Ellen Salvi

Journaliste

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Primaire à droite: les jeunes sont les oubliés des programmes des candidats

    Droite

    Les candidats à la primaire de novembre communiquent à l’excès sur les jeunes qui les entourent. Mais au-delà des selfies et des formules creuses, la jeunesse ne semble susciter que très peu d’intérêt à droite, comme en témoignent les différents programmes des ambitieux de 2017. Car ce sont les plus de 65 ans qui domineront largement l'électorat de la primaire.

  • Motion de censure: pourquoi la droite se met hors jeu

    Droite

    Après un nouveau recours du gouvernement au 49-3, la droite a décidé de ne pas déposer de motion de censure. Officiellement, parce qu’elle souhaite dire « stop à la mascarade » de la loi sur le travail. Officieusement, pour des raisons beaucoup plus prosaïques et… footballistiques.

  • Nicolas Sarkozy revient... comme avant

    Droite — Analyse

    L'ancien président a conclu ce samedi 2 juillet le dernier conseil national de LR (ex-UMP) avant la primaire. Pas encore candidat, mais déjà en campagne, il renoue avec ses marottes légendaires et profite des crises sociale et européenne pour imposer l’idée d’un retour en force.

  • Le Sénat adopte sa version remaniée de la loi travail

    Économie et social

    Le Sénat a adopté, mardi 28 juin, une version amplement modifiée de la loi travail. Malgré les dénégations du gouvernement, le texte de la droite, majoritaire au palais du Luxembourg, ressemble furieusement à la première ébauche du projet concocté par Matignon fin février.

  • Estrosi confie la mairie de Nice à son homme de l’ombre

    Droite

    Rattrapé par la loi sur le non-cumul des mandats, Christian Estrosi cède son siège de maire de Nice. Il y place son premier adjoint, dont le nom est mêlé à des affaires.

  • Dépenses pour la primaire: LR crée un plafond sans contrôle

    Droite

    Pour éviter une course à l’échalote délétère, le parti de Nicolas Sarkozy va limiter les dépenses pour la campagne de la primaire à 1,5 million d’euros par candidat. En réalité, personne ne contrôlera ce plafond qui risque de s’envoler à la première bourrasque.

  • Primaire à droite: Sarkozy soupçonné de vouloir saborder le scrutin

    Droite

    En s’arc-boutant sur les modalités de vote des Français de l’étranger à la primaire, Nicolas Sarkozy fait monter d’un cran la tension avec ses concurrents. Ces derniers redoutent que l’ex-chef de l’État ne sabote le vote et ne fasse en sorte de réduire le corps électoral.

  • Affaire Baupin: une enquête est ouverte

    France

    Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire « sur des faits susceptibles d’être qualifiés d’agressions sexuelles, harcèlements sexuels ». L'avocat du député de Paris annonce une plainte en diffamation contre Mediapart et France Inter.

  • Baupin quitte la vice-présidence de l’Assemblée, EELV en plein trouble

    France

    Après la publication de notre enquête, le député Denis Baupin a démissionné de la vice-présidence de l’Assemblée. « Je fais confiance à mon mari. Ce sont des faits d’une extrême gravité, et s’ils sont avérés, il faut que ce soit réglé devant la justice », a déclaré mardi Emmanuelle Cosse. À gauche, plusieurs responsables politiques indiquent que « beaucoup savaient depuis des années ». À droite, Nathalie Kosciusko-Morizet estime que « c’est un problème qui existe dans la politique, toutes tendances confondues ».

  • Ecoutes de Thierry Solère: l'invité surprise de la DGSE

    Libertés publiques

    En 2012, quinze jours avant sa mise sous surveillance présumée par la DGSE, le député LR Thierry Solère avait rencontré, lors d’un dîner de voisinage, le directeur technique… de la DGSE, en charge de ce type d’interceptions. L’histoire, dévoilée par l’élu aux enquêteurs, jette un nouveau trouble sur cette affaire.

  • Corse: les enquêtes sur les actes visant les musulmans somnolent

    France

    L’incendie qui a ravagé, le 30 avril, la salle de prière musulmane de Mezzavia, à Ajaccio (Corse-du-Sud), n’a pas encore trouvé d’explications. Mais il ravive le souvenir des “ratonnades” qui avaient secoué la ville fin décembre 2015. Après quatre mois d’enquête, aucune interpellation n’a été réalisée.

  • Loi sur le travail: le gouvernement pourrait recourir au 49-3

    France

    Les députés entament mardi 3 mai l’examen en séance du projet de loi El Khomri. Alors que la mobilisation se maintient et que la répression se durcit, une majorité n’est pas encore acquise sur le texte. La menace du 49-3 réapparaît.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Ellen Salvi (avatar)

Ellen Salvi

Journaliste à Mediapart

7 Billets

0 Éditions

  • Plainte contre Estrosi : « Les étonnantes conclusions des enquêteurs »

    Billet de blog

    L’enquête préliminaire contre X..., ouverte en janvier 2013 à la suite d’une plainte pour « détournement de biens publics », déposée par un militant écologiste contre le député et maire UMP de Nice, a été classée sans suite le jeudi 7 novembre. Le plaignant pointe du doigt « les étonnantes conclusions des enquêteurs ».

  • Logement : les ventes à la découpe refont scandale

    Billet de blog

    « Gecina, découpeurs en série, Gecina, expulseurs en série, venez discuter avec nous ! », scandaient ce mardi 17 avril, les dizaines de locataires venus manifester place de la Bourse, à Paris, contre la vente à la découpe de leur immeuble par le bailleur privé Gecina.

  • Égalité des droits: l'UMP inaudible

    Billet de blog

    L’UMP persona non grata dans les réunions sur l’égalité des droits ? La question mérite d’être posée au regard de l’accueil réservé aux représentants du candidat Sarkozy lors des récents rendez-vous sur le sujet. Sifflés, hués, ces derniers ont, à chaque fois, tenté de défendre la position de leur candidat sur le terrain des discriminations face à des salles électrisées. En vain. La voix de la colère porte désormais plus loin que celle du président sortant.

  • Meeting LGBT : l'UMP sous les huées

    Billet de blog

    «Homophobe!», «Égalité!», « Sarko, ça suffit!»…C’est sous les sifflets et les huées que le représentant de Nicolas Sarkozy, Geoffroy Didier, secrétaire national de l'UMP et conseiller régional d'Ile-de-France, a été accueilli le samedi 31 mars au « Meeting LGBT (Lesbiennes, Gays, Bi et Trans) pour l’égalité ».