président américain et la vision du monde du Führer allemand ? Si l’un et l’autre ont pris et exercé le pouvoir, n’était-ce pas précisément parce que leurs voisins et adversaires n’avaient pas pris au sérieux ce que racontaient ces personnages grotesques ?

Face au risque d’«effacement», le PCF de 2020 cherche encore sa boussole

Les cent ans du PCF (6/9)

Après deux présidentielles sans candidat « maison », Fabien Roussel veut que son parti défende ses propres couleurs en 2022. Mais le PCF a perdu de ses forces et de ses singularités, tandis que l’aspiration à une alternative au capitalisme est revendiquée par d’autres à gauche.

Les notes de frais osées de François Grosdidier au Sénat

Notes de frais des députés : des abus à répétition — Enquête

Alors qu’il est déjà impliqué dans une enquête judiciaire, François Grosdidier, ex-sénateur de la Moselle devenu maire de Metz, a voulu se faire rembourser en 2019 des frais qui posent problème. Vingt-cinq dépenses suspectes ont été comptabilisées.

Eric Piolle: «Arrêtons la course de nains de jardin et proposons un débouché politique»

Gauche(s) — Entretien

Le maire écologiste de Grenoble, qui veut porter une candidature unitaire à la présidentielle, se place en grand « réconciliateur ». Réconciliateur de la gauche et des écologistes, des Français avec leurs institutions et des citoyens entre eux.

Le conseiller anti-Macron de la ministre Darrieussecq

Macron : à droite toute !

Le nouveau conseiller « mémoire et citoyenneté » de la ministre déléguée chargée de la mémoire et des anciens combattants appartient aussi au « gouvernement » du mouvement République souveraine, fondé par l’ex-Insoumis Djordje Kuzmanovic. Contre la macronie, ses politiques et ses fondements.

Après la démission de Michèle Rubirola: «C’est un rêve qui s’écroule!»

Gauche(s)

La maire de Marseille, écologiste au profil atypique, laisse son poste à son numéro 2, un apparatchik socialiste. Dans une gauche qui se pique de renouveler les pratiques politiques, on craint des répercussions bien au-delà des Bouches-du-Rhône.

Patrouilles anti-migrants: trois identitaires relaxés en appel

Extrême droite — Note de veille

Deux responsables de Génération identitaire ainsi qu’un ex-cadre ont été relaxés en appel mercredi. Ils avaient été condamnés à six mois de prison ferme en 2019 pour avoir « exercé des activités dans des conditions de nature à créer dans l’esprit du public une confusion avec l’exercice d’une fonction publique ».

«C’est une urgence»: les députés s’alarment des conséquences du Covid sur les jeunes

Parlement — Analyse

Fracture numérique, décrochage scolaire, précarité étudiante et médecine scolaire aux abois… Le rapport de la commission d’enquête sur l’impact de l’épidémie sur les enfants et la jeunesse vient d’être voté. L’une de ses propositions est l’accès au RSA dès 18 ans.