Mercosur: «Serons-nous prêts à mettre notre veto à Bruxelles?»

Par

Le gouvernement a annoncé qu’il ne ratifierait pas « en l’état » l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur. Mais pour l’économiste Mathilde Dupré, cet accord climaticide est loin d’être enterré.

Journalistes et lanceurs d’alerte au secours de Julian Assange

Par
Des manifestants devant la cour criminelle centrale de Londres, le 14 septembre. © AFP Des manifestants devant la cour criminelle centrale de Londres, le 14 septembre. © AFP

Lors de la deuxième semaine d’audiences en vue de l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis, plusieurs journalistes ayant travaillé sur les documents fournis par Chelsea Manning en 2010 ont défendu le sérieux du travail de WikiLeaks dans leur traitement. La semaine a également été marquée par le témoignage de Daniel Ellsberg, à l’origine de la divulgation des Pentagon Papers en 1971.

En Biélorussie, les artistes mènent la révolution

Par Antoine Pecqueur

Le monde de la culture est en première ligne dans la mobilisation contre la réélection d’Alexandre Loukachenko. Face à la répression, acteurs et musiciens inventent de nouvelles formes de résistance.

Au-delà de la résistance à Loukachenko, quelle opposition en Biélorussie?

Par
Le portrait d'Alexander Loukachenko lors d'une manifestation à Minsk. © Sputnik via AFP Le portrait d'Alexander Loukachenko lors d'une manifestation à Minsk. © Sputnik via AFP

La coordination entre les représentants d’une opposition politique à l’autoritaire Alexandre Loukachenko est au mieux difficile, au pire inexistante. Ce fractionnement des structures peut engendrer des concurrences stériles.

Biélorussie: de plus en plus isolé, Loukachenko multiplie menaces et gesticulations

Par
Alexandre Loukachenko, le 16 septembre. © TACC Alexandre Loukachenko, le 16 septembre. © TACC

L’Europe prépare des sanctions, la Russie ne soutient que du bout des lèvres l’autocrate, les manifestations et actions se poursuivent dans le pays : les jours d’Alexandre Loukachenko semblent comptés.

A Hong Kong, les universités craignent une chasse aux sorcières

Par
Une manifestation à Hong Kong le 1er octobre 2019. © Etan Liam/Flickr Une manifestation à Hong Kong le 1er octobre 2019. © Etan Liam/Flickr

Peur, retraits des symboles taïwanais, abandon des sujets trop sensibles, la loi controversée imposée le 30 juin dernier par Pékin dans l’ex-colonie britannique a plongé les milieux académiques dans une profonde inquiétude et accentué une autocensure déjà rampante.

A Bruxelles, l’activisme d’élus français atténue la portée d’un rapport sur les exportations d’armes

Par

Les eurodéputés ont adopté jeudi un rapport qui dénonce l’opacité des chiffres sur les exportations d’armes de certains États membres, dont la France, et plaide, une nouvelle fois, pour un embargo sur les ventes d’armes à l’Arabie saoudite.

Les liaisons dangereuses de SOS Chrétiens d’Orient avec les milices d’Assad

Par , Elie Guckert et Frank Andrews
Alexandre Goodarzy (en bleu et torse nu) et Benjamin Blanchard (en orange) jouant à la guerre avec un lance-roquette, une kalachnikov, des mitrailleuses et une machette, en Syrie. © Document Mediapart Alexandre Goodarzy (en bleu et torse nu) et Benjamin Blanchard (en orange) jouant à la guerre avec un lance-roquette, une kalachnikov, des mitrailleuses et une machette, en Syrie. © Document Mediapart

L’ONG française SOS Chrétiens d’Orient affirme venir en aide aux chrétiens en Syrie, sans s’ingérer dans le conflit qui déchire le pays depuis neuf ans. Notre enquête montre au contraire qu’elle soutient des milices qui combattent pour Bachar el-Assad. L’association a été considérée pendant plusieurs années comme partenaire de la défense nationale par le ministère français des armées.

Au procès du Fifagate, Nasser Al-Khelaïfi nie en bloc

Par
 © Fabrice Coffrini / AFP © Fabrice Coffrini / AFP

Face à la cour pénale fédérale suisse, le patron du PSG a démenti avoir acheté une luxueuse villa pour corrompre Jérôme Valcke, ancien numéro 2 de la Fifa. Ses avocats plaideront la relaxe, bien aidés par le manque de pugnacité du parquet et l’indulgence de la Fifa.

Aux Etats-Unis, les questions de justice et de police sont au cœur de la campagne

Par Gwenola Ricordeau
A Anchorage, le 7 septembre 2020. © The Alaska Landmine/Flickr A Anchorage, le 7 septembre 2020. © The Alaska Landmine/Flickr

Trump prétend incarner le « parti de l’ordre », tout en se targuant d’une réforme qui contribue à la diminution du nombre de prisonniers. Biden, quant à lui, doit surmonter de nombreux obstacles pour obtenir les faveurs des manifestants de Black Lives Matter.