Ellen Salvi

Ses Derniers articles

  • Sénégal: les «Y'en a marre» font trembler le régime Wade

    Par
    Le collectif Y'en a marre, le 24 juin 2011 © Alain Bertho Le collectif Y'en a marre, le 24 juin 2011 © Alain Bertho

    Excédés par l'incompétence et la corruption de l'État, les Sénégalais ont fait vaciller le pouvoir du président Wade, lors de deux journées d'énormes manifestations les 23 et 27 juin. Trois chercheurs de l'Observatoire international des banlieues et des périphéries ont rencontré à Dakar les membres du collectif «Y'en a marre» et de plusieurs autres mouvements. Documents, vidéos et témoignages.

  • Edition: de Zemmour à Millet, une certaine idée du rance

    Par

    Après les médias, le soi-disant «politiquement incorrect» se décline en livres. Des textes aux relents nauséabonds, stigmatisant les banlieues, moquant les «bien-pensants» et livrant une vision catastrophiste de l'immigration, connaissent un vif succès. Ce type d'ouvrages est aujourd'hui mis en avant par les plus grands éditeurs avec un argument: faire marcher le commerce.

  • Côte d'Ivoire: l'Onuci accuse les forces pro-Ouattara

    Par

    Deux mois après l'arrestation de Laurent Gbagbo, la Côte d'Ivoire est toujours en proie à de vives violences. Après un rapport d'Human Rights Watch à charge pour les forces pro-Ouattara, l'Onuci dénonce à son tour «la multiplication d'incidents violents et d'attaques conduites par des éléments des FRCI (Forces républicaines de Côte d'Ivoire)».

  • Publicité et affichage terrassent le Grenelle de l'environnement

    Par
    Le décret de la loi Grenelle II encadrant la publicité extérieure est au cœur d'un conflit entre les associations anti-pub, les afficheurs, le ministère de l'écologie, Bercy et Matignon. Pour les défenseurs du cadre de vie, le texte qui devait réduire la pollution visuelle, a été réécrit en faveur des publicitaires.
  • Samu social: l'État demande une sélection des personnes en détresse

    Par

    Le Samu social de Paris coûte cher. Les nuits d'hôtel, destinées à pallier le manque de places en centres d'hébergement, font exploser le budget accordé par l'État. Le nombre de personnes prises en charge va donc être limité par de nouveaux critères. Une mesure qui conduira, selon la Mairie de Paris, «à remettre à la rue plusieurs centaines de familles».

  • Italie: la Ligue du Nord soutient toujours Berlusconi

    Par
    Alors que s'ouvrait mardi 31 mai la deuxième audience du procès du «Rubygate», où le Cavaliere est poursuivi pour recours à la prostitution de mineure et abus de pouvoir, la droite italienne a subi lundi un revers historique à l'occasion du second tour des élections municipales partielles du pays. L'opposition réclame la démission du gouvernement et la presse nationale titre sur la fin de l'ère berlusconienne. Mais malgré la défaite, la Ligue du Nord renouvelle son soutien au président du Conseil.
  • Côte d'Ivoire: Amnesty accuse les forces pro-Ouattara

    Par
    © Amnesty International. © Amnesty International.
    Quatre jours après l'investiture d'Alassane Ouattara, Amnesty International publie un rapport qui condamne les exactions perpétrées aussi par le camp du nouveau président ivoirien. Massacres, violences sexuelles...
  • DSK «attristé», la femme de chambre «traumatisée»

    Par

    Selon le Center for Public Integrity, de nouveaux témoignages étofferaient la version de la femme de chambre qui affirme avoir été agressée par Dominique Strauss-Kahn. Alors que l'avocat de ce dernier, Me Brafman, assure que son client plaidera non coupable et qu'il sera acquitté, l'ex-patron du FMI réaffirme son innocence dans un mail adressé à ses anciens collaborateurs.

  • Selon «ABC», DSK quitte le FMI avec un parachute doré

    Par

    Dominique Strauss-Kahn devrait quitter la prison de Rikers Island ce vendredi pour rejoindre un appartement de Manhattan dans lequel il sera assigné, sous une stricte surveillance, jusqu'à son procès. ABC News annonce qu'il devrait toucher entre 318.000 à 349.000 dollars après sa démission du FMI. Une information démentie par l'institution.

  • DSK formellement inculpé et libéré sous caution

    Par

    Dominique Strauss-Kahn a été formellement inculpé ce jeudi par le grand jury. Ses avocats ont fait une nouvelle demande de remise en liberté sous caution qui a été acceptée par le juge Michael Obus, sous des conditions drastiques.