Ellen Salvi

Ses Derniers articles

  • Dominique de Villepin fait campagne «entre amis»

    Par

    Un avocat, un éditeur, un écrivain, un critique littéraire... Des membres de l'équipe de campagne de Villepin semblent avoir été piochés dans le carnet d’adresses germanopratin de l'ex-premier ministre. Certains n'étaient même pas au courant du rôle qu'on leur a attribué !

  • Affaire de l'IGS: la défense plus que bancale du préfet Gaudin

    Par et

    Cité dans le scandale de la police des polices, soupçonnée de coup monté sur fond de purge politique, le préfet de police de Paris monte au front pour assurer sa défense. Au risque de prendre quelques libertés avec les faits. Mediapart a pu lire l’intégralité de son audition par le juge d’instruction, en décembre 2011, et l’a confrontée avec d’autres pièces du dossier.

  • Éric Brunet, très sarkozyste et peu journaliste

    Par

    Parmi les auteurs qui ont décidé de battre la campagne 2012 en librairie, surgit en ce début d'année Éric Brunet. Animateur sur RMC, communicant pour divers organismes et farouche défenseur de Nicolas Sarkozy, il a également été promu chevalier de la Légion d'honneur le 1er janvier en qualité de « journaliste ». Un statut qu'il est aujourd'hui le seul à nuancer, préférant qu'on le qualifie de « polémiste ».

  • Expulsions: le bras de fer entre l'État et les élus locaux laisse des centaines de personnes à la rue

    Par

    Expulsés par la préfecture de Seine-Saint-Denis, les « occupants sans droit ni titre » se retournent vers les élus locaux... qui engagent à leur tour des procédures.

  • Hébergement d'urgence: 5 millions d'euros en sommeil

    Par

    Début décembre, Valérie Pécresse proposait à l'Assemblée de puiser dans le Fonds d'aide au relogement d'urgence (Faru) pour équiper les polices municipales de gilets pare-balles. Stupéfaction des associations qui militent contre le mal-logement : elles ont appris à cette occasion que le fonds était excédentaire de plusieurs millions d'euros.

  • La Côte d'Ivoire sous le couperet de la justice internationale

    Par

    Le parti gouvernemental devrait emporter largement les élections législatives en Côte d'Ivoire. Mais plusieurs membres du camp du président Ouattara pourraient être accusés de crimes contre l'humanité.

  • Les «marchands de sommeil» élargissent le marché de la misère

    Par

    Des caves, des chambres de bonne colonisées par la vermine... Aujourd'hui, tout se loue et à n'importe quel prix. Des «petits affairistes» profitent de la crise du logement pour arrondir leur retraite, au risque d'être rattrapés par la justice qui n'hésite plus à condamner ces bailleurs de la misère à des peines de prison. Comme ce lundi à Gennevilliers.

  • Affaire DSK: des images pour ne rien dire

    Par et

    Dans la guerre de communication engagée pour sauver DSK, voilà maintenant les images. C'est un montage de ce qu'ont enregistré les caméras de surveillance de l'hôtel Sofitel, le 14 mai. Il est censé jeter le trouble, ou alimenter le scénario du complot, ou encore disculper carrément l'ancien patron du FMI. Problème : on peut faire dire tout et son contraire à ces séquences confuses.

  • La prostitution refait un passage à l'Assemblée

    Par

    L'Assemblée nationale se prononçait, mardi 6 décembre, sur une proposition de résolution visant à «réaffirmer la position abolitionniste de la France en matière de prostitution». Un énième texte sur le sujet qui revient depuis dix ans dans les discussions parlementaires, sans qu'aucun dispositif législatif ait jamais trouvé de consensus.

  • Le meurtre d'Agnès réactive la politique de l'émotion

    Par

    Un fait divers, une loi. Telle est, depuis une dizaine d'années, la mécanique instaurée par le ministre de l'intérieur, puis président de la République, Nicolas Sarkozy. Une mécanique remise en marche après le meurtre de la collégienne à Chambon-sur-Lignon. Le syndicat de la magistrature dénonce «un grand numéro de démagogie».