La Colombie vote, et fait la guerre

Par
Contrôle de l’armée sur une route du Catatumbo. Quelque 12.000 militaires auraient été déployés dans la région, frontalière avec le Venezuela. © Nicolo Filippo Rosso Contrôle de l’armée sur une route du Catatumbo. Quelque 12.000 militaires auraient été déployés dans la région, frontalière avec le Venezuela. © Nicolo Filippo Rosso

Malgré l’accord de paix signé entre le gouvernement et la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), la guerre continue de faire rage dans plusieurs régions du pays. À la veille du deuxième tour de l'élection présidentielle, dimanche 17 juin, Mediapart s'est rendu dans le Catatumbo, frontalier avec le Venezuela, où guérillas, abandon de l’État et plantations de coca nourrissent le conflit.

«Aquarius»: les migrants ont-ils «vocation» à mourir?

Par
Des rescapés de l'«Aquarius» ont été transbordés mardi 12 juin sur des navires de la marine ou des garde-côtes italiens, chargés de les débarquer en Espagne. © Karpov / SOS Méditerranée Des rescapés de l'«Aquarius» ont été transbordés mardi 12 juin sur des navires de la marine ou des garde-côtes italiens, chargés de les débarquer en Espagne. © Karpov / SOS Méditerranée

L’odyssée de l’Aquarius apporte une nouvelle fois la preuve de la violence des politiques européennes, et pas seulement de l’actuelle extrême droite au pouvoir en Italie, à l’égard des migrants. Au regard des détours faits par leur navire, les passagers, qui vont arriver exsangues en Espagne, ont compris qu’ils sont considérés comme un « fardeau » qu’il faudra bien se répartir s’ils parviennent vivants sur nos côtes.

Du «Saint-Louis» à l’«Aquarius»: 80 ans d’abomination envers les réfugiés

Par
Réfugiés du « Saint-Louis » dans le port de La Havane, fin mai 1939. Réfugiés du « Saint-Louis » dans le port de La Havane, fin mai 1939.

Retour sur la pérégrination tragique du paquebot Saint-Louis, chargé de réfugiés juifs fuyant l’Allemagne nazie au printemps 1939, qui fut partout refoulé. Or voici que récidivent, sous nos yeux, la méprise et le mépris envers ceux qui migrent.

Fondation Trump: la justice poursuit le président américain

Par
30 janvier 2016. Dans l'Iowa, État clé qui s'apprête à ouvrir la saison des primaires, Donald Trump offre un gros chèque de sa fondation à une organisation de vétérans. © Reuters 30 janvier 2016. Dans l'Iowa, État clé qui s'apprête à ouvrir la saison des primaires, Donald Trump offre un gros chèque de sa fondation à une organisation de vétérans. © Reuters

Un nouveau front judiciaire s’ouvre pour Donald Trump: la procureure de New York a lancé des poursuites pour les activités illicites de la fondation qui porte son nom. Trump est soupçonné d'avoir utilisé l'organisation comme un bas de laine destiné à payer ses factures ou ses activités politiques, au mépris des lois.

La planète guerrière défile à Eurosatory

Par
Véhicules de combat de l'entreprise française Nexter au salon Eurosatory, juin 2018. © Rachida El Azzouzi Véhicules de combat de l'entreprise française Nexter au salon Eurosatory, juin 2018. © Rachida El Azzouzi

Des Indiens croient pouvoir y faire la promotion de bombes à sous-munitions et de mines antipersonnel interdites. On y croise des délégations venues d’Arabie saoudite, un très bon client de la France, accusé de tuer des civils au Yémen avec des armes françaises : Eurosatory est l’une des plus grandes foires de l’armement au monde.

Migrants: le clash Conte-Macron révèle le manque d’ambition de Paris comme de l’Europe

Matteo Salvini (premier à gauche) est l'homme fort du gouvernement italien piloté par Giuseppe Conte (deuxième à gauche). © Reuters Matteo Salvini (premier à gauche) est l'homme fort du gouvernement italien piloté par Giuseppe Conte (deuxième à gauche). © Reuters

En pleine affaire Aquarius, le président du Conseil italien Giuseppe Conte sera bien à Paris vendredi pour rencontrer Emmanuel Macron. Mais le sursaut européen est très improbable. À l’approche d'un conseil européen fin juin, les États restent majoritairement opposés à toute répartition équitable des demandes d'asile.

Au Sahel, «le militaire ne peut pas tout résoudre»

Par
Soldat français au Mali, octobre 2017. © Reuters Soldat français au Mali, octobre 2017. © Reuters

Pour le chercheur Marc-Antoine Pérouse de Montclos, auteur de L’Afrique, nouvelle frontière du djihad ?, il n’y a pas de djihad interconnecté de l’Orient à l’Afrique et menaçant l’Europe. Il souligne en revanche l’inefficacité des interventions militaires occidentales au Sahel, française en tête. Entretien.

«Les supporters sont l’âme populaire du football»

 © Mediapart © Mediapart

Avec Mickaël Correia, auteur d’une récente Histoire populaire du football, Jan Kamensky, ultra du FC St. Pauli à Hambourg, le club le plus à gauche du monde, et Patrick Mignon, sociologue du sport.

Le foot est-il encore macho?

 © Mediapart © Mediapart

Deux anciennes joueuses professionnelles, Laura Georges et Nadia Benmokhtar, et une journaliste sportive, Aurélie Bresson, débattent de la place des femmes dans le monde du football.

«La Russie mise sur le sport car sur le terrain de la puissance politique, elle a de vrais problèmes »

 © Mediapart © Mediapart

Carole Gomez, chercheuse à l’IRIS spécialisée sur l’impact du sport dans les relations internationales, et Régis Genté, correspondant en Russie de RFI, du Figaro et de France 24, auteur de Futbol, Le ballon rond de Staline à Poutine, débattent du football comme instrument des régimes autoritaires.